Résultats 1 - 10 sur un total 61 pour  Wikisource / Mon encrier, Tome 1 / Wikisource    (1821697 articles)

Mon encrier, Tome 2/1 Imprimer cet article

Eh bien ! non. Non : votre indignation n’a rien qui la justifie. On doit traiter avec infiniment d’égards les femmes qui se respectent, mais pour les autres, si nous voulons faire justice de leurs abominations, qui donc osera nous le reprocher ? Sans doute vous nous déclarez violent

wikisource.org | 2017/6/30 5:07:08

Mon encrier, Tome 2/6 Imprimer cet article

Je suis assuré de ne point déplaire à mes lecteurs, non plus qu’à M. Routhier, en résumant ici les premières pages de ce beau travail. ⁂ Au cours de ses explorations, M. Routhier a découvert une mer importante : l’Adriatique ; des îles qui paraissent assez considérables, entre

wikisource.org | 2017/5/31 20:21:39

Mon encrier, Tome 2/8 Imprimer cet article

pareille à celles des voisins, et dont se contenterait à peine le moindre notaire de campagne de mon pays. C’est là qu’habite le grand homme de la Provence, le chantre inspiré de l’âme latine, l’illustre poète devenu, de son vivant même, légendaire… Je frappe à la porte

wikisource.org | 2017/6/16 10:02:08

Mon encrier, Tome 2 Imprimer cet article

PAR   JULES FOURNIER   Recueil posthume d’études et d’articles choisis, dont deux inédits.   PRÉFACE DE M. OLIVAR ASSELIN   Vol. II   De la littérature canadienne. — Sur nos origines littéraires , de l’abbé Camille Roy. — La chaire de littérature de Laval

wikisource.org | 2018/3/24 22:17:59

Mon encrier, Tome 2/5 Imprimer cet article

Ensuite, même pour la littérature, n’ai-je pas admis, en toutes lettres, « qu’il n’y a personne parmi les nôtres qui pourrait entreprendre aujourd’hui cet enseignement difficile » ? Enfin, et pour tout dire, suis-je allé jamais plus loin que d’exprimer le désir d’entendre

wikisource.org | 2017/5/31 15:24:14

Mon encrier, Tome 2/2 Imprimer cet article

J’écrivais ici même, au mois d’août passé, que la littérature canadienne-française n’existe pas et n’existera probablement pas de sitôt. Et j’en donnais pour raison que, chez nous, les esprits les mieux doués pour les lettres sont détournés de cette carrière par l’absence

wikisource.org | 2017/7/20 7:13:40

Mon encrier, Tome 2/7 Imprimer cet article

m’appelle volontiers l’homme de « toutes les réactions ». Et, en effet, j’ai passé mon temps à réagir d’abord contre le despotisme impérial, puis contre les opportunistes, contre les panamistes et contre les radicaux de l’assiette au beurre. II est impossible d’avoir réag

wikisource.org | 2017/6/8 15:21:38

Mon encrier, Tome 2/9 Imprimer cet article

cet Éden disparu, c’est bien ce merveilleux pays. ⁂ Je me rappellerai toujours, je crois, mon premier voyage à Québec. — Il y a de cela plusieurs années. Je ne connaissais encore, à cette époque, que la banalité de notre pauvre ville ; parti de Montréal le soir, je descendais

wikisource.org | 2017/6/3 18:36:40

Mon encrier, Tome 2/4 Imprimer cet article

Cette déclaration nous met singulièrement à l’aise pour transcrire ici une réflexion que nous nous faisions l’autre soir tout en écoutant disserter le nouveau professeur. C’est à savoir que l’on ne dira jamais assez jusqu’à quel point il est regrettable que cette chaire, à

wikisource.org | 2017/6/3 18:33:47

Mon encrier, Tome 2/3 Imprimer cet article

surtout celle du pays, des circonstances, et du goût de l’époque… Je veux seulement dire mon étonnement de la façon dont M. Roy a cru devoir les aborder, et de la méthode qu’il a suivie dans l’appréciation de leurs travaux. Il applique aux poésies de Joseph Mermet, par exemple

wikisource.org | 2017/6/3 3:22:08