Tour Down Under : André Greipel enlève la première étape

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher
Tour Down Under
Voir aussi
  • Tour Down Under 2015 : Wouter Wippert remporte la 6e étape, Rohan Dennis le classement général
  • Tour Down Under 2015 : Richie Porte remporte la 5e étape, Rohan Dennis toujours leader du classement général
  • Tour Down Under 2015 : Steele Von Hoff remporte la 4e étape, Rohan Dennis reste leader du classement général
  • Tour Down Under 2015 : Rohan Dennis remporte la 3e étape et devient leader du classement général
  • Tour Down Under 2015 : Campbell Flakemore se fracture la clavicule suite à une chute à vélo en retournant à son hôtel
Ensemble des articles sur le sujet
  • Tour Down Under
Voir aussi Tour Down Under sur

20 janvier 2009. – La première étape du Tour Down Under 2009, épreuve cycliste australienne inscrite au calendrier de l'UCI ProTour, s'est déroulée entre les villes de Norwood et Mawson Lakes, sur une distance de 140 kilomètres. Elle a été remportée par André Greipel (  Allemagne, Columbia), vainqueur de l'édition 2008, devant Baden Cooke (  Australie, UniSa-Australia) et Stuart O'Grady (  Australie, Saxo Bank).

Récit et déroulement

André Greipel, le vainqueur, lors de la présentation du Tour Down Under 2009.

Précédée d'un critérium[1] de 51 kilomètres nommé Cancer Council Classic remporté par Robbie McEwen (  Australie, Katusha), cette première étape voit deux coureurs, Olivier Kaisen (  Belgique, Silence-Lotto) et Andoni Lafuente (  Espagne, Euskaltel-Euskadi) s'échapper. Kaisen franchit les sprints intermédiaires en tête et Lafuente les sprints comptant pour le classement des monts (KOM ou King of the moutain). À une vingtaine de kilomètres de l'arrivée, le duo est reprit par le peloton et Jack Bobridge part seul, mais en vain. Le sprint massif se décide et André Greipel (  Allemagne, Columbia) émerge, parmi les trajectoires des australiens Cooke, O'Grady ou McEwen, s'installant ainsi en tête du classement général.

Retour à la compétition de Lance Armstrong

L'étape a donné lieu au retour à la compétition dans les pelotons de Lance Armstrong (  États-Unis, Astana), qui a terminé à l'arrière de la course, dans le même temps que le vainqueur, en 120e position[2].

Classement de l'étape

1. André Greipel Columbia en 3h45’27’’
2. Baden Cooke UniSA-Australia + 0’00’
3. Stuart O'Grady Saxo Bank m.t.
4. Robbie McEwen Katusha m.t.
5. Jacopo Guarnieri Liquigas m.t.
6. Allan Davis Quick Step m.t.
7. Wim Stroetinga Team Milram m.t.
8. Timothy Gudsell La Française des Jeux m.t.
9. Luca Barla Team Milram m.t.
10. Andrea Grendene Lampre-NGC m.t.

Classement général

1. André Greipel Columbia en 3h45’16’’
2. Baden Cooke UniSA-Australia + 05’’
3. Olivier Kaisen Silence-Lotto m.t.
4. Stuart O'Grady Saxo Bank + 07’’
5. Andoni Lafuente Euskaltel-Euskadi m.t.
6. William Walker Fuji-Servetto + 10’’
7. Robbie McEwen Katusha m.t.
8. Jacopo Guarnieri Liquigas m.t.
9. Allan Davis Quick Step m.t.
10. Wim Stroetinga Team Milram m.t.


Notes

Source



  • Pages
  • « Cyclisme »
  • « Australie »
  • de Wikinews. Créer un article


Cet article est archivé et n'est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.