Résultats 1 - 10 sur un total 10 pour  Wikisource / Quintillus / Wikisource    (1821697 articles)

Dictionnaire universel d’histoire et de géographie Bouillet Chassang/Lettre R Imprimer cet article

RABBATH-AMMON, auj. Amman, capit. des Ammonites. F. AMMAN et AMMONITES. RABBATH-MOAB, auj. Rabbah, capit. des Moabites, à l'E. de la mer Morte et près de la r. g. de l'Arnon, était à 100 kil. S. E. de Jérusalem. RABBE (Alph.), né en 1786 à Riez (B.-Alpes),m. à Paris en 1830, fut sous

wikisource.org | 2016/3/23 21:26:40

Vie d’Aurélien Imprimer cet article

empereurs tant obscurs que célèbres, depuis les deux Philippes jusqu’à Claude et à son frère Quintillus . Et, comme Tiberianus avançait que Pollion était souvent négligé, souvent incomplet, je répondis à cela, qu’en fait d’historiens, il n’y en avait pas un seul dont l’exactitude

wikisource.org | 2016/6/27 14:14:18

Livre:Origines du peuple romain (trad. Dubois), 1846.djvu Imprimer cet article

Gallien et les tyrans   377 XXXIII.  Gallien    ib. XXXIV.  Claude [II], et son frère Quintillus   379 XXXV.  Aurélien   381 XXXVI.  Tacite et Florien   383 XXXVII.  Probus    ib . XXXVIII.      Ib. XXXIX. Dioclétien et Maximilien Hercule     385 XL.  Constance

wikisource.org | 2019/11/12 7:28:08

Vie de Didius Julianus Imprimer cet article

Didius Julien, qui reçut l’empire après Pertinax, avait pour bisaïeul Salvius Julien, honoré deux fois du consulat, préfet de Rome et jurisconsulte, ce qui ajoutait encore à son illustration. Sa mère se nommait Clara Emilia; son père, Pétronius Didius Sévère. Il avait pour frères

wikisource.org | 2019/11/6 11:09:23

Œuvres poétiques de Chénier/Moland, 1889/Bataille d’Arminius Imprimer cet article

Bois, Odin, c’est du sang romain. Cela doit être répété quatre fois dans ce dernier cantique. Il faut mettre ceci : Les sept monts, tyrans de la terre, Tressailleront d’épouvante et d’effroi ; Le Tibre… leur Etna jettera des flammes… … Le Capitole tremblera et

wikisource.org | 2016/5/2 2:26:14

Page:Sextus Aurelius Victor - Origine du peuple romain, trad Dubois, 1846.djvu/514 Imprimer cet article

Licinius Valérien, Gallien et les tyrans 377 XXXIII. Gallien ib. XXXIV. Claude [II], et son frère Quintillus 379 Catégorie  : Page non corrigée

wikisource.org | 2017/2/21 22:57:30

Page:Diderot - Encyclopedie 1ere edition tome 3.djvu/883 Imprimer cet article

eussent part. Il n’est plus fait mention de congiaires dans les médailles des empereurs depuis Quintillus , soit que les monetaires ayent alors cessé de représenter ces sortes de libéralités sur la monnoie ; soit que ces princes n’ayent pas eû le moyen de destiner à ces dépenses

wikisource.org | 2011/3/11 16:46:39

L’Encyclopédie/1re édition/CONGIAIRE Imprimer cet article

eussent part. Il n’est plus fait mention de congiaires dans les médailles des empereurs depuis Quintillus , soit que les monetaires ayent alors cessé de représenter ces sortes de libéralités sur la monnoie ; soit que ces princes n’ayent pas eû le moyen de destiner à ces dépenses

wikisource.org | 2019/1/17 9:16:39

Page:Dictionnaire de Trévoux, 1771, I.djvu/442 Imprimer cet article

v. a. Déifier, mettre au nombre des Dieux, déclarer Dieu. In Divos referre, Deum declarare . Quintillus se fit ouvrir les veines, & fut apothéosé par Aurélien, qui aima mieux lui accorder le nom de Dieu , que celui d’ Empereur . Fleury , Hist. Eccl. Liv. IV . Toutes les parties de

wikisource.org | 2019/12/1 14:29:20

Page:Chénier - Œuvres poétiques, édition Moland, 1889, volume 2.djvu/35 Imprimer cet article

Ce qui distinguait les comédies des satyres, c’était surtout que ces dernières avaient des chœurs en vers mixtes et que les comédies n’en avaient pas. D’autre part, les satyres différaient des tragédies par la forme des vers, alexandrins d’un côté, décasyllabiques de l’autre

wikisource.org | 2016/5/2 19:17:03