-

Résultats 1 - 10 sur un total 138 pour  Wikipedia / Shamash / Wikipedia    (2001983 articles)

Shamash Imprimer cet article

Tablet_of_Shamash_relief

vue comme la libération de l'emprise de maux injustement subis, ou encore avec la divination , Shamash éclairant les messages divins qui apparaissent dans les entrailles d' ovins , dans les rituels d' hépatoscopie très répandus en Mésopotamie ancienne. Cela lui vaut d'être célébr

Shamash-mudammiq Imprimer cet article

Shamash -mudammiq Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Aller à : navigation , rechercher Shamash -mudammiq est un roi babylonien de la fin du X e  siècle av. J.-C. Son règne, dont les dates exactes sont inconnues, se situe dans une période d'instabilité chronique

wikipedia.org | 2017/4/1 4:32:01

Shamash-shum-ukin Imprimer cet article

Detail_of_a_stone_monument_of_Shamash-shum-ukin_as_a_basket-bearer._668-655_BCE._From_the_temple_of_Nabu_at_Borsippa,_Iraq_and_is_currently_housed_in_the_British_Museum

Psammétique Ier , qui administre l'Égypte, de payer de nouveau tribut [ 1 ] . Vers 653 av. J-C, Shamash -shum-ukin profite de ces difficultés pour se révolter . Il obtient le soutien des Elamites et des tribus chaldéennes [ 1 ] . C'est le début d'une violente guerre civile qui tourne

Assyrie Imprimer cet article

Taureau

Entités suivantes : Royaume mède Empire néo-babylonien XXVI e dynastie égyptienne modifier Taureau androcéphale ailé gardien du palais de Sargon II à Dur-Sharrukin , en Assyrie, musée du Louvre . L' Assyrie est une ancienne région du nord de la Mésopotamie , qui tire

Assurbanipal Imprimer cet article

Sculpted_reliefs_depicting_Ashurbanipal,_the_last_great_Assyrian_king,_hunting_lions,_gypsum_hall_relief_from_the_North_Palace_of_Nineveh_(Irak),_c._645-635_BC,_British_Museum_(16722368932)

rois assyriens, fut marqué par des guerres incessantes. Il fit notamment la guerre à son frère Shamash -shum-ukin , qui était roi de Babylone , et conquit ainsi la Chaldée  ; Assurbanipal conquit Babylone et la détruisit. Il régna d'une main de fer, en écrasant les insurrections égyptienne

Babylone (civilisation) Imprimer cet article

Pergamonmuseum_Ishtartor_02

La civilisation babylonienne s'est épanouie en Mésopotamie du Sud du début du II e millénaire av. J.-C. jusqu'au début de notre ère. Elle prend corps à partir de l'héritage des civilisations du Sud mésopotamien plus anciennes ( Sumer et Akkad ) dont elle est historiquement la

Religion en Mésopotamie Imprimer cet article

Kudurru_Melishipak_Louvre_Sb23

La religion de la Mésopotamie rassemble les croyances et pratiques religieuses des divers peuples qui ont vécu en Mésopotamie pendant l' Antiquité , entre le IV e  millénaire av. J.‑C. et le début de notre ère : Sumériens , Akkadiens , Babyloniens , Assyriens pour les principaux

Babylone Imprimer cet article

Babylon_ausgrabungen

Babylone occupe une place à part en raison du mythe qu'elle est progressivement devenue après son déclin et son abandon qui a lieu dans les premiers siècles de notre ère. Ce mythe est porté par plusieurs récits bibliques et également par ceux des auteurs gréco-romains qui l'ont décrit

Ishtar Imprimer cet article

Ishtar_Eshnunna_Louvre_AO12456

Tout au long de plus de trois millénaires d'histoire sumérienne puis mésopotamienne, elle a été l'une des divinités les plus importantes de cette région, et a également été adoptée dans plusieurs pays voisins, où elle a pu être assimilée à des déesses locales. Elle a également

Ziggurat Imprimer cet article

Choghazanbil2

Une ziggurat (ou ziggourat ) est un édifice religieux mésopotamien à degrés, présent aussi en Élam , constitué de plusieurs terrasses supportant probablement un temple construit à son sommet. Le terme vient de l' akkadien ziqqurratu(m) (féminin, parfois abrégé en ziqratu , en