Ubuntu/Multimédia

Un livre de Wikilivres.
Aller à : navigation, rechercher
Ubuntu
Plan
Modifier ce modèle

Sections

Acheter une imprimante[modifier | modifier le wikicode]

Introduction[modifier | modifier le wikicode]

Ce chapitre s'adresse à des utilisateurs se demandant comment acheter une imprimante à bon prix.


Acheter une imprimante[modifier | modifier le wikicode]

Avant d'acheter toute imprimante regardez son test sur INTERNET. Ce qui est important c'est le coût à la page et l'impression. Il faut éviter les marques italiennes ou les premiers prix car l'encre revient toujours plus cher ensuite. Une vieille imprimante possède des cartouches à bas prix.

Si vous souhaitez imprimer plus d'une page par semaine en moyenne il est préférable d'acheter une imprimante laser. Un toner d'encre laser fait en moyenne 4500 pages tandis qu'une cartouche jet d'encre fait au maximum 300 pages. Une imprimante laser couleur coute quelquefois autant que ses toners pleins.


Il faut se méfier des imprimantes multifonctions car le scanner dure toujours plus longtemps que l'imprimante. Aussi les multifonctions ne permettent que rarement de numériser des négatifs ou diapos.


Si vous imprimez peu une imprimante jet d'encre peut faire l'affaire. Les imprimantes HP sont les imprimantes jet d'encre les plus fiables. Elles possèdent des grosses cartouches d'encre. Elles sont à préférer.


L'imprimante à acheter doit posséder des cartouches génériques. Il est possible de faire recharger vos cartouches dans certains magasins locaux.

Numériser des photos, négatifs ou diapos[modifier | modifier le wikicode]

Le Scanner[modifier | modifier le wikicode]

Un scanner à plat coute peu cher et dure longtemps. Il doit posséder une prise USB si possible. Les diapos et négatifs sont de meilleure qualité une fois numérisées.

Il faut donc penser à l'achat un scanner photo qui possède un module diapos et négatifs.

Marques les plus cotées : AGFA (occasion), HP, EPSON Perfection, CANON

Marques les moins cotées : Un vieux EPSON, une marque inconnue

Il faut dans l’achat du scanner prendre en compte la taille de ses pages (A4 ou A3) ou de ses négatifs (35 mm ou 4 par 5 pouces). Les scanners A3 ou négatifs 4 par 5 pouces coutent deux à trois fois plus chers.

Quand on sait qu’il suffit d’une lumière uniforme pour scanner un négatif, on peut essayer de créer sa lumière uniforme pour scanner des négatifs plus gros que la normale.

Cependant il faut alors essayer de paramétrer manuellement les couleurs. On peut s’aider d’un scanner négatif classique afin de récupérer les informations de couleur pour ensuite scanner avec sa propre lumière uniforme.

Pour ma part je n’ai pas essayé de faire cette manipulation. Préférez LINUX qui offre de plus grandes propriétés de paramétrages.


Numérisation[modifier | modifier le wikicode]

Pour la numérisation n'hésitez pas à augmenter la résolution. La résolution augmentée augmente le temps de numérisation. Une page A4 se numérise au minimum en 400 points par pouces. Une petite photo se numérise au minimum en 600 points par pouce. Les négatifs et diapos se numérisent au minimum en 1600 points par pouce. Préférez les très hautes résolutions non interpolées (le scanner refait un balayage qui peut être approximatif). Si le scanner numérise vite n'hésitez à augmenter la résolution. Enlevez les poussières régulièrement.

Pour la retouche il est possible dès la numérisation d’augmenter la luminosité. Si vous pouvez augmenter le gamma vous avez sur les bons scanners des numérisations plus détaillées.

Les photos perdent de la couleur. En augmentant ensuite le contraste et la luminosité on a une impression de meilleur rendu.


Retouche[modifier | modifier le wikicode]

Il est possible d’augmenter la luminosité et le contraste sur ordinateur avec GIMP. Seulement on a tendance à trop ou pas assez forcer sur cet aspect. Il faut que la photo ne soit ni trop frappante ni pas assez visible. Les couleurs réelles doivent être gardées.

Les photos couleurs peuvent ensuite être enregistrées en niveau de gris. Si une photo noir et blanc est trop jaunie on peut la préférer en niveau de gris. Sinon on garde sa texture en couleur. Les négatifs kodachrome peuvent potentiellement retrouver les couleurs originales. Seulement il faut une manipulation chimique. Numérisez les avant de faire cette manipulation.


