Résultats 1 - 10 sur un total 162 pour  Wikisource / reclure impartir malfaire / Wikisource    (1821697 articles)

Questions sur les miracles/Édition Garnier/11 Imprimer cet article

impossible l’intelligence que Dieu a mise dans votre esprit, vous ne devez point opposer aux ordres de malfaire la justice que Dieu a mise dans votre cœur. Une faculté de votre âme étant une fois tyrannisée, toutes les autres facultés doivent l’être également. Et c’est là

wikisource.org | 2019/11/27 22:58:04

Page:Bosquet - La Normandie romanesque.djvu/283 Imprimer cet article

Qui de nous n’a pas entendu raconter, dans son enfance, cette autre anecdote non moins effrayante et singulière : Deux voya- ↑ Desgranges, Mém. de la Société des Antiq. de France , t. I , p. 244. Catégorie  : Page corrigée

wikisource.org | 2019/12/5 19:10:53

Préface sur les Essais de Michel, seigneur de Montaigne Imprimer cet article

illis septem. C’est parler cela Lipsius, et les Essais estoyent esgallement capables, qui d’ impartir , qui de mériter l’extrême honneur. C’est de telles âmes qu’il fault souhaitter la ressemblance et la bonne opinion. Quel malheur n’a voulu que je te puisse aussi produire les

wikisource.org | 2019/10/2 4:47:56

Mémoires du cardinal de Richelieu/Livre 08 Imprimer cet article

Le Roi, pour prévenir les maux qui autrefois, en semblables occasions, étoient arrivés en ce royaume par l’assistance que les rebelles avoient reçue des princes étrangers, par les fausses impressions qu’ils leur avoient données contre les rois ses prédécesseurs qui régnoient lors

wikisource.org | 2019/9/25 6:58:16

Page:Marie de France - Poésies, éd. Roquefort, II, 1820.djvu/293 Imprimer cet article

Selunc iceste mesestance, [a] Tel amur è tel bienwollanche, 100 Cum entre nus devuns aveir. Sanz malfaire et sanz malvoleir Otrei-jeo bien que nus aïons [1] [b] Si que jamès ne nus voions. MORALITÉ. Ensi est suvent avenu, De plusurs Fames en est sçu, Qi si cunseillent lur Seignour

wikisource.org | 2019/8/20 11:23:32

Anciens Poètes français - Guillaume de Saluste, seigneur du Bartas Imprimer cet article

La fin du XVIe siècle est en littérature, comme en plusieurs autres choses, un moment décisif et curieux à étudier de près. En poésie, c'est comme un défilé et un détroit que plus d'un nom et d'une gloire ont peine à franchir. Une flottille de poètes arrivait et se pressait à pleines

wikisource.org | 2010/7/26 15:04:57

Le Grand Testament Imprimer cet article

Mon seigneur n’est, ne mon evesque ; Soubz luy ne tiens, s’il n’est en friche ; Foy ne luy doy, ne hommage avecque ; Je ne suis son serf ne sa biche. Peu m’a d’une petite miche Et de froide eau, tout ung esté. Large ou estroit, moult me fut chiche. Tel luy soit Dieu

wikisource.org | 2016/2/19 16:26:39

Le Lais Imprimer cet article

Adieu ! Je m’en voys à Angiers, Puisqu’el ne me veult impartir Sa grace, ne me departir. Par elle meurs, les membres sains ; Au fort, je meurs amant martir, Du nombre des amoureux saints ! VII. Combien que le depart soit dur, Si fault-il que je m’en esloingne. Comme mon

wikisource.org | 2016/2/19 16:31:50

Le Miroir de l’âme pécheresse Imprimer cet article

bien ; Hiere. 10. Mais, cœur et corps, sy enclin au contraire, Que nul povoir ne sens, que de malfaire . Il n'attend pas qu'humblement je le prie, Ne que voyant mon enfer à luy crie : Rom. 8. Par son Esprit fait un gemissement Dens mon cœur, grand inenarrablement ; Et postulant le don

wikisource.org | 2017/9/15 8:57:15

Édit de réunion du comté de Provence à la couronne de France Imprimer cet article

dernierement par feu nostre très-cher seigneur le roi Charles, que Dieu absoille, et sur ce leur impartir nos graces et lettres convenables ; sçavoir faisons que nous, les choses dessusdittes considerées, et la grant et singuliere amour, loyaulté et fidelité dont lesdits des estats,

wikisource.org | 2010/10/19 19:02:36