Résultats 1 - 10 sur un total 117 pour  Wikisource / Shurikenjutsu martiaux / Wikisource    (1821697 articles)

Discours sur les causes de l’extrême cherté qui est aujourd’hui en France Imprimer cet article

Pour venir à la preuve de cela et commencer par les vivres, il faut seulement regarder aux coustumes de toutes les provinces de la France, et on trouvera qu’en la plus part d’icelles les adveuz font foy que la charge de mestail, celle de seigle, celle d’orge et celle de froment, sont

wikisource.org | 2015/10/24 10:33:58

Les boutades du capitan matamore Imprimer cet article

M DC XXXXVII. AVEC PRIVILÈGE DU ROI. Par Monsieur SCARRON. À PARIS, Chez Antoine de Sommaville, au Palais, dans la Galerie des Merciers, à l'Écu de France. Achevé d'imprimer pour la seconde fois, le 10. Mai 1648. Représenté pour le première fois en 1646. ACTEURS Matamore

wikisource.org | 2016/2/18 16:04:52

Girart de Roussillon/Introduction Imprimer cet article

La chanson de geste dont on offre actuellement au public la première traduction soulève des questions très variées, ordinairement très épineuses, parfois même insolubles dans l’état présent de nos connaissances. Elle a pour héros un personnage assurément historique, le comte Girart

wikisource.org | 2018/8/20 15:15:37

L’Encyclopédie/1re édition/GOUTTE Imprimer cet article

GOUTTE, s. f. ( Physiq. ) petite portion de fluide détachée du reste. La forme sphérique que prennent les gouttes des fluides, n’a pas laissé que d’embarrasser les Philosophes. L’explication que l’on en donnoit autrefois, étoit que la pression égale & uniforme du fluide environnant

wikisource.org | 2019/11/18 15:40:03

L’Encyclopédie/1re édition/CHALYBÉS Imprimer cet article

CHALYBES, ( Mat. med .) remedes chalybés ou martiaux  ; nom générique des remedes tirés du fer ou mars. Voyez Fer . ( b ) Catégories  : L’Encyclopédie, 1re édition Articles de dictionnaire - Pharmacie

wikisource.org | 2019/1/12 14:02:56

Page:Diderot - Encyclopedie 1ere edition tome 10.djvu/151 Imprimer cet article

aîle qui de son tems subsistoit encore presqu’entiere. ( D. J. ) Mars, Fer , ou Acier, Remedes martiaux , ( Matiere medicale & Chymie pharmaceutique. ) les remedes que la Medecine tire du fer, sont 1°. le fer en substance, ou la limaille de fer : 2°. ses différentes chaux, savoir

wikisource.org | 2013/1/19 15:03:15

Page:Diderot - Encyclopedie 1ere edition tome 10.djvu/152 Imprimer cet article

dans ses additions à la chimie de Lemeri, d’après la dissertation de Stahl sur les remedes martiaux , insérée dans son opuscule . Aethiops martial : prenez la quantité qu’il vous plaira de limaille d’acier bien pure, mettez-la dans un pot de terre non vernissé, ou dans un vaisseau

wikisource.org | 2012/11/1 17:41:33

Page:Diderot - Encyclopedie 1ere edition tome 10.djvu/153 Imprimer cet article

chargées de fer ne sont, comme nous l’avons déja insinué, que des dissolutions de sels neutres martiaux par l’esprit de vin. La teinture de Ludovic, & la teinture de Mynsicht, qui sont les seules que la Pharmacopée de Paris ait adoptées, sont, la premiere une dissolution legere de

wikisource.org | 2012/12/15 20:17:44

Page:Diderot - Encyclopedie 1ere edition tome 10.djvu/154 Imprimer cet article

que le fer contre les obstructions. Une opinion médicinale assez générale sur les médicamens martiaux , est encore la distinction qu’on a faite anciennement de leurs vertus en apéritive & astringente. Un dogme plus récent, c’est que ces remedes different considérablement en activit

wikisource.org | 2011/2/20 8:52:39

Page:Diderot - Encyclopedie 1ere edition tome 10.djvu/155 Imprimer cet article

calciné, paroît véritablement utile. Il est démontré par la couleur notre, que tous les remedes martiaux , & même ceux qu’on prend sous forme de dissolution, donnent aux excrémens, que la plus grande partie de ces remédes ne passe pas dans les secondes voies. Il paroit donc convénabl

wikisource.org | 2012/11/13 15:24:07