-

Résultats 1 - 10 sur un total 5949 pour  Wikisource / Serpent / Wikisource    (1821697 articles)

Le Serpent Imprimer cet article

Elle était troublée par des inquiétudes plus hautes : son grand serpent , le Python noir, languissait ; et le serpent était pour les Carthaginois un fétiche à la fois national et particulier. On le croyait fils du limon de la terre, puisqu’il émerge de ses profondeurs et n’a pas

wikisource.org | 2012/8/23 5:06:23

Le Mythe de la femme et du serpent/Chapitre VI Imprimer cet article

Nous venons de voir ce qu’il en reste de notre mythe dans le Véda. Les autres monuments poétiques anciens de l’Inde, le Mahâbhârata et le Râmâyana, en ont aussi conservé quelques traces. Pour le premier, il nous présente dans la lutte du divin oiseau Garouda contre les serpents

wikisource.org | 2016/11/7 16:32:22

Dictionnaire infernal/6e éd., 1863/Serpent Imprimer cet article

Des chimistes ont soutenu que le serpent , en muant et en se dépouillant de sa peau, rajeunit, croît, acquiert de nouvelles forces, et qu’il ne meurt que par des accidents et jamais de mort naturelle. On ne peut pas prouver par des expériences la fausseté de cette opinion ; car si l

wikisource.org | 2016/6/16 20:26:31

Dictionnaire infernal/6e éd., 1863/Serpent de mer Imprimer cet article

Dictionnaire infernal/6e éd., 1863 Serpent de mer La bibliothèque libre. Dictionnaire infernal | 6e éd., 1863 Aller à : navigation , rechercher Collin de Plancy Dictionnaire infernal Henri Plon, 1863 ( 6 e édition ,  pp.  605-608). ◄   Serpent

wikisource.org | 2016/6/16 20:28:25

Page:Gautier - Isoline et la Fleur Serpent, Charavay frères, 1882.djvu/149 Imprimer cet article

La lune s’éleva au-dessus des arbres et éclaira en plein le buisson. J’avais bien, en face de moi, la Fleur Serpent , la terrible et fantastique plante connue des riverains du Gange. En ces pays de prodigieuse exubérance, où la végétation, déréglée et comme folle, semble dépenser

wikisource.org | 2019/9/9 19:30:43

Page:Schoebel - Le Mythe de la femme et du serpent.djvu/74 Imprimer cet article

l’humanité pourrait dire, comme certaine prêtresse de Priape : « Je veux que les dieux me punissent si je me souviens d’avoir été vierge, car je n’étais encore qu’un enfant que je m’abandonnais à ceux de mon âge [1]  ». Caligula, quelque fou qu’il fût d’ailleurs,

wikisource.org | 2016/10/30 12:45:59

Le Mythe de la femme et du serpent/Chapitre IV Imprimer cet article

est-à-dire le figuier. C’est un figuier, [texte grec] , qui marque le lieu où Pluton, le serpent chthonique, le ravisseur de trésors et leur gardien (Plutus), se rend maître de la vierge Proserpine ( [6] ). Au reste, nous pouvons, sur le chapitre des arbres, renvoyer le lecteur au

wikisource.org | 2016/10/30 19:38:12