-

Résultats 1 - 10 sur un total 429 pour  Wikisource / avoir des couilles / Wikisource    (1821697 articles)

Histoire du roi Gonzalve et des douze princesses Imprimer cet article

pucelles… — Mais que tu n’avais rien à leur apprendre. — Les filles du Roi savent tout sans avoir rien appris. — Et pourquoi le Roi qui a tant appris ne sait-il pas tout ? — Pour que j’aie le plaisir de lui dire le reste. » Après un instant de silence, le Roi lui fit signe

wikisource.org | 2019/10/13 9:27:23

Trois Filles de leur mère/Chapitre 6 Imprimer cet article

commencement. Quelle journée ! Je peux dire que c’est mon vrai début ! Tous mes amants voulaient m’ avoir sous ma robe de communiante et ils voulaient tous m’enculer ! Il en est venu douze, vois-tu ça ? Ce jour-là, nous n’avons dîné qu’à neuf heures du soir. J’avais ét

wikisource.org | 2016/2/3 17:29:30

L’histoire de Juliette/cinquième partie Imprimer cet article

JulT9p27

lui ordonnant de gamahucher l’anus ; la seconde suça le vit ; la troisième chatouilla les couilles  ; et mon cul, pendant ce tems-là, devint l’objet des baisers du St. Père. La messe se disait, et les ordres donnés pour que mes desirs s’exécutassent avec la même célérité

Serrefesse : tragédie-parodie Imprimer cet article

Pine-A-L%E2%80%99Envers_-_Serrefesse,_1864_-_Frontispice_1

regrette pas l’emploi de ma journée : Ça fait toujours plaisir, lorsque l’on est cornard, D’ avoir des compagnons d’infortune… COUILLARDIN. (Regardant la pendule.) Il est tard ; Avant de nous quitter vidons une chopine. PINCECUL. Je vais porter un toast à ton heureuse

Douze douzains de dialogues ou Petites scènes amoureuses/10 Imprimer cet article

me coule sur le ventre, sur la cuisse, tout autour du con… ah ! chérie ! » V Sur les couilles « Écoute un peu : je vas té faire oune chose qué pas oune femme elle fait en France ; oune chose qué je l’ai appris dans moun pays. — Où est-ce, ton pays ? — Buenos Aires

wikisource.org | 2016/12/14 16:50:09

Trois Filles de leur mère/Chapitre 5 Imprimer cet article

excite ; et même si elle en trouve un, il n’y a pas souvent de quoi se mouiller la chemise ni avoir les yeux cernés. « Alors, tous les jours quand j’étais bébé (mais tous les jours au moins deux fois), maman se branlait sur le lit et chaque fois de la même façon : un monsieur

wikisource.org | 2016/2/3 17:28:37

Douze douzains de dialogues ou Petites scènes amoureuses/8 Imprimer cet article

avant que je ne décharge. — Jusqu’au fond ? — Oui, jusqu’au fond… Que je sente tes couilles… Ah ! je les sens ! Albertine, fourre ta main dans mon chat… prends-lui la queue… branle-le… branle-moi… Ah ! et ta langue que je sens toujours ! — Tiens ! saleté 

wikisource.org | 2016/12/14 16:46:08

Douze douzains de dialogues ou Petites scènes amoureuses/5 Imprimer cet article

même chose. — Tu ne vois pas comme ça me va bien ? moi, je trouve que ça me complète d’ avoir une pine entre les fesses. Regarde quand je me tourne, regarde comme je suis chic. Avec ça et une fleur dans les cheveux je suis habillée. — Saleté ! — Écoute, ma gosse ? Blague

wikisource.org | 2016/12/14 16:40:40

Trois Filles de leur mère/Chapitre 7 Imprimer cet article

savoir puisque je déchargeais comme une femme ; et qu’à mon âge c’était ridicule de n’ avoir pas d’instincts vicieux ; et qu’elle voulait me donner au moins un vice, mais qui me servirait toute ma vie. « Comment s’y est-elle prise ? Elle jouait avec moi (on est si gosse

wikisource.org | 2016/2/3 17:30:11

Douze douzains de dialogues ou Petites scènes amoureuses/9 Imprimer cet article

gobes ? — De Julien ? — Oui, du foutre de Julien, du foutre de sa queue, du foutre de ses couilles , en veux-tu ? — Oui, j’en veux. Où qu’il est, Julien ? — C’est pas lui qu’en a, c’est moi… Écoute, ma gosse, tu sais que, si je couche avec lui, c’est pas pour te

wikisource.org | 2019/3/10 9:09:17