Impression[modifier | modifier le wikicode]

Pour l’impression préférez le développement photo sur INTERNET en papier KODAK ou FUJI voire une imprimante laser. Mais la photo pour ce dernier cas durera moins longtemps. Faites des sauvegardes ou gravez des CDs de photos.

Outil gratuit de retouche photo : GIMP

Numériser des vidéos[modifier | modifier le wikicode]

Numérisation à partir du Camescope[modifier | modifier le wikicode]

Il est possible avec un simple graveur de DVD de numériser ses vidéos sur DVD. Il est cependant possible de numériser avec une vieille carte d'acquisition.

Partie Vidéo[modifier | modifier le wikicode]

On utilise sur l’ordinateur une carte d’acquisition analogique. Les vieilles cartes tuner TV analogiques peuvent numériser. On peut posséder sur son vieil ordinateur soit une entrée (in) vidéo composite (prise ronde jaune RCA), soit une entrée S-Vidéo de meilleure qualité.

Sur la source le magnétoscope possède souvent une sortie S-Vidéo. Mais vous pouvez aussi utiliser un adaptateur péritel qui ne coute presque rien. Sinon les camescopes et magnétoscopes possèdent tous une sortie composite ou RCA Jaune ou mieux S-Video.


Partie Audio[modifier | modifier le wikicode]

L’entrée audio sur ordinateur se fait soit sur la carte d’acquisition soit sur la carte son (Line-In). Il s’agit d’une prise jack stéréo.

Le magnétoscope ou camescope possède généralement sur son adaptateur au moins une (mono) ou deux (stéréo) sorties RCA noires, rouges ou blanches pour l’audio.

Pour qu’une vidéo soit stéréo il faut qu’elle soit enregistrée en stéréo ou remixée. Il faut donc avoir un adaptateur RCA stéréo vers jack stéréo.

Enregistrement[modifier | modifier le wikicode]

Une fois qu’on a la vidéo et le son on peut enregistrer. Pour une entrée sur carte son si le son ne s’enregistre pas bien vérifiez dans le mode enregistrement du mixer audio que Line-In ou toutes les entrées sont cochées. On en profite pour ajouter une musique à très faible volume si le mixer peut enregistrer toutes les entrées sons.

Si l’enregistrement est PAL le magnétoscope et la capture vidéo doivent être PAL. Sinon l’image est en noir et blanc.

La résolution de capture vidéo doit être de 352 x 288 pour une source 8 mm ou VHS-C standard.

Elle peut être de 400 x 288 pour du S-VHS ou du Hi 8, voire 480 x 288 pour Hi 8 XR de Sony.

Pour un enregistrement TV la résolution est de 768 par 576.


Retouche vidéo[modifier | modifier le wikicode]

On peut retoucher les images (si elles n’ont pas assez de couleurs par exemple) ou faire du montage sur une vidéo enregistrée sans aucune compression. Le disque dur doit être assez spacieux pour pouvoir enregistrer en non compressé. Ensuite on compresse plutôt en XviD voire en H-264 sur un ordinateur récent. On peut faire une sauvegarde sur DVD avant d’effacer la capture.

Pour retoucher image par image et le montage il existe KDENLIVE et AVI DEMUX.

Pour la compression vidéo préférez le XviD ou le DiVX qui sont lisibles sur les lecteurs DVD actuels. Si on pense plutôt à l’avenir ou peut compresser en WMV9, H264 ou au format Matroska. Si on veut avoir des menus utilisez directement en capture un utilitaire gratuit permettant de créer son DVD ( DVD Styler, MAN DVD, ou DVD AUTHOR ).

La compression audio se fait en MP3 ou WMA. La qualité audio est moins bonne sur les caméscopes. Du 22 kHz semble suffisant. On peut ajouter une musique pour mixer en stéréo. Le format vidéo est dépendant de la musique ajoutée.

Créer des sons[modifier | modifier le wikicode]

Audacity

Pour créer simplement des sons (.mp3, .ogg, .wav, .wma) à partir de vidéos, il existe aussi Winff[1]. Il est ensuite possible de les découper avec Audacity, en utilisant les boutons de sélection puis le rognage.

