Résultats 1 - 10 sur un total 20 pour  Wikipedia / Metacity / Wikipedia    (2006465 articles)

Metacity Imprimer cet article

la transparence et les ombres portées sont gérés depuis la version 2.22 [ 4 ] . Le retard de Metacity à proposer ces effets a permis à un autre gestionnaire, Compiz , de le supplanter dans certaines distributions comme Ubuntu . À noter, outre une différence philosophique (lire ci-aprè

wikipedia.org | 2019/6/4 19:22:07

Compiz Imprimer cet article

Beryl-effects_Burn_2

modifier | modifier le code ] Il combine un gestionnaire de fenêtres existant (par exemple Metacity ) et un compositeur d'images  : Le gestionnaire de fenêtres permet la manipulation de toutes les applications et objets qui sont affichés à l’écran ; Le compositeur d'images

Fenêtre (informatique) Imprimer cet article

X , et la gestion des fenêtres est déléguée à un programme indépendant ( KWin sous KDE , Metacity sous GNOME , etc.). Historique [ modifier | modifier le code ] Article détaillé : interface graphique . La première interface graphique fenêtrée a été inventé par Xerox pour

wikipedia.org | 2019/3/11 11:11:34

Compositeur (logiciel) Imprimer cet article

accélérée pour offrir des performances acceptables. Sous systèmes GNU/Linux, à l'exception de Metacity (GNOME 2) qui utilisait les fonctions 2D du processeur graphique à cet effet (via XRender ), la plupart des autres compositeurs d'images recourent aux fonctions 3D du processeur

wikipedia.org | 2016/4/30 14:14:29

Gdium Imprimer cet article

secondes. La distribution Linux utilisée, la Mandriva G-Linux, utilise le gestionnaire de fenêtres Metacity complétée de lxpanel (de LXDE ) et d'une interface idesk. Une cinquantaine d'applications sont embarquées sur la G-Key dont OpenOffice.org , Mozilla Firefox , Mozilla Thunderbird

wikipedia.org | 2019/5/2 13:40:38

Unity (logiciel) Imprimer cet article

Même si Ubuntu a jusque-là utilisé le gestionnaire de bureau GNOME , le fondateur du système d'exploitation, Mark Shuttleworth , a évoqué des différences d'opinions philosophiques à propos de l'expérience utilisateur envers l'équipe de GNOME pour expliquer pourquoi Ubuntu utiliserait

wikipedia.org | 2013/4/27 15:06:29

X Window System Imprimer cet article

X fonctionne suivant le modèle client/serveur  : le logiciel serveur X tourne sur une machine qui est dotée d'un écran, d'un clavier et d'une souris (terminal X) ; il reçoit et sert des requêtes d'affichage, d'entrées de texte et de déplacement de souris sur un port logiciel ,

wikipedia.org | 2013/4/23 23:07:52

GNOME Imprimer cet article

Mageia1_gnome.

GNOME est développé par The GNOME Project dont les participants sont bénévoles ou rémunérés par des entreprises externes au projet. La majorité du travail est fournie par les contributeurs professionnels, en premier lieu ceux travaillant pour Red Hat [ 3 ] , [ 4 ] . Sommaire 1

Compiz Fusion Imprimer cet article

composants qui étoffent Compiz Core. Depuis le 16   août   2007 , Compiz Fusion remplace Metacity comme gestionnaire de fenêtres par défaut d' Ubuntu (depuis la version 7.10) [ 2 ] . Le 2   février   2009 , Compiz-Fusion et les autres projets Compiz (Compiz-Core, Compiz++, Nomad

wikipedia.org | 2012/9/1 3:03:11

Mandriva 2008.1 Imprimer cet article

Elisa

parti des fonctionnalités de "compositing" de Compiz (ou du gestionnaire de fenêtres de GNOME : Metacity , avec support du compositing activé) et des cartes graphiques modernes pour produire un ensemble d'effets visuels du plus bel aspect qui rendent aussi l'interface simple et facile