-

Résultats 1 - 10 sur un total 55 pour  Wikipedia / Oderzo / Wikipedia    (2002103 articles)

Oderzo Imprimer cet article

Oderzo_piazzagrande

Le nom Oderzo vient du latin Opitergium , expression elle-même dérivée du vénète Opterg signifiant "place du marché". Géographie [ modifier | modifier le code ] Le territoire de la commune d Oderzo est essentiellement plat et traversé par la rivière Monticano , ainsi que par

Histoire d'Oderzo Imprimer cet article

Oderzo_fororomano_3

Le chapitre concerne l’ histoire de la cité de Oderzo de sa fondation à aujourd’hui. Sommaire 1 Origines 2 L’annexion progressive à Rome 2.1 L'élévation à municipium romain 2.2 Voies de communication 3 Le haut Moyen Âge 3.1 L'homicide de Caco et Tasone

Piazza Grande (Oderzo) Imprimer cet article

Oderzo_piazzagrande

correspondants . Piazza Grande Présentation Type Place Localisation Situation Oderzo   Italie Coordonnées 45° 46′ 59″ N, 12° 29′ 38″ E modifier - modifier le code - modifier Wikidata La Piazza Grande est la place principale d' Oderzo

Chronologie de l'État de Venise Imprimer cet article

Stmark

Cet article présente la chronologie de Venise , en tant qu'État indépendant et souverain. Elle prend fin le 9 mai 1797 . Voici alors sa chronologie : Sommaire 1 Chronologie 1.1 De la fondation à saint Marc 1.2 Le patronage de saint Marc 1.3 Les Normands en Italie 1.4 Dogat

Diocèse de Trévise Imprimer cet article

Duomo_(Treviso)_-_interior_-_Capella_della_Madonna_-_San_Liberale

Le diocèse de Trévise (en latin : Dioecesis Tarvisina ) est une entité de l'Église catholique faisant partie du Patriarcat de Venise . Il relève de la région ecclésiastique des Trois Vénéties . Son territoire couvre une partie de la province trévisane et possède aussi des paroisses

Venise maritime Imprimer cet article

Lion_of_Venice,_Piazzetta_San_Marco

déclin de la métropole voisine, jusqu’à devenir capitale et nouveau siège du diocèse d’ Oderzo [ 6 ] ; Equilio , centre urbain développé à la suite du déclin de Oderzo et en perpétuel conflit avec l’Héraclia voisine; Altino , cité romaine en déclin après l’invasion

Histoire de Venise Imprimer cet article

Bucentaur-Anon-SbarcodalBucintoro-16C

L’ histoire de Venise repose sur un paradoxe : quelques îlots du nord-ouest de l' Adriatique , cernés par la vase, ont permis l'érection de la capitale d'un empire maritime et commercial , qui fut le plus grand port du Moyen Âge après Constantinople , dont elle dépendit à ses début

Heraclia Imprimer cet article

Cherub_plaque_Louvre_MRR245_n2

Les premiers établissements se formèrent durant la fin de l’ère romaine, quand les invasions barbares poussèrent les habitants de la terre ferme et, particulièrement, ceux des cités situées le long de la via Annia , à chercher refuge dans la lagune de Venise . Bien qu’aujourd’hui

Église San Zaccaria Imprimer cet article

Chiesa_di_San_Zaccaria_Venezia

des doges Angelo et Justinien Partecipazio , à côté d'une église fondée par saint Magnus d Oderzo au VII e  siècle et dédiée à Zacharie , père de Jean le Baptiste . Elle abrita les restes du saint, reçus de l'Empereur d'Orient Léon V . Huit doges furent enterrés dans la crypte

Basilique San Pietro di Castello Imprimer cet article

San_Pietro_di_Castello_(Campanile)

incorporée à la ville de Venise. C’est une des huit églises fondées à Venise par Magno di Oderzo   (it) (580 – 670) évêque honoré comme saint par la religion catholique. Ce premier édifice, selon la tradition, fut initialement consacré au saints byzantins Serge et Bacchus de