États-Unis : Barack Obama chante le blues...

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher
Actualiser la page
avant 21 février 2012
23 février 2012 après
  • Plaine de Plainpalais : une trouée

22 février 2012. – Hier soir, avait lieu le traditionnel concert In Performance At The White House. A cette occasion, Mick Jagger, le chanteur des Rolling Stones a demandé à Barack Obama de monter sur scène pour chanter Sweet Home Chicago, un traditionnel du blues, accompagné à la guitare par B. B. King et Buddy Guy.

Malgré ses réticences, il a fini par prendre un micro et chanter en cœur le refrain de ce standard, mais sans monter sur scène.

Sources


Cet article est archivé et n'est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.


  • Page « États-Unis » de Wikinews. L'actualité américaine dans le monde.