Numérisation Vidéo Super 8[modifier | modifier le wikicode]

Pour la numérisation de films Super 8 si on n’a peu de films on peut demander un transfert sur DVD ou disque dur dans sa ville. Sinon ou peut louer voire acheter ou créer son numériseur.


Cependant il ne faut pas qu’il y a ait de scintillement donc il ne suffit pas de brancher un camescope au bout d’un projecteur. Il faut une caméra qui se synchronise à chaque image du film.


Si vous avez beaucoup de vidéos pensez à la location de matériel sans scintillement.

Il est possible d’acheter directement du matériel de numérisation téléciné en Allemagne.


Création de son numériseur : http://super8todv.free.fr

http://web.jclaude.free.fr/Site%20jean-Luc/pages_html/Optique.html


Scanner sous LINUX[modifier | modifier le wikicode]

Introduction[modifier | modifier le wikicode]

Ce chapitre est réservé aux utilisateurs LINUX qui débutent pour l'utilisation de leur scanner sous LINUX.


Légende[modifier | modifier le wikicode]

Les textes en gras sont les documents ou les chapitres. Les textes entre accolades sont des mots ou des phrases à cliquer ou taper.


Installer son scanner sous LINUX[modifier | modifier le wikicode]

Si votre scanneur d'images XSANE reconnaît le périphérique d'image du scanner c'est que votre scanner est installé. Vous pouvez donc essayer de passer à la partie suivante du chapitre.

Pour installer son scanneur sous LINUX il suffit souvent de le brancher au démarrage de LINUX. Sinon cherchez des aides pour l'installation de son scanner. Plus le scanner est vieux mieux ça marche.

Pour rechercher une aide consultez le chapitre Aides pour LINUX. Tapez le modèle de votre scanner ainsi que la marque et sa distribution LINUX. Par exemple ce peut être « UBUNTU ».


Démarrer le « Scanneur d'Images XSANE »[modifier | modifier le wikicode]

XSANE est fourni par défaut dans LINUX. Il fonctionne avec tous les périphériques d'images quels qu'ils soient ( Scanners ou Cartes TV ) Il est normalement dans « Applications » puis « Graphisme ». Si vous ne l'avez pas alors installez les paquets xsane ( cf document Installer sous LINUX ).


Utiliser le scanneur d'images XSANE[modifier | modifier le wikicode]

Quand XSANE démarre il peut demander de choisir un périphérique d'images.


Choisissez le modèle ou la marque de votre scanner. Cliquez sur « Valider ».

XSANE s'affiche. La fenêtre principale s'affiche toujours. C'est la fenêtre qui possède des menus et permet de « Numériser » ses photos ou documents.


La fenêtre principale[modifier | modifier le wikicode]

Nous allons nous intéresser à la fenêtre principale pour l'instant.

Avant de mettre son document ou sa photo à scanner il faut toujours lui affecter un dossier et un nom de fichier. Cliquez sur la disquette à gauche d'un chemin de fichier modifiable.

Sélectionnez le dossier et affecter un nom au fichier.

Tous les paramètres de XSANE sont automatiquement sauvés. Il n'est pas toujours nécessaire de paramétrer les options ci-après.

Vous voyez « Type » puis une boite à options ( case avec une flèche à droite ) contenant des lettres. C'est votre type de fichier destination. Choisissez « JPEG ».

En dessous il y a la palette de destination. Si vous scannez une photo choisissez « Couleur ». Sinon c'est comme vous voulez.

En dessous il y a le type de document à scanner. Choisissez le type de document à scanner.

Il y a aussi des chiffres indiquant le nombre de points par pouce pour la photo. La résolution doit être élevée pour une photo : 900 points par pouce minimum pour les petites et 600 minimum pour les photos A4.

Pour les négatifs et diapos il faut un scanner photo et utiliser le module photo. La résolution est de 1600 points par pouce pour les négatifs ou diapo, voire plus.


Acquisition de l'Aperçu[modifier | modifier le wikicode]

L'« Aperçu » c'est une fenêtre qui porte ce nom avec le logo du logiciel XSANE.

Si l'« Aperçu » est indisponible aller dans la fenêtre principale de XSANE puis dans le menu « Fenêtre ». Puis vérifiez que « Aperçu » est coché.

Si vous ne voyez toujours pas cette fenêtre enlevez les fenêtres qui gênent la visibilité. Pour faire cela cochez la croix en haut à droite de chaque fenêtre qui gêne.

Cliquez sur « Acquisition de l'Aperçu ».

