Résultats 1 - 10 sur un total 280 pour  Wikisource / Poésies et Œuvres morales (Leopardi) / Wikisource    (1821697 articles)

Poésies et Œuvres morales (Leopardi) Imprimer cet article

Poésies et Œuvres morales Leopardi ) La bibliotheque libre. Sauter a la navigation Sauter a la recherche Giacomo Leopardi Poésies et Œuvres morales de Leopardi Traduction par F. A. Aulard . Trois tomes Alphonse Lemerre, éditeur ,  1880 . TABLE Avant

wikisource.org | 2019/9/9 2:22:36

Poésies et Œuvres morales (Leopardi)/Poésies/I Imprimer cet article

Et les deux joues couvertes de larmes, la poitrine haletante, le pied vacillant, il prenait la lyre en main : « Ô très heureux, vous qui offrîtes votre poitrine aux lances ennemies pour l’amour de celle qui vous mit au jour ; vous que la Grèce honore et que le monde admire. Quel si

wikisource.org | 2019/8/29 16:05:29

Poésies et Œuvres morales (Leopardi)/Avant-Propos Imprimer cet article

Voici tous ceux de Leopardi , sauf la Batrachomyomachie , devant laquelle nous avons reculé : comment faire passer dans une autre langue cette satire ou plutôt cette parodie dont tout le sel est le plus souvent dans l’expression ? On en trouvera, dans les pages qui suivent, une longue

wikisource.org | 2019/8/29 16:03:45

Poésies et Œuvres morales (Leopardi)/Poésies/XXXII Imprimer cet article

Je me suis trompé, candide Gino : je me suis trompé longtemps et de beaucoup. J’ai cru la vie misérable et vaine, et notre siècle plus insensé que les autres. Mon langage parut et fut intolérable à l’heureuse race mortelle, si l’on doit ou si l’on peut dire que l’homme soit

wikisource.org | 2019/9/10 20:52:44

Poésies et Œuvres morales (Leopardi)/Œuvres morales/X Imprimer cet article

Qu’est-ce ? qu’as-tu trouvé ? Le physicien. L’art de vivre longuement. Le métaphysicien. C’est ce livre que tu portes ? Le physicien. Oui, c’est là que je l’explique. Grâce à cette invention, si les autres vivent longtemps, je vivrai pour le moins éternellement 

wikisource.org | 2019/9/11 11:55:59

Poésies et Œuvres morales (Leopardi)/Poésies/X Imprimer cet article

Il me revient à l’esprit, le jour où je sentis pour la première fois l’assaut de l’amour et où je dis : Hélas ! si c’est l’amour, comme il fait souffrir ! Les yeux à toute heure tournés et fixés vers le sol, je regardais celle qui la première et innocemment ouvrit l’entré

wikisource.org | 2019/8/29 16:22:05

Poésies et Œuvres morales (Leopardi)/Poésies/V Imprimer cet article

Apprends, noble jeune homme, à connaître le visage et l’agréable voix de la gloire, et combien la vertu laborieuse est au-dessus d’un loisir efféminé. Applique-toi, applique-toi, magnanime champion, si tu veux ravir la gloire, comme une proie, au torrent des années ; applique-toi

wikisource.org | 2019/8/29 16:11:19

Poésies et Œuvres morales (Leopardi)/Poésies/XXXIV Imprimer cet article

Ici, sur le dos aride du mont formidable, du Vésuve exterminateur, que ne réjouit aucun autre arbre, aucune autre fleur, tu répands autour de toi tes rameaux solitaires, genêt odoriférant, et les déserts te plaisent. Je t’ai vu aussi embellir de tes tiges les contrées solitaires qui

wikisource.org | 2019/9/11 10:58:33

Poésies et Œuvres morales (Leopardi)/Poésies/Fragments Imprimer cet article

Écoute, Mélisso : je veux te conter un songe de cette nuit, qui me revient à l’esprit en revoyant la lune. Je me tenais à la fenêtre qui donne sur le pré et je regardais en haut, quand à l’improviste la lune se détacha, et il me semblait que, plus elle s’approchait dans sa chute

wikisource.org | 2019/9/11 11:04:33

Poésies et Œuvres morales (Leopardi)/Poésies/XXXIII Imprimer cet article

ans après la mort du poète, par Ranieri : elles avaient été composées pendant le séjour de Leopardi à Naples (1834-1837). Catégorie  : 100%

wikisource.org | 2019/9/10 20:57:42