-

Résultats 1 - 10 sur un total 31 pour  Wikipedia / Shans / Wikipedia    (2014721 articles)

Alaungpaya Imprimer cet articleFrise de Alaungpaya

Pyinoolwin_--_DSA_Alaungpaya

1752–1759) 4.1 Haute-Birmanie (1752–1754) 4.2 Basse-Birmanie (1755–1757) 4.3 États shans du nord (1758–1759) 4.4 Cap Negrais (1759) 5 Guerres étrangères 5.1 Manipur (1756 & 1758) 5.2 Siam (1759-1760) 6 Décès 7 Administration 7.1 Infrastructures 7.2

Kyanzittha Imprimer cet article

Ananda_Temple_Bagan

Durant sa jeunesse, Kyanzittha participa à la campagne de son père contre le royaume Môn de Thaton pour obtenir un exemplaire du Tipitaka . Il fut couronné roi après la mort de son demi-frère le roi Sawlu . Connu pour son goût pour la culture mône , il fit graver des inscriptions

Bando (art martial) Imprimer cet article

Bando2005

Le bando ( en birman  : ဗန်တို ) est un système de self-défense à mains nues fondé sur l' utilisation du comportement animal (voir arts martiaux birmans ). Sommaire 1 Histoire 1.1 Origine et développement 2 Prononciation du terme 3 Nature de l'activité 3

Lanna Imprimer cet article

Phra_That_Doi_Suthep_01

Entités précédentes : Ngoen Yang   (en) Haripunchai Phayao Entités suivantes : Royaume du Siam modifier Le Lanna (en thaï  : ล้านนา ou อาณาจักรล้านนา, royaume du million de rizières ) est un ancien royaume asiatique centré sur Chiang

Shan (langue) Imprimer cet article

( hsyam: ) en birman , est un exonyme qu'on pense être un dérivé birman du mot Siam (les Shans sont un peuple thaï). Le nombre de locuteurs shans est inconnu, en partie parce que le nombre de Shans est lui-même inconnu. Les estimations varient de 4 à 30 millions, bien que le nombre

wikipedia.org | 2019/9/22 1:01:03

Royaume de Myinsaing Imprimer cet article

ရှမ်းညီနောင်သုံးဦးခေတ် , ʃáɴ ɲìnàuɴ θóuɴ ʔú kʰɪʔ ), pour marquer l'émergence du pouvoir des Shans . Le royaume laissa la place en 1313 au Royaume de Pinya , d'où se sépara en 1315 le Royaume de Sagaing . Sommaire 1 Origine

wikipedia.org | 2019/6/6 16:51:14

Mingyinyo Imprimer cet articleFrise de Mingyinyo

Mingyi_Nyo

Son fils Tabinshwehti (1516–1550) lui succéda sur le trône. Il réunifia une grande partie de la Birmanie, fondant le Second Empire birman. Sommaire 1 Jeunesse 2 Règne 2.1 Loyal vassal d'Ava (1485–1501) 2.2 Vassal formel d'Ava (1501–1510) 2.3 Indépendance (1510) 3

Dynastie Taungû Imprimer cet article

Map_of_Toungoo_Kingdom_1572

Royaume d'Ava . Il devint indépendant de celui-ci en 1510. Après la conquête d' Ava par les Shans en 1527 , de nombreux birmans émigrèrent à Taungû, qui devint leur nouveau centre politique. Dans les années qui suivirent, Mingyinyo soumit une partie des peuples shans . Son fils,

Thihathu Imprimer cet article

(promis à un grand avenir), le Royaume de Laungkyet , celui de Taungû et les principautés shans . Pinya [ modifier | modifier le code ] Thihathu ne voulait partager le pouvoir avec personne, pas même avec ses frères. Yazathingyan mourut naturellement en 1305. En 1309, Thihathu se

wikipedia.org | 2018/12/20 11:50:26

Hsinbyushin Imprimer cet articleFrise de Hsinbyushin

Emperor_Qianlong_reading

Min lui succéda. Le Royaume d'Ava, comme on l'appelait à l'époque, dominait alors les états Shans , le Laos et le royaume de Lanna . Notes et références [ modifier | modifier le code ] ↑ Il s'agit du roi Bayinnaung (1551-1581) de la dynastie Taungû , qui régnait à Pégou