-

Résultats 1 - 7 sur un total 7 pour  Wikisource / qui veut voyager loin ménage sa monture / Wikisource    (1821697 articles)

Grand dictionnaire universel du XIXe siècle/Voyager v. n. ou intr. Imprimer cet article

Amants, heureux amants, voulez-vous voyager  ? Que ce soit aux rives prochaines. La Fontaine. - Par ext. Changer de lieu, se déplacer : Si nous ne pouvons VOYAGER , la terre VOYAGE pour nous. (B. de St-P.) La lune VOYAGE sans cesse autour de la terre. (Libes.) Les saisons qui se renouvellent

wikisource.org | 2016/12/28 17:35:47

Quelque six mille proverbes Imprimer cet article

épuise toutes les suppositions. Qui achète ce qu’il ne peut, Vend, après, ce qu’il ne veut . Qui achète le superflu , vendra bientôt le nécessaire. Il y a plus de fous acheteurs Que de fous vendeurs. Mieux vaut acheter qu’emprunter. Ne pas acheter, c’est se faire une rente

wikisource.org | 2016/1/24 16:24:03

Page:Racine - Œuvres, Didot, 1854.djvu/119 Imprimer cet article

 Monsieur Perrin Dandin, « Tout franc, vous vous levez tous les jours trop matin. « Qui veut voyager loin ménage sa monture  ; « Buvez, mangez, dormez, et faisons feu qui dure. » Il n’en a tenu compte ; il a si bien veillé, Et si bien fait, qu’on dit que son timbre

wikisource.org | 2018/12/15 21:01:56

Page:Racine Théâtre Barbou 1760 tome1.djvu/240 Imprimer cet article

par fois : Monsieur Perrin Dandin, Tout franc, vous vous levez tous les jours trop matin. Qui veut voyager loin , ménage ſa monture  ; Buvez, mangez, dormez, & faiſons feu qui dure. Il n'en a tenu compte. Il a ſi bien veillé. Et ſi bien fait, qu'on dit que son timbre eſt brouill

wikisource.org | 2016/11/8 14:23:55

Page:Racine - Les Plaideurs, Barbin, 1669.djvu/16 Imprimer cet article

parfois : Monſieur Perrin Dandin, Tout franc, vous vous levez tous les jours trop matin. Qui veut voyager loin ménage ſa monture . Buvez, mangez, dormez, & faiſons feu qui dure. Il n’en a tenu compte. Il a ſi bien veillé Et ſi bien fait qu’on dit que ſon timbre eſt brouill

wikisource.org | 2019/6/25 11:58:07

Page:Rivard - Manuel de la parole, traité de prononciation, 1901.djvu/250 Imprimer cet article

Monsieur Perrin-Dandin, “ Tout franc, vous vous levez tous les jours trop matin. “ Qui veut voyager loin ménage sa monture  ; " Buvez, mangez, dormez, et faisons feu qui dure.” U n’en a tenu compte. Il a si bien veillé Et si bien fait, qu’on dit que son timbre est brouill

wikisource.org | 2017/4/28 3:59:43

Manuel de la parole/15/53 Imprimer cet article

parfois : « Monsieur Perrin-Dandin, Tout franc, vous vous levez tous les jours trop matin. Qui veut voyager loin ménage sa monture  ; Buvez, mangez, dormez, et faisons feu qui dure. » Il n’en a tenu compte. Il a si bien veillé Et si bien fait, qu’on dit que son timbre est

wikisource.org | 2017/4/28 5:11:27