-

Résultats 1 - 10 sur un total 20 pour  Wikipedia / Sainte-Menehould / Wikipedia    (2014721 articles)

131e division d'infanterie (France) Imprimer cet article

de main allemand. [ modifier ] 1916 13 – 23 juin Retrait du front ; repos au sud de Sainte Menehould . 23 juin – 13 juillet Transport par camions dans la région de Verdun . Engagée, à partir du 26 juin, dans la Bataille de Verdun , vers l' ouvrage de Thiaumont , la chapelle

wikipedia.org | 2010/7/26 19:17:34

151e division d'infanterie (France) Imprimer cet article

par VF. dans la région de Vitry-le-François . 22 – 31 août Mouvement vers la région de Sainte Ménehould . 31 août – 25 octobre Occupation d'un secteur entre Ville-sur-Tourbe et l'Aisne. 25 septembre, engagée dans la 2 e Bataille de Champagne . 25– 31 octobre Retrait

wikipedia.org | 2010/7/26 20:35:09

35e régiment d'infanterie de ligne Imprimer cet article

Insigne35RI

Le 35 e régiment d' infanterie de ligne (ou 35 e RI) est un régiment constitué sous l' Ancien Régime , en 1604 , par un gentilhomme lorrain nommé De Némond. Il est actuellement en garnison à Belfort . Depuis la guerre de 14-18 , il est surnommé As de Trêfle . Sommaire 1

Fichier:Logo Sainte-Menehould.png Imprimer cet article

Logo de la ville de Sainte Menehould (Marne, France ) Source Site de la ville de Sainte Menehould Date 19 brumaire 219 Auteur Ville de Sainte Menehould Licence Logo. Publié sous licence(s) [ modifier | modifier le code ] TM Ce logo est la représentation

wikipedia.org | 2019/12/5 1:57:16

Gare de Clermont-en-Argonne Imprimer cet article

Gare_de_Clermont_en_Argonne

par la Compagnie des chemins de fer de l'Est , lorsqu'elle ouvre à l'exploitation la section de Sainte Menehould à Aubréville [ 1 ] . Service des voyageurs [ modifier | modifier le code ] Accueil [ modifier | modifier le code ] Halte [ 2 ] SNCF, c'est un point d'arrêt non gér

48e division d'infanterie (France) Imprimer cet article

La 48 e division d'infanterie est une division d' infanterie de l' armée de terre française qui a participé à la Première Guerre mondiale . Sommaire 1 Création et différentes dénominations 2 Les chefs de la 48 e Division d’Infanterie 3 La Première Guerre mondiale

wikipedia.org | 2010/7/28 16:55:09

128e division d'infanterie (France) Imprimer cet article

2 juillet – 28 août Retrait du front, transport par V.F., de Toul , dans la région de Sainte Menehould . À partir du 3 juillet, occupation d'un secteur vers la Fontaine-aux-Charmes et le nord de la Houyette  : le 14 juillet, attaque française, et, le 2 août, attaque allemande

wikipedia.org | 2010/7/26 20:07:59

169e division d'infanterie (France) Imprimer cet article

19 août – 6 septembre Retrait du front; repos vers Crèvecoeur-le-Petit, puis vers Froissy . 6 septembre – 13 octobre Mouvement vers le front ; engagée, au sud de Ham, dans la poursuite ; participe à la poussée vers la position Hindenburg  : 9 septembre, prise de Clastres

wikipedia.org | 2010/7/26 20:50:20

165e division d'infanterie (France) Imprimer cet article

Ville-en-Tardenois . 24 décembre 1916 – 24 janvier 1917 Transport par VF dans la région de Sainte Menehould À partir du 27 décembre, occupation d'un secteur entre le Four de Paris et l'Aisne. [ modifier ] 1917 24 janvier – 3 avril Retrait du front; mouvement vers Vanault

wikipedia.org | 2010/7/26 18:54:28

16e division d'infanterie coloniale Imprimer cet article

Insigne_des_troupes_de_marine

En janvier 1919, mouvement sur Bucarest , Rouchtchouk et Galatz ; repos (éléments portés en Bessarabie ). En avril, transport par V.F. vers Bender (Bessarabie) : organisation d'un secteur dans cette région jusqu'à la dissolution de la D.I.C., le 4 juin 1919. [ modifier ] La Seconde