-

Résultats 1 - 10 sur un total 10 pour  Citations / Valéry Giscard d'Estaing / Citations    (5542 articles)

Valéry Giscard d'Estaing Imprimer cet articleFrise de Valéry Giscard d'Estaing

Val%C3%A9ry_Giscard_d%27Estaing05b

adieu de 1981 3 Après la présidence 4 Union européenne 5 Divers 6 Citations sur Valéry Giscard d Estaing Débat télévisé de 1974 [ modifier ] D’abord, je trouve toujours choquant et blessant de s’arroger le monopole du cœur. Vous n’avez pas, Monsieur Mitterrand

Trahison Imprimer cet article

La trahison désigne le fait d'abandonner, de livrer à ses ennemis ou de tromper la confiance d'un groupe, d'une personne ou de principes. Sommaire 1 Cinéma 1.1 Michel Audiard, Le Président , 1961 1.2 Christopher McQuarrie, Usual Suspects , 1995 2 Littérature 2.1 Nouvelle

wikiquote.org | 2019/10/30 13:18:54

Raymond Barre Imprimer cet articleFrise de Raymond Barre

Raymond_Barre

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia  :     Ressources multimédia sur Commons .     Article sur Wikipédia . Catégories  : Chef de gouvernement Personnalité politique française Naissance en 1924 Décès en 2007

Jean Cau Imprimer cet articleFrise de Jean Cau

2710387534 ) , p. 14 Je divorçai pendant sept ans. Sept ans au cours desquels le « style Giscard » me râpa les nerfs. En même temps, je voyais cet homme marcher vers la défaite et, plus que l’assurance exaspérante de sa démarche, m’irritait son inconscience. Il se voulait

wikiquote.org | 2019/2/23 12:07:48

La Marseillaise Imprimer cet article

Dominique Jamet 3 Jean Jaurès 4 Michel Serres 5 Lambert Wilson 6 Abbé Pierre 7 Valéry Giscard d Estaing 8 Jean Rouaud 9 Bernard Stasi 10 Divers 11 Voir aussi Albert Jacquard [ modifier ] Vraiment, ne faut-il pas avoir abandonné tout bon sens, toute raison, tout

wikiquote.org | 2015/8/3 14:05:32

François Mitterrand Imprimer cet articleFrise de François Mitterrand

Reagan_Mitterrand_1984_(cropped)

choses serait complicité. Le gaullisme c'est malheureusement aussi cela. L'homme qui l'incarne et qui reste étranger à ces manœuvres les supporte car son régime en vit. Le Coup d'État permanent , François Mitterrand, éd. 10/18, 1965, p. 150 Notre génération, qui connut la Gestapo