-

Résultats 1 - 10 sur un total 223 pour  Wikipedia / Sécularisation / Wikipedia    (2014721 articles)

Abbaye de Marienmünster Imprimer cet article

Marienm%C3%BCnster_-_2016-10-15_-_Abtei_(38)

église abbatiale sert également d'église paroissiale pour les villages environnants. Après la sécularisation le 31 mars 1803, l'église et le monastère sont la propriété du royaume de Prusse . Les 39 moines du monastère sont démis de leurs fonctions et reçoivent une pension. Aprè

Abbaye d'Elchingen Imprimer cet article

Reichsabtei_Elchingen

indépendant. Elle possédait plusieurs villages en dehors de la monastère lui-même. Au moment de sa sécularisation en 1802, l'abbaye couvrait 112 kilomètres carrés et a eu environ 4 000 à 4 200 sujets, une taille comparable à celle de l' abbaye de Roggenburg par exemple [ 1 ] ,

Prieuré de Wechselburg Imprimer cet article

Romanische_Basilika_13._Jh._Wechselburg

monastère avec toutes ses possessions tombe sous l'autorité du duc Maurice de Saxe , qui fait la sécularisation immédiatement et l'échange aux seigneurs de Schönburg contre les villages de Hohnstein , Wehlen et Lohmen . Jusqu'en 1570, l'Ordre teutonique tente sans succès de récupére

Abbaye de la Victoire Imprimer cet article

Abbaye_de_la_Victoire,_bas-c%C3%B4t%C3%A9_de_l%27%C3%A9glise_abbatiale_de_1472

L'ancienne abbaye de la Victoire ou abbaye Notre-Dame-de-la-Victoire-lès-Senlis est une abbaye de chanoines réguliers , située sur le territoire de la commune de Senlis , à 2,5  km au sud-est du centre-ville . L'abbaye est accessible à la fois par la D 330 en direction de Nanteuil

Abbaye de Marienthal Imprimer cet article

Kloster_St._Marienthal

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section «  Notes et références  » En pratique

Abbaye Saint-Magne de Füssen Imprimer cet article

F%C3%BCssen_-_Hohes_Schlo%C3%9F_und_Kloster_St._Mang_%C3%BCber_dem_Lech

L' abbaye Saint-Magne de Füssen est une ancienne abbaye bénédictine de Füssen , dans le diocèse d'Augsbourg , en Bavière . Sommaire 1 Histoire 2 La chapelle Sainte-Anne 3 Les constructions baroques 3.1 La salle impériale 3.2 La bibliothèque et le réfectoire 4 Notes

Abbaye de Vornbach Imprimer cet article

Schloss_Vornbach_und_Klosterkirche_in_Vornbach_am_Inn_im_niederbayerischen_Landkreis_Passau

Neunkirchen en Basse-Autriche . L'abbaye bénédictine est dissoute en 1803 à la suite de la sécularisation en Bavière, l'église abbatiale devient en 1806 une église paroissiale. Les possessions autrichiennes du monastère reviennent à l'État. Franz X. Bachmayr acquiert les bâtiments

Abbaye de Mönchsdeggingen Imprimer cet article

Kloster_Moenchsdeggingen_Sept_2010

église lieu de pèlerinage est reconstruite plus tard dans un style baroque. L'abbaye connaît la sécularisation en 1802. Elle devient une propriété de la maison d'Oettingen . Les moines ont le droit de rester jusqu'en 1807. En 1950, la congrégation des missionnaires de Mariannhill reprend

Abbaye de Paring Imprimer cet article

Kloster_Paring

de 1141 à 1598, un prieuré de l' abbaye bénédictine d'Andechs de 1608 à 1803, année de la sécularisation . En 1974, le monastère est de nouveau habité par des chanoines augustiniens de la congrégation de Windesheim et est jusqu'en 2016 le siège de leur prieuré général. Les prêtre

Abbaye de Rinchnach Imprimer cet article

Rinchnach,_16._November_004

un tableau de Franz Anton Rauscher , qui représente le baptême du Christ. L'abbaye connaît la sécularisation en 1803. La terre est vendue aux enchères. La superficie de 3 800  hectares est divisée par 309 fermes et l'autre domaine de 1 890  hectares entre 130 fermes. L'église abbatiale