Le scanner scanne rapidement l'Aperçu.

On voit une image de son document à scanner.

Si la zone de sélection en pointillée vous convient vous pouvez « Numériser » votre image grâce au bouton « Numériser » de la fenêtre principale. C'est donc fini ! Votre image est numérisée.

Créer une zone de sélection[modifier | modifier le wikicode]

Nous allons créer une zone de sélection dans l'aperçu de notre document. Cela peut se faire dans beaucoup d'autres zones bien définies. Essayez de reproduire cela dans la zone blanche de votre explorateur de fichiers.

Mettez la souris dans le coin supérieur gauche de l'image du document. Maintenez enfoncer le bouton gauche de la souris tout en déplaçant la souris jusqu'au coin inférieur droit de l'image. Lâchez le bouton de la souris.

Vous avez créer votre zone de Sélection.

Vous pouvez « Numériser » votre image grâce au bouton « Numériser » de la fenêtre principale.


Visualiser l'image[modifier | modifier le wikicode]

Une fois l'image scannée une fenêtre de visualisation s'affiche. En haut de la fenêtre est affiché le chemin et le nom de fichier de l'image. Si cela vous convient votre image est sauvée. Vous n'avez plus qu'à Sauvegarder LINUX.

Récupérer les vidéos[modifier | modifier le wikicode]

Introduction[modifier | modifier le wikicode]

INTERNET est un réseau d'informations multimédia. Ce document indique comment télécharger des Vidéos.


Installer un plugin web[modifier | modifier le wikicode]

Il faut posséder un navigateur INTERNET comme FIREFOX. Il permet d'avoir un maximum de modules complémentaires.


Chercher et Installer[modifier | modifier le wikicode]

Sur votre navigateur cherchez FLASHGOT FIREFOX.


Vérifiez l'adresse Web de téléchargement afin de vérifier la source de provenance (cf document Sécurité INTERNET)


Got en anglais vient du verbe avoir. Cet ajout à FIREFOX permet de récupérer plus facilement tout type de fichier volumineux.


Quand FIREFOX est redémarré FLASHGOT est activé. Vous pouvez le désactiver ou le désinstaller à tout moment dans « Outils » puis dans les « Modules complémentaires ».


Il existe beaucoup de modules pour FIREFOX. Faites votre choix !

Utilisation[modifier | modifier le wikicode]

Quand vous regardez une vidéo il y a tout en bas à droite de la fenêtre FIREFOX une petite image représentant une pellicule. Si vous cliquez dessus FLASHGOT vous demande de télécharger la vidéo.


Sinon il peut être possible de télécharger la vidéo en cliquant sur le bouton droit de la souris quand on est sur la vidéo.== Acheter un Tuner TV ==

Introduction[modifier | modifier le wikicode]

Ce chapitre s'adresse à des utilisateurs se demandant comment regarder la télévision sur son ordinateur.


Légende[modifier | modifier le wikicode]

Les textes en gras sont les chapitres. Les textes entre accolades sont des mots, des phrases à cliquer ou taper.

Les mots bleus surlignés sont des liens Web. On site souvent www.google.fr dans le livre. Cependant vous pouvez remplacer ce moteur de recherche par www.yahoo.fr ou votre moteur de recherche favori. Le moteur de recherche français est www.exalead.fr .


Acheter un tuner TV[modifier | modifier le wikicode]

Votre écran plat LCD doit être d'une marque qui répond à votre demande en cas de problème. Par ailleurs ces marques tiennent plus longtemps. Les meilleures marques d'écrans plats sont SONY, HP, DELL, PHILIPS, FUJITSU, SAMSUNG, ASUS, etc.


Évitez les nouvelles marques ou les écrans plats sans prise vidéo numérique. En effet les écrans plats avec une seule prise vidéo sont de très mauvaise facture.


Cherchez un temps de réponse le plus petit possible. En effet plus le temps de réponse est petit moins les yeux fatiguent.


Ensuite le taux de contraste doit avoir un dénominateur élevé lui aussi pour un confort visuel.

Choisir la TV par INTERNET[modifier | modifier le wikicode]

Pour avoir la télévision par INTERNET il suffit d'avoir INTERNET et VLC. VLC fonctionne sur LINUX et WINDOWS.

Pour installer VLC si vous avez WINDOWS tapez sur votre moteur de recherche « VLC TV ».

Sinon sur LINUX téléchargez les paquets VLC.

