Faire son film/Mac

Faire son film/Mac - Wikibooks

Faire son film/Mac

Un livre de Wikibooks.

Sections

Ecriture

Celtx[1]
un logiciel de traitement de texte dédié à l'écriture scénaristique. Bien au-delà de la simple mise en forme, ce logiciel gratuit permet d'organiser les scènes chapitre par chapitre, de faire des fiches personnalisées pour chaque élément du film (personnages, lieux, etc.), de visualiser les scènes en organisant des story-boards à partir d'images fixes, de préparer un calendrier pour un tournage. La communauté Celtx permet également le travail en ligne et la discussion avec d'autres écrivains. Disponible sur presque toutes les plateformes et dans une très grande diversité de langues.
Final Draft[2]
une des deux références payantes utilisées par Hollywood. Il est ce que Microsoft Word est à OpenOffice. Existe aussi sur PC.
Screenwriter
tout aussi agréable à utiliser que Final Draft, c'est également une grosse référence parmi les traitements de textes pour scénarii.
Montage[3]
Entre Celtx et Final Draft, tant pour le prix que la richesse des fonctions. Destiné à Mac OS X, il y est un peu mieux intégré que son équivalent gratuit.

Montage vidéo

Apple Final Cut Pro HD[4]
L'équivalent de Premiere pro, sur Mac, en beaucoup plus evolué, mais déjà moins accessible à un utilisateur non averti. Permet de faire, montage, coupage, transition, effet speciaux, titre, bande son, ainsi que des ébauches de compositing. Les amateurs moins fortunés pourront toujours se tourner vers Final Cut Express, une version à peine plus légère mais aussi nettement moins chère. Final Cut Pro fait partie de la suite Final Cut Studio, qui intègre également Soundtrack, Motion, Color (depuis avril 2007), Compressor, Livetype (sur les anciennes versions de la suite) et DVD Studio Pro.
Apple iMovie[5]
la solution intégrée à iLife, fournie avec tout Macintosh. Malgré sa gratuité, c'est un logiciel extrêmement riche auxquelles des extensions (gratuites et/ou payantes) permettent de rivaliser avec Adobe Premiere.
Avid Free DV[6]
la solution gratuite du plus ancien éditeur de logiciels de montages. Existe aussi pour PC, sous une version un petit peu moins avancée.

Retouche d'image avancée et effets spéciaux

Apple Shake
L'équivalent d'After Effect. Utilisé par multitude de professionel, par exemple la pub de la citroen C4, qui se transforme en robot et danse, à été réalisée avec ce logiciel. Demande une formation pour l'exploiter, permet de faire des effets speciaux et retouche (ou compositing; le Photoshop de l'image animée en quelque sorte[7]). Shake n'est plus développé mais offre néanmoins des fonctions encore très poussées (la preuve, il a servi en partie aux effets visuels de films tels que King Kong, Le Seigneur des anneaux, Harry Potter, La Guerre des mondes, Pirates des Caraïbes 2, Hulk ou Mission: Impossible 3).
Apple Motion[8]
une gamme d'effets personnalisables et de création de génériques. Tend à remplacer Shake.
Blender[9]
Pour la création d'images et d'animations en 3D. Porté sur tous les principaux systèmes d'exploitation, gratuit et de qualité professionnelle, il bénéficie du soutient d'une grande communauté d'utilisateurs. Pour tous ceux qui n'ont pas les moyens d'acquérir le légendaire Maya, Maxon Cinema 4D et autres Lightwork.

Montage audio

Apple Soundtrack Pro[10]
Garage Band puissance 100, mais plus adapté au montage audio. Il permet en effet d'ajuster le son à l'image grâce à un volet de visualisation.
Apple Garage Band[11]
Faite votre bande originale vous même, rock ou orchestre symphonique vous choisissez... Connaissance du solfège indispensable. Egalement présent dans la suite iLife d'Apple.
Audacity
L'équivalent de Sound Forge, il offre les memes fonctions, retouche son, allier plusieurs pistes, et quelques effets.

Exportation

Apple DVD Studio Pro[12]
Pour élaborer des menus de DVD de qualité professionnelle. Mais qui dit "pro", dit "complexe".
Apple iDVD[13]
Finalisez votre projet, en mettant un menu, et votre film sur support DVD.
© Copyright Wikipedia authors - The articles gathered in this document are under the GFDL licence.
http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html