Commerce alimentaire international : la ractopamine toujours hors normes

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

5 juillet 2008. – Lors de sa dernière réunion à Genève, du 30 juin au 4 juillet dernier, la Commission du Codex alimentarius, une organisation internationale créée en 1963 par la FAO et l'OMS pour élaborer des normes alimentaires, a du renoncer à son projet de définir une limite maximum acceptable pour les résidus d'un médicament vétérinaire, la ractopamine. Il s'agit d'un stimulant béta-adrénergique utilisé dans plus de vingt pays, notamment aux États-Unis, pour accélérer la croissance des porcs.

On se souvient qu'en septembre 2007 la Chine avait refusé l'importation de cargaisons de porcs en provenance des États-Unis et du Canada après que des traces de ce produit, dont l'utilisation est aussi interdite dans l'Union Européenne, eurent été détectées.

Sources


Cet article est archivé et n'est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.