Si vous n'avez que VLC tapez et téléchargez à partir d'un moteur de recherche « VLC m3u » avec en plus votre fournisseur d'accès. Le fichier m3u c'est la liste des chaines.


Choisir la TV par téléphone portable[modifier | modifier le wikicode]

Vous pouvez dorénavant acheter un téléphone portable qui reçoit l'hertzien.

Sinon s'abonnez en ayant un téléphone portable compatible.


Choisir une carte TV sur ordinateur[modifier | modifier le wikicode]

Nous allons acheter une carte télévision numérique compatible HDTV ou Haute Définition.

Les moins chers sont les SKYSTAR ou les BUDGET-PCI. Si vous avez un ordinateur manufacturé après 2006 vous pouvez acheter une carte PCI EXPRESS. S'il y a un doute préférer le PCI.

Sinon il existe des cartes TV compatibles USB 2.

Se renseignez s'il n'existe pas de problème connu avec UBUNTU et ce genre de carte.


Rechercher sa carte TV[modifier | modifier le wikicode]

La norme des cartes TV hertzien est le DVB-T. T comme Terrestre. Il faut avoir une antenne hertzienne d'extérieur de préférence. Si vous êtes dans une grande ville vous pouvez peut-être acheter une antenne d'intérieur.

La norme des cartes TV par satellite est le DVB-S. S comme Satellite. Il faut posséder une parabole satellite dirigée vers ASTRA A à H ou vers HOTBIRD 1 à 6.

La norme des cartes TV câble est le DVB-C. C comme Câble. Il faut être abonné au câble et avoir une prise câble.

Tapez sur un moteur de recherche votre norme (DVB-T, DVB-S ou DVB-C) puis le nom de votre matériel (BUDGET-PCI ou SKYSTAR).

Vous pouvez choisir votre carte TV compatible HDTV.

Il ne reste plus qu'à installer KAFFEINE, TOTEM, XAW TV ou ME TV sur LINUX pour regarder la TV.== Lire des fichiers ==

Lire les fichiers non reconnus[modifier | modifier le wikicode]

Introduction[modifier | modifier le wikicode]

Ce chapitre s'adresse à des utilisateurs se demandant comment il est possible de lire un fichier avec ou sans extension. Une extension de fichier ce sont généralement une abréviation de trois ou quatre lettres voire plus après le dernier point d'un fichier.


Il n'y a pas d'espace dans aucune extension de fichiers. Les extensions de fichier servent pour votre environnement ( WINDOWS, LINUX ou MAC OS ) à trouver le logiciel qui lit le fichier.

Lire un fichier .odt[modifier | modifier le wikicode]

Pour lire un fichier avec l'extension « .odt » il faut avoir OPEN OFFICE.

Si vous ne voulez pas télécharger gratuitement OPEN OFFICE vous pouvez demander à l'expéditeur de :

  • Ouvrir le document avec OPEN OFFICE
  • Aller dans le menu « Fichier »
  • Aller dans le sous menu « Enregistrer sous »
  • Enregistrer en fichier WORD 2000 avec l'extension « .doc »
  • Ou bien dans « Fichier » exportez en fichier Adobe Reader avec l'extension « .pdf »

Il existe aussi l'extension « .docx ». Pour lire l'extension « .docx » téléchargez OPEN OFFICE 3.


Aucun logiciel pour lire un fichier avec une extension[modifier | modifier le wikicode]

Si votre extension de fichier est autre vous pouvez taper sur un moteur de recherche « fichier lecture » suivi de votre extension de fichier.


Vous trouverez comment lire le fichier ou comment le traduire.


Pas d'extension de fichier[modifier | modifier le wikicode]

Si votre fichier ne comporte aucun point il faut jouer à la devinette pour lui affecter une extension. Les fichiers sans logiciel trouvé ont l'icône attribuée à tout fichier inconnu. Pour voir l'icône de logiciel non trouvé créer un fichier avec une seule lettre sans aucun point.


Si votre fichier a la même icône sans aucun point ni abréviation il faut :

  • Demander à l'expéditeur l'extension de fichier
  • Deviner l'extension en fonction du sujet et des fichiers généralement affectés à ce sujet

Ensuite renommez le fichier en attribuant la bonne extension de fichier. Il faut ajouter à la fin du nom de fichier au moins un point suivi d'au moins une lettre.


