Jean Puech fait ses adieux au Conseil Général de l'Aveyron

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-François Copé, Jean-Luc Moudenc, Christine de Veyrac et Jean Puech

26 février 2008. – Après dix mandats successifs à la tête du Conseil général de l'Aveyron, il semblait pour certaines personne difficile de croire à son départ. Jean Puech, qui l'avait annoncé il y a un an, a présidé hier son dernier conseil en tant que président. « J'ai pris ma décision il y a deux ans, je l'ai annoncé il y a un an. C'est comme ça, la vie passe et nous aussi », a-t-il déclaré.

En abandonnant son mandat, il laisse derrière lui ouverte la question de sa succession politique. Après 32 ans de présidence, il ne souhaite pas laisser de « dauphin » désigné mais préfère encourager la continuité, notamment concernant son programme Aveyron 2011.

Sa succession se décidera le 20 mars à l'occasion d'un troisième tour des cantonales. Jean Puech indique : « Il faudra se battre. Je suis inquiet quand je vois que 80% de la population vit sur 20% du territoire. »

Quant à la suite de sa carrière, Jean Puech préfère ne pas répondre. Même si les rumeurs le pressentent candidat aux sénatoriales de septembre, il ne s'est pas encore prononcé sur leur véracité.


Sa carrière en bref

Jean Puech est président du Conseil Général depuis 1976, mais a été élu conseil général en 1970. Il a été également maire de Rignac (1977 à 2001), sénateur (1980 à 1993 et depuis 1996).

Il a également exercé les postes de Ministre de l'agriculture et de la pêche (1993 à 1995) et Ministre de la Fonction Publique (1995).

Sources


Cet article est archivé et n'est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.