-

Résultats 1 - 10 sur un total 64 pour  Wikipedia / Site d'essai balistique Ronald-Reagan / Wikipedia    (2009473 articles)

Site d'essai balistique Ronald-Reagan Imprimer cet article

Prototype_kill_vehicle

Le site d'essais balistiques Ronald Reagan (en anglais Ronald Reagan Ballistic Missile Defense Test Site) est un ensemble de champs de tirs situé dans l' océan Pacifique que l' United States Army utilise pour effectuer des essais de lancement de missiles. Le périmète du site couvre

Course aux armements nucléaires Imprimer cet article

A_time_exposure_of_eight_Peacekeeper_(LGM-118A)_intercontinental_ballistic_missile_reentry_vehicles_passing_through_clouds_while_approaching_an_open-ocean_impact_zone_during_a_flight_test_DF-SC-84-11662

la guerre froide . Elle sera à l'origine de l' initiative de défense stratégique lancée par Ronald Reagan . Durant cette période, en plus des stocks des États-Unis et de l’Union soviétique d’autres pays ont également développé des armes nucléaires , bien qu’aucun ne se soit

Armes nucléaires aux États-Unis Imprimer cet article

Trinity_shot_color

Projet Manhattan Article principal : Projet Manhattan . L' explosion atomique lors de l' essai atomique Trinity est la première jamais réalisée par l'Homme. Les États-Unis ont commencé à développer des armes nucléaires pendant la Seconde Guerre mondiale sous les ordres

Tentative d'assassinat de Ronald Reagan Imprimer cet article

Reagan_assassination_attempt_4

La tentative d'assassinat de Ronald Reagan se déroule le 30 mars 1981 à l'issue d'une allocution devant l' AFL-CIO à l' hôtel Hilton de Washington . Le quarantième président des États-Unis est visé seulement soixante-neuf jours après le début de sa présidence. Un homme s

Initiative de défense stratégique Imprimer cet article

Galosh_anti-ballistic_missile_launcher.

lancés par des sous-marins . L'initiative, rendue publique le 23 mars 1983 par le président Ronald Reagan , devait combiner des systèmes capables d'intercepter les missiles ennemis, depuis le sol et l'orbite terrestre [ 1 ] . Ce vaste projet de la guerre froide a eu pour origine, d

Peacekeeper (missile balistique) Imprimer cet article

Peacekeeper_missile

Le Peacekeeper (code LGM-118A), désigné initialement sous le nom de «  MX  » (pour missile expérimental), était un missile balistique intercontinental (ICBM) américain à ogive nucléaire lancé depuis le sol. Mirvé , il pouvait emporter jusqu'à 10 véhicules de rentrée Mk

Programme nucléaire britannique Trident Imprimer cet article

HMS_Victorious_MOD_45155638

négocié avec l' administration Carter l'achat du missile Trident I C-4 . En 1981, l' administration Reagan a annoncé sa décision de transformer son Trident en un nouveau missile Trident II D-5. Cela a nécessité un autre cycle de négociations et de concessions. Le programme britannique

Kwajalein Imprimer cet article

Peacekeeper-missile-testing

îlots. L'activité de la base américaine est en partie liée à son intégration dans le site d essai balistique Ronald Reagan . L'atoll abrite également l'une des cinq stations terrestres qui contrôlent le réseau de satellites GPS . Les infrastructures existantes ont récemment attir

Arsenal nucléaire des États-Unis Imprimer cet article

Trinity_shot_color

Nazi ne développe de son côté des armes nucléaires . Les États-Unis réalisent leur premier essai d'une bombe atomique à fission ( bombe A ) sous le nom de code Trinity le 16 juillet 1945 . Ils conduisent leur premier essai d'une bombe à fusion thermonucléaire ( bombe H ) sous

MGM-31 Pershing Imprimer cet article

Pershing_II

Le MGM-31 Pershing est un ancien missile balistique à carburant solide utilisé principalement par l' armée de terre des États-Unis . Il a été conçu par Martin Marietta pour remplacer le missile PGM-11 Redstone en tant qu'arme de courte portée pendant la guerre froide . Son nom