Si vous voulez renommer beaucoup de fichiers vous pouvez télécharger un utilitaire gratuit comme « renbatch » qui se trouve sur INTERNET.== Organiser les photos de son appareil photo ==

Gérer ses photos[modifier | modifier le wikicode]

Introduction[modifier | modifier le wikicode]

Ce chapitre s'adresse à des utilisateurs se demandant comment gérer les photos d'un appareil photo numérique.

Gérer son appareil photo[modifier | modifier le wikicode]

Transférez vos photos de votre appareil photo vers votre PC.

La démarche est très souvent la même.

Allez dans le « poste de travail » ou dans « Ordinateur ».

Il faut connecter son appareil photo au PC. Si l'appareil photo ne s'allume pas l'allumer.


Attendez que le PC ajoute le nouveau lecteur dans le poste de travail.

Si ce n'est pas le cas il faut installer les drivers de l'appareil photo. Pour faire cela aller dans Rechercher des pilotes.

Quand le lecteur s'est ajouté allez dedans pour trouver vos photos en regardant dans les répertoires du lecteur.

Une fois que vos photos sont trouvées faites un « Couper » « Coller » du lecteur de l'appareil photo vers un sous-dossier du dossier « Mes Images ».


Le couper-coller[modifier | modifier le wikicode]

Dans le dossier des photos cliquez sur « Édition » puis « Tout sélectionner ». Vous avez sélectionné toutes les photos à « Couper ».

Cliquez sur « Édition » puis « Couper ». Si vous voulez garder les photos de l'appareil photo faites « Copier ».

Maintenant il faut faire un « Coller ».

Allez dans le dossier « Images ». Dans ce dossier vos images s'affichent automatiquement.

Créer un sous-dossier « A trier ». Aller dans ce sous-dossier.

Faire « Édition » puis « Coller ». Avec le « Couper » vos photos sont copiées sur le dossier puis effacées de l'appareil photo. Comme cela vous pourrez prendre d'autres photos.


Rechercher ses pilotes[modifier | modifier le wikicode]

Généralement votre appareil photo est fourni avec un CD de pilotes ou drivers. Utilisez ce CD pour ajouter votre appareil photo au PC. Sur LINUX la plupart des appareils photos fonctionnent. Certains doivent s'installer à partir d'INTERNET.


Sinon allez sur votre moteur de recherche pour rechercher des pilotes ou drivers.

Pour faire cela tapez sur le moteur de recherche la marque et le modèle de votre appareil photo suivi de « Pilotes » ou « Drivers » avec l'environnement « WINDOWS » ou « LINUX ».

Sélectionnez un site de téléchargement sans publicité.

Téléchargez et installez vos pilotes. Vérifiez si l'installation installe ce que vous avez demandé.


Organiser Organiser Organiser[modifier | modifier le wikicode]

Gérer un ordinateur c'est gérer de l'information. On range généralement des informations papier dans des dossiers. C'est pareil sur un ordinateur. Ensuite on sauvegarde ses données (voir les documents correspondant à votre environnement Sauvegardes WINDOWS ou LINUX).

Allez voir Organiser son ordinateur pour de plus amples informations.


Sauvegarde de fichiers[modifier | modifier le wikicode]

Il faut lorsqu'on sauvegarde un fichier vérifier si le dossier où l'on range ou sauvegarde convient. Les photos doivent être dans un répertoire stipulant que ce sont des fichiers d'images. Il y a des sous-répertoires indiquant si ce sont des photos personnelles ou de famille. Après ou stocke ses photos dans un répertoire daté les photos. Généralement ce que l'on fait c'est que l'on crée un dossier quand les thèmes voire les objectifs de ces fichiers différent.


Renommer des photos[modifier | modifier le wikicode]

Pour renommer des photos cherchez sur votre moteur de recherche « renbatch » ou « renommer fichiers  batch». Vous pouvez sur LINUX renommer avec digikam dans le menu « Image ».


Grâce à ce genre d'utilitaire il est possible de remplacer en masse des mots sur des fichiers d'un dossier.== Graver un disque optique ==

Graver un disque optique[modifier | modifier le wikicode]

Introduction[modifier | modifier le wikicode]

Ce livre s'adresse à des utilisateurs se demandant comment il est possible de graver un disque optique comme un CD, DVD, HD-DVD, BLUE RAY DISC, HVD, etc.. Avec les nouvelles technologies les disques optiques ont des capacités de plus en plus grandes pour une taille identique.

