Résultats 1 - 10 sur un total 22 pour  Wikisource / Sinsat bouan / Wikisource    (1821697 articles)

Maurin des Maures/Texte entier Imprimer cet article

L’homme entra et laissa grande ouverte derrière lui la porte de l’auberge. Il était vêtu de toile, guêtre de toile, chaussé d’espadrilles. Il était grand, svelte, bien pris. Ce paysan avait dans sa démarche une profonde distinction naturelle, on ne savait quoi de très digne

wikisource.org | 2016/2/28 14:17:37

La Mirlitantouille (Lenotre)/Texte entier Imprimer cet article

Lenotre_-_La_Mirlitantouille,_%C3%A9pisode_de_la_Chouannerie_bretonne,_1925_0010

Reliés amateur avec fers. ――――――― Mémoires et Souvenirs sur la Révolution et l’Empire, publiés avec les documents inédits, par G. Lenotre . Les Massacres de Septembre (1792), 32 e édition. Les Fils de Philippe-Égalité pendant la Terreur (1790-1796), 20 e édition

Maurin des Maures/XXIX Imprimer cet article

avais vu au moins une ! une ! Et il élevait un doigt en l’air. — Si c’est possible, bouan Diou ! Et le fusil en bretelle, il secouait ses deux mains jointes. — C’est vrai qu’il n’a pas assez plu. Ici, renonçant à trouver un geste concordant à ses paroles, il jetait

wikisource.org | 2016/2/29 3:09:49

La Vie errante (Ollendorff, 1890)/Tunis Imprimer cet article

le dur soleil d’Orient, brillent comme des plaines d’acier. Au nord, au loin, la Sebkra-er Bouan  ; à l’ouest, la Sebkra-Seldjoum, aperçue par-dessus la ville ; au sud, le grand lac Dahira ou lac de Tunis ; puis, en remontant vers le nord, la mer, le golfe profond, pareil lui-mme

wikisource.org | 2018/5/5 5:12:34

Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 2.djvu/436 Imprimer cet article

D’argent à deux bandes de sable, voyez Provoté (de la) . Pierre , époux en 140* d’Olive Bouan , dont : 1° Jean, auteur des seigneuries du Plessis, 2° et Jean, qui suit. Jean, vivant en 1435, marte a Robine du Breil, pfcre 1° deJean, auteur des s r » de la Touche, 2° d’ Henry

wikisource.org | 2017/10/4 20:08:44

Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 3.djvu/453 Imprimer cet article

par. de ce nom, ev. de Rennes, seigneurie possfed^e successivement par les Montbourcher et les Bouan , erigee en comte en 1677 en faveur de Charles Deniau, et transmis par acqu6t aux la Celle. Chateaubriant, par. de Saint-Jean-de-Bere, ev. de Nantes, baronnie d’Etats a la maison de ChcUeaubriant

wikisource.org | 2017/1/4 14:31:50

Maurin des Maures/XXXV Imprimer cet article

Elle montait en priant. À la première heure, dans la plaine, il avait fait frisquet (petit froid aigrelet). Maintenant, déjà un peu animée par la marche, Tonia avait chaud sur la colline. Chaude, en effet, s’annonçait la journée. Pas un souffle n’agitait les aiguilles des pins

wikisource.org | 2016/2/29 3:10:29

Nobiliaire et armorial de Bretagne/S Imprimer cet article

Sablons (des), s r de Kervaudry, par. de Lanvollon. Déb., réf. 1670, ress. de Saint-Brieuc. Saffray (de) (orig. de Normandie, y maint, en 1598 et 1666), s r de Varavillo, — de Maisy, — d’Escoville, — d’Anneville, — de Vimont. D’argent à trois fasces ondées de gueules

wikisource.org | 2016/2/18 23:48:35

Page:Orain - Au pays de Rennes.djvu/262 Imprimer cet article

devant nous notaire du marquisat du Bordage au siège de Sérigné, ont comparu dame Catherine Boüan dame de Cangé, veuve et non séparée de biens de feu messire Charle Denyau chevallier seigneur de Cangé sy devant con er au parlement de bretagne renonsant et créantière en sa succession

wikisource.org | 2019/4/18 4:05:19

Page:Orain - Au pays de Rennes.djvu/263 Imprimer cet article

Cangé, du dit seigneur de Châteaubourg, de ladite damoiselle de Cangé aucy la notre Catherine Boüan .        Anne de Nyau . Charle-Jacques de Nyau . ⁂ « Au X e siècle, dit M. de la Borderie, le territoire de la paroisse de Livré était un domaine des comtes de Rennes

wikisource.org | 2019/4/18 4:14:49