Crise : la coopération des pays émergents est indispensable selon l'OCDE

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

21 mars 2009. – Les pays émergents doivent intensifier leur coopération face à la crise financière, a déclaré vendredi à Pékin le secrétaire général de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) Angel Gurria.

« La meilleure chose à faire pour les pays émergents afin de surmonter les conséquences de la crise économique mondiale est d'accumuler les efforts », a indiqué M.Gurria, répondant à RIA Novosti.

Même la Chine ne pourra, à elle seule, « sauver le monde ». Toutefois, une situation favorable dans ce pays constituera un soutien substantiel pour la sortie de crise d'autres pays, a poursuivi le secrétaire général de l'OCDE, se trouvant à Pékin à l'occasion de la sortie de son rapport sur « La mondialisation et les économies émergentes ».

Selon M. Gurria, aujourd'hui « il faut davantage de locomotives pour sortir le monde de la crise, et la Chine pourrait devenir l'une d'elles ».

Interrogé sur la nécessité d'une plus importante participation de la Chine aux organisations financières, telles que le Fonds monétaire international (FMI), M.Gurria a répondu par l'affirmative.

« Le fait que la Chine y possède moins de voix que la Belgique se passe de commentaires », a indiqué le secrétaire général de l'OCDE, autrefois ministre mexicain des Affaires étrangères puis ministre des Finances.

Auparavant, en mars, le premier ministre chinois Wen Jiabao a souligné que de nos jours le FMI devrait tenir davantage compte des intérêts des pays émergents, ce qui nécessitait une réforme rapide des principes et de la structure de cette organisation, ainsi qu'une précision des droits et des engagements de ses participants.

L'OCDE regroupe à ce jour 30 pays. Tout comme le Brésil, l'Inde, l'Indonésie et l'Afrique du Sud, la Chine n'en fait pas partie, mais comme l'a assuré le secrétaire général de l'Organisation, la coopération avec Pékin se renforce et répond aux intérêts de tous les participants.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti intitulée
«  Crise: la coopération des pays émergents est indispensable (OCDE) » datée du 21 mars 2009.


Voir aussi

  • Dossier:Crise des CDS

Sources


  • Pages
  • « Économie et affaires »
  • « Chine »
  • de Wikinews. Créer un article


Cet article est archivé et n'est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.