Le disque optique[modifier | modifier le wikicode]

La durée de vie d'un disque optique est due soit aux traces sur le disque, ou bien aux matériaux ou standards utilisés.


Un disque optique a une longue durée de vie, 5 ans en moyenne pour les disques gravés. Si vous gravez des disques optiques en or ou « Gold » la durée peut être beaucoup plus longue. Il faut donc se renseigner sur les matériaux utilisés.


Les disques pressés durent 100 ans voire 1000 ans.


Les disques optiques[modifier | modifier le wikicode]

CD signifie COMPACT DISC. Il dispose d'au maximum 700 voire 780 Mo en stockage de données. Le CD est lisible dans les lecteurs optiques audio de salon et sur les lecteurs DVD ou CD.


DVD signifie Digital Versatil Disc, ou disque numérique versatile. Un DVD permet de stocker jusqu'à 8 Go de données en double couche. On voit 8,5 Go sur les DVDs doubles couches.


Il faut savoir qu'un Kilo Octet vaut un nombre divisible par deux soit 1024 octets pour l'ordinateur, etc. Un KO vaut 1000 octets pour les fabricants. Cela explique la différence de taille au final.


Le DVD est lisible sur les lecteurs optiques vidéos de salon, et sur certains lecteurs HD-DVD ou BLUE RAY DISC.


HD-DVD signifie High Definition- Digital Vidéo Disc. Il peut stocker jusqu'à 30 Go de données en double couche. Ce format est abandonné au profit du BLUE RAY DISC. Un HD-DVD n'est pas forcément lisible sur un lecteur BLUE RAY.


BLUE RAY DISC siginfie Disque laser à Faisceau Bleu. C'est un faisceau laser encore visible. Il peut stocker jusqu'à 50 Go en double couche, voire plus.


Le HVD signifie Disque Versatile Holographique. Ce genre de disque optique peut stocker 3,9 Tera Octets. Un Tera Octet vaut 1024 Giga Octets.


Les disques optiques pressés[modifier | modifier le wikicode]

Les disques optiques nommés CD-ROM ou DVD-ROM (Read Only Memory) sont des disques pressés. Ils ont une durée de vie de 100 ans voire plus mais demandent une quantité minimum de production de 300 disques.


Les disques optiques gravés[modifier | modifier le wikicode]

Les disques optiques nommés CD-R ou DVD-R (Recordable) sont des disques enregistrables une seule fois. Ce sont les disques que l'on utilise sur son graveur de disque optique.


Les disques optiques nommés CD-RW ou DVD-RW sont des disques enregistrables un nombre limité de fois. Ce sont les disques que l'on utilise sur son graveur de disque optique.

L'image d'un disque[modifier | modifier le wikicode]

Les distributions de LINUX se gravent à partir d'une image de disque optique. On ouvre l'image de disque optique et on la grave sur un CD ou DVD en fonction de la capacité à graver. Il est possible de créer des images de disques optiques à partir de son logiciel libre de gravage.


Utiliser un logiciel de gravage[modifier | modifier le wikicode]

Un logiciel de gravage libre se cherche en tapant sur un moteur de recherche « logiciel libre gravure ». BRASERO et NAUTILUS BURNER sont des logiciels LINUX de gravage.

Un logiciel de gravage permet de créer des images de ses données vers du CD AUDIO, du DVD Vidéo, ou du DVD de données.

Un CD AUDIO est lisible sur les vieux lecteurs AUDIO. Il se crée avec un projet CD AUDIO.

Un DVD Vidéo se crée avec un logiciel de création personnalisée de DVD VIDEO. Cela se fait avec des logiciels libres sans publicité comme MAN 2 DVD, Q-DVD AUTHOR, ou DVD STYLER. On grave ensuite les répertoires créés sur le DVD. Le DVD Vidéo gravé doit être en format ISO 9660 et doit posséder à sa base les répertoires VIDEO_TS et AUDIO_TS.

Un lecteur DVD de salon permet en général de lire les fichiers audio MP3 voire OGG. Pour graver un DVD de MP3 ou de OGG il faut créer un projet « DVD de données », puis ajouter ses fichiers MP3 ou OGG. C'est la même chose avec des photos JPEG ou vidéos DIVX voire MKV plus compressées.

  1. https://askubuntu.com/questions/80954/how-can-i-convert-audio-from-mp4-or-flv-video-files-to-mp3