Résultats 1 - 10 sur un total 15 pour  Wikipedia / Tannaïm / Wikipedia    (2014721 articles)

Minim Imprimer cet article

Samaritains_garizim_2006_2

Les minim ( hébreu mishnaïque  : מינים « Minéens ») sont, dans la littérature rabbinique , des Juifs hétérodoxes, hérétiques, séditieux ou dissidents. Le terme désigne selon l’époque les Sadducéens , les gnostiques, les premiers chrétiens d’origine juive (les notzrim

Midrash Imprimer cet article

Midrash_tehillim_title

Le Midrash ( hébreu  :  מדרש , pluriel midrashim ) désigne à la fois : une méthode herméneutique d’ exégèse biblique opérant principalement par comparaison entre différents passages bibliques ; par métonymie, la littérature recueillant ces commentaires. Il représente

Anciens de Bathyra Imprimer cet article

Les Anciens de Bathyra sont une autorité de Bathyra en Batanée à l'est de la Galilée qui sont surtout connus dans la littérature rabbinique pour être ceux qui, à la fin du I er  siècle  av. J.-C. , ont investi Hillel comme « Patriarche » ou au moins comme « Chef d'école

wikipedia.org | 2019/3/13 2:39:46

Hazal Imprimer cet article

Sages sont divisés en groupe selon leur époque, et l'œuvre principale de cette époque : les Tannaïm (litt. répétiteurs) sont les Sages de la Mishna , qui l'ont mise par écrit ou dans les enseignements y sont consignés. La période tannaïtique s'étend du Second Temple à la clôtur

wikipedia.org | 2019/4/5 6:22:59

Shehita Imprimer cet article

V11p255001_Shechitah

La shehita ( hébreu  : שְׁחִיטָה « occision ») est le rite juif d'abattage par jugulation [ 1 ] qui rend les animaux (bétail, gibier et volaille) purs propres à la consommation alimentaire et, anciennement, à être offerts devant Dieu . Les poissons et insectes autorisé

Judah ben Bathyra I Imprimer cet article

Judah aurait vécu sa jeunesse à Jérusalem ou tout au moins en Palestine, qu'il aurait quitté avant la destruction du Temple de Jérusalem , pour s'installer à Nisibe [ 1 ] . Les seuls éléments biographiques connus de Judah ben Bathyra sont déduits d’une aggada talmudique selon

wikipedia.org | 2018/12/5 10:26:16

Baraïta Imprimer cet article

Talmud_Babli_bokhylle

Dans le responsum que rédige Sherira Gaon à l'intention des Juifs de Kairouan qui l'ont interrogé sur le processus d'élaboration de la Mishna , le Gaon évoque longuement les traditions orales qui n'y ont pas été incluses. Il existe d'une part des mishnayot (traditions [ 1 ] ) éparses

Zougot Imprimer cet article

période des Hommes de la Grande Assemblée , dont la plupart des membres sont anonymes, et celle des Tannaïm , dont les enseignements sont consignés dans la Mishna , la Tossefta ou les baraïtot . Cependant, les enseignements des Zougot étant eux-mêmes consignés dans la Mishna (dans

wikipedia.org | 2019/9/24 3:12:48

Pesiqta de-Rav Kahana Imprimer cet article

La Pessikta deRav Kahana ( judéo-araméen  : פסיקתא דרב כהנא Pesiqta de-Rav Kahana , « Sections de Rav Kahana ») est un recueil de midrashei aggada ( homélies rabbiniques ) sur les fêtes et sabbats spéciaux au cours de l’année. Compilé en Galilée vers le V e  siècl

wikipedia.org | 2016/11/25 3:04:06

Hébreu mishnaïque Imprimer cet article

חז״ל ( lashon Hazal ) « langue de nos Sages ») est la forme d'hébreu utilisé par les Tannaïm dans la rédaction de la Mishna . L'hébreu mishnique se caractérise par une intrusion progressive de l' araméen dans les commentaires talmudiques de la Loi , par une évolution de

wikipedia.org | 2019/10/28 2:33:34