Photographie/Techniques scientifiques/Fluorographie

Un livre de Wikibooks.
Photographie | Techniques scientifiques
Aller à : Navigation, rechercher

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Le 31 décembre 2011, le Wikilivre de photographie a atteint 3 000 articles
plan du chapitre en cours

Techniques scientifiques


Niveau

A - débutant
B - lecteur averti
C - compléments

Avancement

Projet
Ébauche

des articles

En cours
Avancé
Terminé



Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 5 dernières mises à jour notables
  1. Nikon 1 Nikkor VR 30-110 mm f/3,8-5,6 (10 août)
  2. Nikon Nikkor AF 50 mm f/1,8 D (31 juillet)
  3. Panasonic Lumix DMC-LX7 (30 juillet)
  4. Nikon Nikkor AF-S DX 18-300 mm f/3,5-5,6 G ED VR (30 juillet)
  5. Panasonic Lumix DMC-G5 (27 juillet)
navigation rapide


FabricantsPersonnalitésThèmes

BibliographieGlossaireModèles pour le livre




La fluorographie est une technique voisine de l'autoradiographie, utilisée lorsque les isotopes sont faiblement ou moyennement radioactifs. L'action directe des rayonnements est complétée par celle de produits fluorescents émettant un rayonnement secondaire sous forme de photons lumineux.

Les isotopes très actifs comme le phosphore 32 ont l'inconvénient inverse des isotopes faibles : leur rayonnement puissant traverse les émulsions sans les affecter véritablement et de ce fait il est difficile à détecter. Des écrans d'intensification permettent alors d'obtenir un rayonnement secondaire beaucoup plus actif pour former une image latente utilisable.

Les procédés d'intensification ont toutefois l'inconvénient important de diminuer la résolution des images.


Techniques scientifiques
© Copyright Wikipedia authors - The articles gathered in this document are under the GFDL licence.
http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html