-

Résultats 1 - 11 sur un total 11 pour  Wikipedia / Napoléon Landais / Wikipedia    (2013825 articles)

Napoléon Landais Imprimer cet article

Landais1_a

Ses parents étaient Laurent Landais , ferblantier , et Anne Mauguy. L'œuvre majeure de Napoléon Landais est le Dictionnaire général et grammatical des dictionnaires français qui fut édité à Paris en 1834 par le Bureau central des dictionnaires, puis réédité par l'éditeur Didier

Solférino (Landes) Imprimer cet article

Solf%C3%A9rinoMairie

commune. Toponymie [ modifier | modifier le code ] Solférino est une création récente. En 1857, Napoléon III achète 8 000   hectares de terrain inculte pour créer un domaine impérial. En 1863, le village actuel est créé comme chef-lieu de commune. Il est baptisé ainsi pour

Benquet Imprimer cet article

Benquet_bourg_1

Ses habitants sont appelés les benquetois . Sommaire 1 Géographie 1.1 Localisation 1.2 Communes limitrophes 1.3 Hydrographie 1.4 Voies de communication et transports 2 Toponymie 3 Histoire 3.1 Formation 3.2 Guerre de Cent Ans 3.3 Guerres de religion 3.4 Les Cagots

Georges Eugène Haussmann Imprimer cet articleFrise de Georges Eugène Haussmann

Haussmann_BNF_Gallica

Nicolas-Valentin Haussmann (1787-1876), protestant, commissaire des guerres et intendant militaire de Napoléon I er , et d'Ève-Marie-Henriette-Caroline Dentzel. Par sa mère, il est le petit-fils du général et député de la Convention Georges Frédéric Dentzel , baron d'Empire, et,

Charles Duclerc Imprimer cet articleFrise de Charles Duclerc

Duclerc

Duclerc commence ses études à Dax , à Saint-Sever puis au collège Bourbon à Paris. Engagé comme correcteur au journal Le Bon Sens en 1836, il entame alors une carrière dans le journalisme en devenant rapidement rédacteur. Collaborateur à la Revue du Progrès à partir de 1838

Lycée Victor-Duruy (Mont-de-Marsan) Imprimer cet article

Lyc%C3%A9e_Duruy

modifier | modifier le code ] Victor Duruy est nommé ministre de l'Instruction Publique par Napoléon III [ a ] . Il accomplit, dans le cadre de ses fonctions entre 1863 et 1869 , d'importantes réformes et crée notamment un « enseignement secondaire spécial ». Mont-de-Marsan, préfectur

Eugénie de Montijo Imprimer cet articleFrise de Eugénie de Montijo

Empress_Eug%C3%A9nie,_Hillwood_Museum,_1857

Elle est l'épouse de Napoléon III , empereur des Français , et donc impératrice des Français du 29 janvier 1853 au 4 septembre 1870 . La régence qu'elle exerça au cours de la guerre de 1870 fait d'elle la dernière femme à avoir gouverné la France avec les prérogatives d

Adolphe Billault Imprimer cet articleFrise de Adolphe Billault

Billault,_Adolphe_-_1

Fils d'Augustin Billault, receveur des douanes, nommé à Morlaix en 1815, et de Marie-Rose Jamet du Kergoët, d'une famille d'armateurs ruinée par les guerres napoléoniennes, Adolphe Billault fait ses études secondaires au collège de Saint-Pol-de-Léon , puis passe le baccalauréat à

Léon Audé Imprimer cet article

L%C3%A9on_Aud%C3%A9_(1820-1870)

Fils de Pierre-Joseph Audé (1780-1855) et de Marie-Jeanne-Émilie Landais (1787-1854) [ 1 ] ' [ 2 ] . Il est maire de la ville de Napoléon -Vendée (La Roche-sur-Yon sous le Second Empire ) du 11 août 1848 au 24 janvier 1852 [ 3 ] et secrétaire général de la préfecture de la Vendé

Marguerite Bellanger Imprimer cet article

Bellanger3

période. Elle demeure pour l'histoire la dernière favorite du dernier empereur des Français, Napoléon III [ 1 ] . Sommaire 1 Biographie 2 Marguerite Bellanger et Napoléon III 3 Héritage culturel 3.1 Filmographie 3.2 Gastronomie 4 Voir aussi 4.1 Autobiographie 4