Résultats 1 - 11 sur un total 11 pour  Wikisource / Uğur Boral izmir / Wikisource    (1821697 articles)

Page:Gibbon - Histoire de la décadence et de la chute de l'Empire romain, traduction Guizot, tome 11.djvu/59 Imprimer cet article

aux environs de Tobolsk . En mettant les mots à la torture, selon l’art des étymologistes, Ugur et Vogul offrent le même nom. Les montagnes circonvoisines sont réellement appelées Ugriennes , et de tous les dialectes finniques, le vogulien est celui qui approche le plus du hongrois

wikisource.org | 2019/8/24 23:31:33

Page:Revue des Deux Mondes - 1846 - tome 15.djvu/460 Imprimer cet article

Cependant la traite était plus considérable qu’elle ne l’avait été dans les années précédentes. En 1843, le prix d’un boral ou noir récemment importé était tombé de 1,400 fr. à 1,000 fr., tant les opérations des négriers, favorisées par les autorités locales, avaient

wikisource.org | 2016/9/21 5:30:05

Page:Revue des Deux Mondes - 1845 - tome 12.djvu/949 Imprimer cet article

C’est l’Irlandais par excellence : il ne marche pas, il bondit ; il ne parle pas, il chante ; il ne chante pas, il éclate. Tous ses goûts sont des passions ; il en change incessamment, et passe d’une fureur pour les tulipes à une fièvre pour les instrumens à vent. Eothen venait

wikisource.org | 2016/9/12 10:27:45

Page:Ibn Khaldoun - Prolégomènes, Slane, 1863, tome III.djvu/510 Imprimer cet article

237. Bonne foi. Elle est rare chez les traliquants, II, 354,355. BoBAC (Le), m, 82 , note. BoRAL (Ibn), instituteur, I , Introd. ii\x,xx. Bord (Béni), II, 101, note. Borda, le manteau de Mohammed, II, 66, note. Borda (Nîar Abou). Histoire de son che- vreau, I, a6a, noie. Bordjan

wikisource.org | 2017/5/5 8:46:27

Un humoriste en Orient – Eothen Imprimer cet article

M. de Forbin s'étonnait, en 1827, de rencontrer au pied des pyramides l'ombrelle rose d'une dame anglaise. Depuis cette époque, le phénomène est devenu vulgaire; les touristes anglais en Orient se sont si prodigieusement multipliés, qu'on ferait de leurs volumes une autre pyramide de Giseh

wikisource.org | 2010/10/19 16:58:56

La Question des sucres en Angleterre et la traite au Brésil Imprimer cet article

Parmi les questions qui pouvaient embarrasser le cabinet de lord John Russell, il n’en était pas de plus grave, de plus difficile que ce qu’on appelle la question des sucres . Sans l’adroite tactique de sir R. Peel, c’est sur cette question que le sort de son ministère aurait ét

wikisource.org | 2010/12/19 7:09:01

Une épopée babylonienne/I.8 Imprimer cet article

Rentré dans Uruk, après une aussi cruelle déception, Gilgamès ne paraît pas avoir repris goût à la vie. Dans son isolement, plus vive lui revint la douleur. qu’il avait ressentie de la perte de son ami, plus grande aussi sa frayeur devant cette perspective d’une mort désormais inévitabl

wikisource.org | 2017/6/7 11:54:26

Le Nez d’un notaire/Chapitre 2 Imprimer cet article

Le même penseur ajoute avec raison, dans le chapitre suivant : « Frapper un ennemi devant la femme qu’il aime, c’est le frapper deux fois. Tu offenses le corps et l’âme. » C’est pourquoi le patient Ayvaz-Bey rugissait de colère en ramenant mademoiselle Tompain et sa mère

wikisource.org | 2015/12/15 18:07:24

Page:Ibn Khaldoun - Prolégomènes, Slane, 1863, tome I.djvu/27 Imprimer cet article

appris à lire le saint Coran sous un maître d'école nommé Abou Abd-Allah Mohammed Ibn Saad Ibn Boral el-Ansari, originaire de Djaïala ^, lieu de la province de Valence (en Espagne). Il avait étudié sous les premiers maîtres de cette ville et des environs, et surpassait tous ses contemporains

wikisource.org | 2017/4/28 18:54:44