-

Résultats 1 - 10 sur un total 57 pour  Wikisource / Pierre-Antoine Demoustier / Wikisource    (1821697 articles)

Études sur l’antiquité/01 Imprimer cet article

I. Sentences varroniennes inédites , par M. Vincenzo Devit ; Padoue, 1843. II. Les Saturoe Menippeoe , par M. Franz OEhleu ; Quedlinbourg, 1844. I. Le vieux Varron fut un lettré plus encore qu’un écrivain ; l’idéal pour lui était bien plus dans le savoir que dans le style

wikisource.org | 2016/11/11 13:57:45

Le Chevalier de Maison-Rouge/Texte entier Imprimer cet article

Lampsonius_-_illustration_de_Chevalier_de_Maison_Rouge_page_titre

La nuit était descendue sur Paris, non pas bruyante, orageuse et entrecoupée d’éclairs, mais froide et brumeuse. Paris lui-même n’était point ce Paris que nous connaissons, éblouissant le soir de mille feux qui se reflètent dans sa fange dorée, le Paris aux promeneurs affairés

Le Chevalier de Maison-Rouge/4 Imprimer cet article

Lorsque Maurice Lindey revint à lui et regarda autour de lui, il ne vit que des ruelles sombres qui s’allongeaient à sa droite et à sa gauche ; il essaya de chercher, de se reconnaître ; mais son esprit était troublé, la nuit était sombre ; la lune, qui était sortie un instant

wikisource.org | 2015/12/7 11:42:00

Histoire des églises et chapelles de Lyon/Grand-Augustins Imprimer cet article

Martin_-_Histoire_des_%C3%A9glises_et_chapelles_de_Lyon,_1908,_tome_I_0243

Une rue de la rive gauche de la Saône conserve, à Lyon, le nom des Grands-Augustins ; on voit encore, enchâssés dans une masse de maisons modernes, le cloître et l’église de ces religieux. Quand les Augustins s y établirent, Lyon n avait point encore porté ses remparts jusqu’au

Page:Larousse - Grand dictionnaire universel du XIXe siècle - Tome 14, part. 1, S-Scip.djvu/259 Imprimer cet article

confondent souvent avec les faunes et les sylvains. Ils ne diffèrent des premiers ; d’après Demoustier ( Lettres à Emilie ), que parce qu’ils ont toujours des pieds de chèvre et qu’ils portent tantôt un thyrse, tantôt une flûte ou un tambourin, pour faire danser les nymphes,

wikisource.org | 2019/8/26 18:56:29

Discours de réception de Victor Hugo à l’Académie française Imprimer cet article

Au commencement de ce siècle, la France était pour les nations un magnifique spectacle. Un homme la remplissait alors et la faisait si grande qu’elle remplissait l’Europe. Cet homme, sorti de l’ombre, fils d’un pauvre gentilhomme corse, produit de deux républiques, par sa famille

wikisource.org | 2012/8/16 8:26:16

Discussion utilisateur:Zyephyrus/Août 2015/Actes et Paroles/Édition Imprimerie nationale/Tome 1 Imprimer cet article

ŒUVRES COMPLÈTES DE VICTOR HUGO ACTES ET PAROLES I LE DROIT ET LA LOI I Toute l’éloquence humaine dans toutes les assemblées de tous les peuples et de tous les temps peut se résumer en ceci : la querelle du droit contre la loi. Cette querelle, et c’est là tout le phénomène

wikisource.org | 2015/8/2 7:10:54

Stendhal - Correspondance - Tome I Imprimer cet article

A. Correspondance de Slendhal (1800-1842) publiée par Ad. Paupe et P.-A. Ché-ramy. Paris, Bosse, 1908. 3 vol. in-8°. B. Stendhal : Lettres à Pauline. Édition annotée et présentée par L. Royer et R. de la Tour du Villard. Paris, La Connaissance, 1921. C. Lettres publiées par

wikisource.org | 2016/2/1 20:37:10