-

Résultats 1 - 10 sur un total 956 pour  Wikipedia / Shinto / Wikipedia    (2014721 articles)

Shinto Yoshida Imprimer cet article

Le shintō Yoshida ( 吉田神道 ? ) , souvent aussi appelé shinto Yuiitsu ( 唯一神道 , « seul et unique shinto » ? ) est une importante secte du shintoïsme qui apparaît à la période Sengoku grâce à l'enseignement et aux œuvres de Yoshida Kanetomo . La secte est à

wikipedia.org | 2017/12/19 13:05:06

Ryōbu shintō Imprimer cet article

Un_pr%C3%AAtre_danseur_d%27Ise

Le Ryōbu Shintō (japonais:両部神道, "L'aspect double du Shinto ") regroupe des doctrines shintoïstes de l'école bouddhiste Shingon . Ces doctrines concernent le sanctuaire intérieur d'Ise avec Vairocana qui caractérise l'éclat et la vacuité du royaume de la matrice ( taizōkai

Sanctuaire shinto Imprimer cet article

Izumo-taisha14bs4592

Les sanctuaires shinto , appelés le plus souvent jinja ( 神社 ? ) en japonais , sont des lieux de culte du shintoïsme , où l'on vénère un kami . On parle parfois aussi de jingū ( 神宮 ? ) , ou simplement miya ( 宮 ? , aussi lu gū ) , voire de taisha ( 大社 ? , littéralement

Mariage shinto Imprimer cet article

%E7%B5%90%E5%A9%9A%E5%BC%8F%EF%BC%91

La cérémonie de mariage shinto ( 神前式 , shinzen shiki ? , « cérémonie devant les divinités » ) est la cérémonie de mariage japonais traditionnelle, d'origine shintoïste . Elle a été normalisée entre 1900 et 1901 , sous l'influence des cérémonies occidentales chrtiennes

Directive shinto Imprimer cet article

La directive shinto , SCAPIN 448, est rédigée par le lieutenant. William K. Bunce, U.S.N.R [ 1 ] , expert de l'armée américaine sur la culture et la religion japonaises au cours de l' occupation du Japon à l'issue de la Seconde Guerre mondiale. Publiée le 15 décembre 1945 sous le

wikipedia.org | 2017/10/21 17:39:42

Association des sanctuaires shinto Imprimer cet article

Association_of_Shinto_Shrines_2010

L' association des sanctuaires shinto ( 神社本庁 , Jinja Honchō ? ) est un organisme religieux chargé de superviser environ 80 000 sanctuaires shinto au Japon. Le grand sanctuaire d'Ise est considéré comme le plus sacré de tous. Sommaire 1 Activités religieuses 2 Histoire

Sōja (shinto) Imprimer cet article

Sont appelés Sōja ou Sōsha 総社 , 惣社 , 奏社 , littéralement « sanctuaires regroupés ») les sanctuaires shinto dans lesquels tous les kami vénérés d'une région le sont ensemble. Ces régions peuvent aussi être des fiefs ( shōen ), des districts et des villages, bien

wikipedia.org | 2017/5/20 4:07:09

Shintō (Gunma) Imprimer cet article

Shinto_village_office

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant ( comment ? ) selon les recommandations des projets correspondants . Shintō -mura 榛東村 Mairie de Shintō Drapeau Administration Pays Japon Région Kantō Préfecture Gunma Code postal 〒370

Shide (shinto) Imprimer cet article

Kamidana

avec Shide (moine) . Pliage de Shide. Shide attachés par des shimenawa dans un sanctuaire shinto . Un shide ( 紙垂, 四手 ? ) est une banderole de papier en forme de zigzag , souvent attaché à un shimenawa ou à un tamagushi , et utilisé dans des rituels shinto . Un de ces

Heiden (shinto) Imprimer cet article

Kasuga-taisha05n3200colortuned

Un heiden ( 幣殿 , lieu des offrandes ? ) est la partie d'un sanctuaire shinto destinée à recevoir les offrandes des fidèles. Il s'agit en général d'un passage reliant le honden (fermé au public) au haiden (oratoire) [ 1 ] . Si le sanctuaire est construit dans le style appel