Résultats 1 - 10 sur un total 49 pour  Wikisource / Photographie/Th��mes/Brume et brouillard / Wikisource    (1821697 articles)

À travers le Grönland/09 Imprimer cet article

Nansen_-_%C3%80_travers_le_Gr%C3%B6nland,_trad_Rabot,_1893_(page_121_crop)

hilarité générale. À LA CHASSE DES PHOQUES. (DESSIN DE M. NANSEN, D’APRÈS UNE PHOTOGRAPHIE .) Pour passer le temps, nous nous livrions à d’autres exercices ; nous éprouvions, par exemple, la force musculaire de nos bras. D’autres fois nous jouions au palet. On

À travers le Grönland/16 Imprimer cet article

Nansen_-_%C3%80_travers_le_Gr%C3%B6nland,_trad_Rabot,_1893_(page_225_crop)

Au delà de ce fjord, appelé Akorninap Kangerdlua, où la glace était compacte, voici que des cris se font entendre et qu’une forte odeur d’huile parvient jusqu’à nous. Sur la côte nous découvrons une tente environnée de groupes d’hommes qui gesticulent. Le campement se trouvant

Page:Larousse - Grand dictionnaire universel du XIXe siècle - Tome 8, part. 3, Frit-Gild.djvu/297 Imprimer cet article

essayer de les mériter. «M. Gendron, dit Théophile Gautier, excelle à condenser en un gracieux brouillard les ombres phthisiques des jeunes filles tombées avec les feuilles de l’automne, les âmes fidèles s’embrassant sur l’herbe épaisse des cimetières, les esprits aux ailes

wikisource.org | 2019/6/10 19:00:08

Carnets de guerre d’Adrienne Durville/1915 Imprimer cet article

Adrienne_Durville,_Carnet_de_guerre_1914-1918_n%C2%B03_(page_50_crop)

reins et qui nous réclame. Nous nous installons auprès de son lit à prendre le thé avec M. Th . qui le soigne, mais ne peut l’égayer tant il rage d’être immobilisé. Pendant que nous sommes là, un capitaine d’état major vient le voir et nous apprend la reprise de Steinbach que

Fragment d’un voyage à la Nouvelle-Orléans Imprimer cet article

Le_Tour_du_monde-01-p177

La mer était calme et phosphorescente ; à temps égaux le navire entrouvrait la vague en poussant un grondement sourd comme celui d’un énorme cétacé ; les voiles enflées par la brise imprimaient aux mâts de suaves balancements : tout dans la nature semblait jouir d’un mystérieux

Dingley l’illustre écrivain/Texte entier Imprimer cet article

Dingley_-_pfrontispice

Dingley connut la gloire à l’âge où la force de l’homme est encore intacte pour l’aimer. Sa photographie s’étalait partout, dans les revues, les journaux, les magazines, aux boutiques des libraires du Nouveau et de l’Ancien Monde. Sur les navires qui le promenaient à travers

Dingley l’illustre écrivain/I Imprimer cet article

Dingley_-_bois_p001

Dingley connut la gloire à l’âge où la force de l’homme est encore intacte pour l’aimer. Sa photographie s’étalait partout, dans les revues, les journaux, les magazines, aux boutiques des libraires du Nouveau et de l’Ancien Monde. Sur les navires qui le promenaient à travers

Expédition de « La Recherche » au Spitzberg/04 Imprimer cet article

IV - Hammerfest Dans une des baies de Hvaloe, à droite en venant de la pleine mer, on aperçoit cinq à six maisons bâties au bord des rochers, surmontées d’un clocher en bois et défendues par deux pacifiques canons où les oiseaux viennent nicher. C’est Hammerfest, la dernière ville

wikisource.org | 2015/11/1 13:38:04

Le Côté de Guermantes/Troisième partie Imprimer cet article

inutilement, en intensifiant l’éclairage de leurs couleurs, lutté contre le crépuscule assombri, une brume vient envelopper l’île qui s’endort ; on se promène dans l’humide obscurité le long de l’eau où tout au plus le passage silencieux d’un cygne vous étonne comme dans

wikisource.org | 2015/12/9 19:24:44

Les Pêcheurs de Cancale, récit des côtes de la Manche Imprimer cet article

Le roc escarpé sur lequel s’élève la ville de Saint-Malo, serrée dans d’épaisses et hautes murailles qui semblent, en l’étreignant de toutes parts, la forcer à monter en spirale autour de son unique église, ne tient à la terre ferme que par une longue chaussée qu’on nomme

wikisource.org | 2016/1/2 22:22:55