-

Résultats 1 - 6 sur un total 6 pour  Wikisource / Sodium ions / Wikisource    (1821697 articles)

Les Hypothèses moléculaires Imprimer cet article

Nos sens ne nous permettent pas de percevoir directement la matière au delà d’un certain degré de petitesse; notre vue, par exemple, ne peut nous faire distinguer dans un objet des détails plus petits que le dixième de millimètre. Nous n’en concluons pas, cependant, que ces détails

wikisource.org | 2016/5/27 12:14:50

Mouvement brownien et réalité moléculaire Imprimer cet article

I. 1. Première indication du phénomène. — Quand nous considérons une masse fluide en équilibre, par exemple de l'eau dans un verre, toutes les parties de cette masse nous paraissent complètement immobiles. Si nous y plaçons un objet plus dense, cet objet tombe, et tombe exactement

wikisource.org | 2017/6/21 18:10:28

Au soir de la pensée/Chapitre 12 Imprimer cet article

Le mot évolution , tout proche du mot développement, est d’une métaphore si simple que le sens n’a pas besoin d’en être expliqué. Une perpétuelle succession de devenirs enchaînés. Les activités cosmiques s’engendrent-elles les unes des autres ? Ou sont·elles étrangères

wikisource.org | 2018/6/14 7:33:13

Encyclopédie anarchiste/Bien-être - Bogomilisme Imprimer cet article

Mais les hommes ― qui ne sont encore que de grands enfants ― aiment à marcher derrière des emblèmes et des drapeaux et ils éprouvent le besoin de se grouper, pour se connaître et lutter ensemble, autour d’une formule, d’une devise où s’affirment en termes brefs et précis les

wikisource.org | 2018/12/4 9:10:36

Œuvres de Pierre Curie/32 Imprimer cet article

Curie_-_Oeuvres_de_Pierre_Curie,_1908_p375

Le rayonnement uranique est spontané et constant ; il n’est entretenu par aucune cause excitatrice connue ; il semble insensible aux variations de température et d’éclairement. Si l’on fait abstraction de l’origine inconnue du rayonnement uranique et si l’on n’en considère

Traité de radioactivité/Tome 1/3 Imprimer cet article

Curie_-_Trait%C3%A9_de_radioactivit%C3%A9,_1910,_tome_1_(page_154_crop)

L’origine des travaux de Becquerel se rattache aux recherches poursuivies depuis la découverte des rayons Röntgen sur les effets photographiques des substances phosphorescentes et fluorescentes. Les premiers tubes producteurs de rayons Röntgen étaient des tubes sans anticathode métallique