Résultats 1 - 10 sur un total 168 pour  Wikisource / reclure impartir mefaire / Wikisource    (1821697 articles)

Les Amantes du diable/Texte entier Imprimer cet article

Dans la nuit froide passa soudain un souffle brutal. Des rameaux secs cliquetèrent. Le vent secouait pêle-mêle sur le sol dur de la forêt les morceaux de branches et les débris de végétaux pourris. Tout en haut, à travers des ramilles innombrables et défeuillues, les étoiles scintillaient

wikisource.org | 2019/10/19 8:32:30

Les Amantes du diable/03 Imprimer cet article

Babet, plus tard lorsque furent accomplis tous les événements racontés dans cette histoire, se demanda souvent si, durant cette nuit étrange, elle avait vécu ou rêvé. Reprenant les faits un par un, elle se rendait bien compte que l’onguent devait contenir une huile essentielle propre

wikisource.org | 2019/10/9 19:27:40

Page:Dunan - Les Amantes du diable, 1929.djvu/135 Imprimer cet article

dans la nuit des âges, et qui peut beaucoup pour le bonheur des hommes, mais il ne faut point méfaire de lui. — Soyez tranquille ! — Car tu recevrais en retour, le choc des esprits infernaux qui sont déchaînés à te servir, et tu endurerais des douleurs atroces, puis mourrais en

wikisource.org | 2019/10/5 3:39:01

Préface sur les Essais de Michel, seigneur de Montaigne Imprimer cet article

illis septem. C’est parler cela Lipsius, et les Essais estoyent esgallement capables, qui d’ impartir , qui de mériter l’extrême honneur. C’est de telles âmes qu’il fault souhaitter la ressemblance et la bonne opinion. Quel malheur n’a voulu que je te puisse aussi produire les

wikisource.org | 2019/10/2 4:47:56

Mémoires du cardinal de Richelieu/Livre 07 Imprimer cet article

Quelques-uns conseilloient au Roi de poursuivre à outrance les princes, lui représentant de la facilité à les ruiner, leurs troupes n’étant ni égales en nombre ni si bien armées que celles de Sa Majesté, outre qu’elle avoit déjà plusieurs fois éprouvé que leur malice étoit

wikisource.org | 2019/9/25 6:57:07

Anciens Poètes français - Guillaume de Saluste, seigneur du Bartas Imprimer cet article

La fin du XVIe siècle est en littérature, comme en plusieurs autres choses, un moment décisif et curieux à étudier de près. En poésie, c'est comme un défilé et un détroit que plus d'un nom et d'une gloire ont peine à franchir. Une flottille de poètes arrivait et se pressait à pleines

wikisource.org | 2010/7/26 15:04:57

Le Grand Testament Imprimer cet article

Mon seigneur n’est, ne mon evesque ; Soubz luy ne tiens, s’il n’est en friche ; Foy ne luy doy, ne hommage avecque ; Je ne suis son serf ne sa biche. Peu m’a d’une petite miche Et de froide eau, tout ung esté. Large ou estroit, moult me fut chiche. Tel luy soit Dieu

wikisource.org | 2016/2/19 16:26:39

Le Lais Imprimer cet article

Adieu ! Je m’en voys à Angiers, Puisqu’el ne me veult impartir Sa grace, ne me departir. Par elle meurs, les membres sains ; Au fort, je meurs amant martir, Du nombre des amoureux saints ! VII. Combien que le depart soit dur, Si fault-il que je m’en esloingne. Comme mon

wikisource.org | 2016/2/19 16:31:50

Édit de réunion du comté de Provence à la couronne de France Imprimer cet article

dernierement par feu nostre très-cher seigneur le roi Charles, que Dieu absoille, et sur ce leur impartir nos graces et lettres convenables ; sçavoir faisons que nous, les choses dessusdittes considerées, et la grant et singuliere amour, loyaulté et fidelité dont lesdits des estats,

wikisource.org | 2010/10/19 19:02:36

Catherine Morland/Texte entier Imprimer cet article

pour les jardins, et, si elle cueillait des fleurs, c’était principalement pour le plaisir de méfaire , du moins ainsi conjecturait-on, à la voir toujours choisir celles qu’il lui était interdit de prendre. Tels étaient ses goûts ; ses aptitudes étaient non moins extraordinaires

wikisource.org | 2010/11/28 8:46:37