-

Résultats 1 - 10 sur un total 23 pour  Wikipedia / Yuan Shikai / Wikipedia    (2014721 articles)

Yuan Jinkai Imprimer cet article

Yuan_Jinkai

Natif de Liaoyang , Yuan est vice-commandant de la police locale durant les dernières années de la dynastie Qing . En octobre 1913, après la révolution chinoise de 1911 , il est nommé vice-gouverneur de la province du Liaoning , et est sélectionné en 1915 pour représenter la province

Wu Peifu Imprimer cet article

Wu_pei_fu_430

Nouvelle Armée (新軍) (renommée l’ Armée de Beiyang en 1902) créée par le général Yuan Shikai , modernisateur de la dynastie Qing . Après la chute des Qing en 1911, après que Yuan Shikai est devenu président de la république de Chine , et après son essai désastreux de

Kong Xiangxi Imprimer cet article

HHKung

vite grâce au kérosène employé pour l’éclairage. Lors de la tentative de renversement de Yuan Shikai par Sun Yat-sen , Kong Xiangxi se trouve au Japon où il travaille pour la branche locale de la YMCA chinoise. Il s’agit d’une tâche provisoire censée lui changer les idées

Yu Youren Imprimer cet article

Yu_Youren

Yu Youren est né le 11 avril 1879 dans la ville de Hedaogang dans le xian de Sanyuan , province du Shaanxi en Chine . Son père s'appelait Xin Sangong et sa mère était surnommée Zhao. En 1880, alors que son père travaillait au Sichuan , sa mère est décédée et sa tante l'a emmen

Kang Youwei Imprimer cet articleFrise de Kang Youwei

Kang-youwei2-large

Cixi y met finalement un terme en prenant le pouvoir grâce au soutien du commandant militaire Yuan Shikai . Menacé de mort, Kang Youwei s'enfuit au Japon avec son disciple Liang Qichao . Exil et Révolution de 1911 [ modifier | modifier le code ] De là, son voyage se poursuit en direction

Duan Qirui Imprimer cet article

DuanQirui

芝泉 ). Il étudie la science militaire en Allemagne et devient un des principaux lieutenants de Yuan Shikai , malgré son opposition au retour à la monarchie, prônée par Yuan . En jouant un rôle d'intermédiaire entre les rebelles et Yuan , il espère lui succéder à la Présidence

Seigneurs de la guerre chinois Imprimer cet article

DuanQirui

durant laquelle la république de Chine , dépourvue d'autorité centrale forte après la mort de Yuan Shikai , fut dominée par les conflits entre les différentes factions (dites « cliques » ) de seigneurs de la guerre , dont plusieurs se disputèrent le pouvoir à Pékin au sein du

Xu Shichang Imprimer cet article

Xu_shichang_Colour

Yinzhou ) à Ningbo dans la province du Zhejiang . Né à Weihui au Henan , il est un proche ami de Yuan Shikai . Il accède à la fonction de vice-roi de Mandchourie et devient chef des armées à la fin de la dynastie Qing , malgré le fait qu'il soit un civil. Il quitte sa position

Li Yuanhong Imprimer cet articleFrise de Li Yuanhong

Li_Yuan-hung

président, Li fut élu vice-président de la République ; après avoir négocié une trêve avec Yuan Shikai le 4 décembre 1911 . Mais il refusa de déménager à Pékin. Après l'effondrement de la seconde révolution de 1913 qui protestait contre le pouvoir autoritaire de Yuan Shikai

Clique des Communications Imprimer cet article

LiangShiyiLibroDePutnamWeale

Liang Shiyi durant la majeure partie de son existence. Elle participe à l'ascension au pouvoir de Yuan Shikai à la fin de la dynastie Qing et au début de la période républicaine . Principaux soutiens de Yuan lors de sa tentative de restaurer la monarchie en 1917 , ses dirigeants