-

Résultats 1 - 10 sur un total 33 pour  Wikipedia / Midrash / Wikipedia    (2014721 articles)

Midrash Imprimer cet article

Midrash_tehillim_title

Le Midrash ( hébreu  :  מדרש , pluriel midrashim ) désigne à la fois : une méthode herméneutique d’ exégèse biblique opérant principalement par comparaison entre différents passages bibliques ; par métonymie, la littérature recueillant ces commentaires. Il reprsente

Mythologie juive Imprimer cet article

Gustave_Dor%C3%A9_-_2_Kings_2_-_11

On désigne généralement sous le terme de mythologie juive les récits sacrés et traditionnels qui visent à expliquer et symboliser la religion juive, tandis que le folklore juif désigne les récits populaires et les légendes qui existaient dans la culture juive générale. Initialement

Philon d'Alexandrie Imprimer cet article

PhiloThevet

Dans son œuvre, Philon interprète la Bible à travers la philosophie grecque principalement à l'aide de Platon et des stoïciens . Il en résultera dans les siècles qui suivront non pas une soumission de la théologie à la philosophie, mais au contraire de la philosophie aux Écritures

Semikha Imprimer cet article

La semikha ( hébreu  : סמיכה לרבנות « imposition [des mains] pour [conférer] l'autorité rabbinique ») est le processus de transmission d'autorité au sein des enfants d'Israël , désignant un individu comme rabbin . La cérémonie, réalisée à l'origine par imposition

wikipedia.org | 2019/11/2 8:53:02

Littérature rabbinique Imprimer cet article

Talmud_Babli_bokhylle

rabbinique proprement dite. La définition académique du terme n'inclut à l'inverse que le Talmud, le Midrash et œuvres satellites, et exclut les œuvres de composition plus tardive. Sommaire 1 Compilations de la Loi orale 1.1 Le Midrash 2 Œuvres ultérieures 2.1 Période

Hananel ben Houshiel Imprimer cet article

Sanhedrin13b

dans les détails, et ignore la Aggada (ensemble des passages non-législatifs des Talmuds et du Midrash  ; ils peuvent être de nature exégétique, homilétique, ésotérique, etc.). Le commentaire de Hananel a grandement contribué au regain d'intérêt pour le Talmud de Jérusalem , dont

Minim Imprimer cet article

Samaritains_garizim_2006_2

Les minim ( hébreu mishnaïque  : מינים « Minéens ») sont, dans la littérature rabbinique , des Juifs hétérodoxes, hérétiques, séditieux ou dissidents. Le terme désigne selon l’époque les Sadducéens , les gnostiques, les premiers chrétiens d’origine juive (les notzrim

Offrande de l’omer Imprimer cet article

PikiWiki_Israel_6074_At_grain_harvest_of_the_Omer

L’ offrande de l’omer ou offrande de la gerbe ( hébreu  : קורבן העומר korban ha'omer ou min'hat ha'omer מנחת העומר oblation de l’omer) est une offrande en oblation collective d’un omer d’orge, réalisée à l’époque des Temples au « lendemain du chabbat

Synagogue de Gorizia Imprimer cet article

Sinagoga_di_Gorizia

La synagogue de Gorizia est le principal lieu de culte juif de la ville de Gorizia (région de Frioul-Vénétie Julienne en Italie ). Elle est connue localement sous le nom synagogue de la petite Jérusalem sur l' Isonzo et plus rarement temple israélite de Gorizia . Elle est située

Lekh Lekha Imprimer cet article

PikiWiki_Israel_16920_Torah_Reading

Lekh Lekha comporte trois divisions « ouvertes » (équivalant grosso modo à des paragraphes, indiquées dans les codex par un saut de ligne et dans les éditions courantes par la lettre פ), lesquelles comprennent elles-mêmes des divisions « fermées » (indiquées dans les codex