-

Résultats 1 - 10 sur un total 249 pour  Wikipedia / Régence d'Alger / Wikipedia    (2010337 articles)

Régence d'Alger Imprimer cet article

Arolsen_Klebeband_01_465_4

suivantes : Algérie française État d'Abd el Kader Beylik de Constantine modifier La régence d Alger [ N 2 ] (en arabe  : Al Jazâ’ir [ N 3 ] ) est un ancien État d’ Afrique du Nord , intégré à l' Empire ottoman tout en étant autonome [ 4 ] , dont l’existence, de

Conflits entre la régence d'Alger et les dynasties chérifiennes Imprimer cet article

Les origines de ces conflits sont multiples et imbriquées. L'entreprise d'établissement étatique de la régence d Alger au Maghreb central autour d Alger comme nouveau centre politique de premier plan et son intégration à l' Empire ottoman se fait aux dépens des Zianides de Tlemcen

wikipedia.org | 2018/7/16 4:19:03

Liste des souverains et gouverneurs de la régence d'Alger Imprimer cet article

Conterfan_dess_Mezomorto_gewesten_Da%C3%BF_in_Algier,_iez%C3%BCnd_Capitan_Bassa_der_Flotten_dess_Gross_T%C3%BCrcken_

recommandations des projets correspondants . Liste des souverains [ 1 ] et gouverneurs de la régence d Alger de 1516 à 1830 . Les périodes de gouvernance successives sont les suivantes [ 2 ]  : période de sultanat et protection de l'Empire ottoman (1515-1534) ; période des beylerbeys

Beylik de la régence d'Alger Imprimer cet article

Hadj_Ahmed_Bey_el_kolli

améliorant ( comment ? ) selon les recommandations des projets correspondants . Les beyliks de la Régence d Alger sont des provinces de la Régence administrées par des beys en tant que vassaux d Alger . Le système est mis en place en 1515 avec l'investiture de Redjeb Bey dans

Casbah d'Alger Imprimer cet article

AlgerCasbah

La casbah d Alger , communément appelée la Casbah (en arabe  : القصبة , Al-qaṣabah ? , « la citadelle » ) , correspond à la vieille ville ou médina d' Alger , capitale de l' Algérie , dont elle forme un quartier historique inscrit au patrimoine mondial de l'humanité

Traité de paix et d'amitié entre les États-Unis d'Amérique et la régence d'Alger Imprimer cet article

BainbridgeTribute

Le traité de paix et d'amitié est un traité signé entre les États-Unis et la régence d Alger le 5 septembre 1795 . Sommaire 1 Contexte 2 Tribut 3 Suites 4 Notes et références 4.1 Source 5 Voir aussi 5.1 Articles connexes 5.2 Liens externes Contexte

Alger Imprimer cet article

AlgerLaBlanche

souverain berbère de la dynastie ziride Bologhine ibn Ziri , au milieu du X e  siècle qui fondera l Alger actuelle, sous son nom El-Djazaïr ou Lezzayer , employé encore de nos jours pour la désigner en arabe et en berbère . Elle ne prend son rôle de capitale de l' Algérie qu'

Système monétaire de la régence d'Alger Imprimer cet article

Monnaie_d%27Alger_et_ustensiles_m%C3%A9nage_en_cuivre

Le système monétaire de la régence d Alger , désigne l'ensemble des monnaies employées durant la période de la régence d Alger , de 1519 à 1830, puis durant les premières années de la colonisation française (1830-1848). Au XVIII e  siècle, on recense deux monnaies propres

Expédition d'Alger (1830) Imprimer cet article

Attaque_d_Alger_par_la_mer_29_Juin_1830_par_Theodore_Gudin

Améliorez la pertinence et la neutralité de l’article à l'aide de sources plus récentes. Expédition d Alger (1830) Attaque d Alger par mer , le 29 juin 1830 par Théodore Gudin , 1831. Informations générales Date 14 juin - 5 juillet 1830 Lieu Sidi-Ferruch Staoueli

Dey d'Alger Imprimer cet article

Le_coup_d_eventail_1827

sont attendues ? Comment ajouter mes sources ? Pour les articles homonymes, voir Dey et Alger . Dey d Alger Le coup d'éventail d'Hussein Dey en 1827 Création 1671 Titre Dey d Alger Gouverneur-Sultan d Alger [ 1 ] Sultan d'El-Djazaïr [ 2 ] Mandant Taïfa