-

Résultats 1 - 10 sur un total 108 pour  Wikipedia / Urbano Rattazzi / Wikipedia    (2010305 articles)

Urbano Rattazzi Imprimer cet articleFrise de Urbano Rattazzi

Rattazzi_by_Disderi

de Charles-Albert de Sardaigne 5 Le nouveau roi Victor-Emmanuel II 5.1 Principales lois Rattazzi 5.2 Le gouvernement en 1854 5.3 La loi Rattazzi et les corporations religieuses 5.4 Le gouvernement en 1857 5.5 Les « cris de douleur » 5.6 L'armistice de Villafranca 5

Antonio Salandra Imprimer cet articleFrise de Antonio Salandra

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant ( comment ? ) selon les recommandations des projets correspondants . Antonio Salandra Fonctions Président du Conseil des ministres d'Italie 21 mars 1914 – 18 juin 1916 Monarque Victor-Emmanuel III Prédécesseur

wikipedia.org | 2019/8/20 7:51:52

Décret Rattazzi Imprimer cet article

Le décret royal 3702 , publié le 23 octobre 1859 par le ministre du royaume de Sardaigne Urbano Rattazzi , modifie la géographie administrative de l’État , en vertu des pouvoirs accordés à titre provisoire au gouvernement d' Alfonso La Marmora , (19 juillet 1859 – 21 janvier 1860

wikipedia.org | 2018/3/6 16:19:38

Villa Rattazzi Imprimer cet article

Sallustiano_-_v_Boncompagni_10_villino_Rattazzi_1280031

La villa Rattazzi est un bâtiment de Rome situé via Boncompagni  ( Rione XVII Sallustiano ). Il a été construit autour de 1900 pour la famille Rattazzi , à qui appartenait  Urbano , le troisième Président du Conseil des ministres du Royaume d'Italie. Description [ modifier |

Victor-Emmanuel II Imprimer cet article

AntonioDugoni-PortraitOfKingVictorEmanuel

Comme roi de Sardaigne, il s’entoure de grands ministres comme Massimo d’Azeglio et Camillo Benso , comte de Cavour, qui modernisent le royaume. La réalisation de l’ unification italienne lui procure l’ appellation de «  Padre della Patria  » (en français  : Père de la Patrie

Liste des présidents du Conseil des ministres d'Italie Imprimer cet article

Alcide_de_Gasperi_2

populaire. 1861  : Camillo Benso , comte de Cavour 1861 – 1862  : Bettino Ricasoli 1862 : Urbano Rattazzi 1862 – 1863  : Luigi Carlo Farini 1863 – 1864  : Marco Minghetti 1864 – 1866  : Alfonso Ferrero , chevalier La Marmora 1866 – 1867  : Bettino Ricasoli (2) 1867

Matteo Renzi Imprimer cet article

Matteo_Renzi_2015.

Candidat au secrétariat du PD lors de la primaire de 2012, espérant mener la campagne de la coalition de centre-gauche «  Italie. Bien commun  » pour les élections parlementaires de 2013 , il est cependant défait par le sortant, Pier Luigi Bersani  ; un an plus tard, quelques mois

Paolo Gentiloni Imprimer cet articleFrise de Paolo Gentiloni

Paolo_Gentiloni_2019

Issu d'une lignée aristocratique, il travaille comme journaliste avant d'entamer une carrière politique au centre gauche de l'échiquier politique italien avec l'appui de Francesco Rutelli , dont il est l'un des collaborateurs. Il est député depuis 2001. Dans le second gouvernement de

Giuliano Amato Imprimer cet articleFrise de Giuliano Amato

Giuliano_Amato_-_Festival_Economia_2013

Auparavant membre du Parti socialiste italien , il siège à la Chambre des députés de 1983 à 1993 . Nommé membre du gouvernement en 1983 , il est désigné vice-président du Conseil, chargé du portefeuille du Trésor, en 1987 . En 1992 , il est nommé président du Conseil des ministres

Giovanni Spadolini Imprimer cet articleFrise de Giovanni Spadolini

Giovanni_Spadolini_2

Ancien journaliste au Corriere della Sera , il commence sa carrière politique en 1972 après avoir été élu sénateur. Deux ans plus tard, il est nommé ministre pour les Biens culturels , fonction nouvellement instituée, puis est brièvement ministre de l'Instruction publique en 1979.