-

Résultats 1 - 10 sur un total 501 pour  Wikipedia / Mamelouk / Wikipedia    (2014721 articles)

Sultanat mamelouk (Le Caire) Imprimer cet article

Mamluk_Sultanate_of_Cairo_1317_AD

Entités précédentes : Califat abbasside Dynastie des Ayyoubides Principauté d'Antioche Royaume de Makourie Comté de Tripoli Royaume de Jérusalem Banu Kanz   (en) Royaume arménien de Cilicie Entités suivantes : Karamanides Empire ottoman Eyalet d'Égypte Eyalet de

Art mamelouk Imprimer cet article

Jug_Egypt_Louvre_OA7436

Le terme d' art mamelouk désigne la production artistique en Égypte et en Syrie entre 1250 et 1517, année de l'arrivée au Caire des Ottomans . Il se caractérise par une architecture monumentale et extrêmement foisonnante, et un travail particulier du métal et du verre. Sommaire

Ibrahim Bey (mamelouk) Imprimer cet article

Ibrahimbeyhouse

d'esclaves ottomans et vendu en Égypte, il s'y convertit à l' islam et reçoit une formation mamelouk . Fidèle à Muhammad Bey Abû Dhahâb , Ibrahim, appelé Cheik-el-Beled (maître du pays), gravit tous les échelons et est affranchi [ note 1 ] . Abou Dahab le nomme bey et lui confie

Kiptchak mamelouk Imprimer cet article

Le kiptchak mamelouk est une langue turque parlé en Égypte dans l' État mamelouk entre les XII e et XV e  siècles [ 2 ] . Sommaire 1 Classification interne 2 Connaissance de la langue 3 Notes et références 4 Sources 5 Voir aussi Classification interne [ modifier

wikipedia.org | 2016/5/23 0:18:56

Ahmed Zarrouk (mamelouk) Imprimer cet article

Beit_Hikma_Tunis

أحمد زروق ), né au début du XIX e  siècle et décédé en mai 1881 à Tunis , est un mamelouk , général et ministre tunisien . Amené à Tunis alors qu'il est encore enfant, il est affranchi en 1822 , après l'assassinat de son père adoptif, le ministre Mohamed Arbi Zarrouk

Califat Imprimer cet article

Grande_Mosqu%C3%A9e_de_Kairouan,_vue_d%27ensemble

Almohade (1147-1269) 6 Fin des califats et période des sultanats (1261-1517) 6.1 Le sultanat mamelouk (1261-1517) 6.2 Les sultanats et califats occidentaux 7 Les temps ottomans (1517-1924) 8 Fin du califat (1924) 9 Au XXI e  siècle 9.1 Islam politique 9.2 Jihadisme

Citadelle de Damas Imprimer cet article

Damaskus4

Mamelouks, ces derniers ayant succédé à la dynastie ayyoubide en Égypte, Damas tomba sous le règne mamelouk . Sauf pour de courtes périodes en 1300 et surtout en 1401, quand les Mongols réussirent à prendre Damas, les Mamelouks gardèrent la citadelle jusqu'en 1516. Cette date marque

Homs Imprimer cet article

Homs_syria3

La vieille ville, située à environ 2 kilomètres du fleuve, sur la rive droite de celui-ci, et que les vestiges d' une citadelle surplombent du haut d'un tell au sud-ouest, occupe approximativement l'emplacement de l'antique Émèse , dont l'expansion hors de ce tell commença vraisemblablement

Al-Achraf Qânsûh Al-Ghûrî Imprimer cet article

Portrait_of_Al-Ashraf_Qansuh_al-Ghawri_by_Paolo_Giovio_Paolo_1483_1552

développent l’artillerie [ 8 ] . Les ambassadeurs ottomans peuvent constater combien l'armement mamelouk est dépassé lors des démonstrations des prouesses des cavaliers [ 9 ] . Qânsûh Al-Ghûrî fait cependant fabriquer quelques canons et organise des compagnies de fantassins arms

Baybars Imprimer cet article

%D8%AA%D9%85%D8%AB%D8%A7%D9%84_%D9%84%D9%84%D8%B3%D9%84%D8%B7%D8%A7%D9%86_%D8%A7%D9%84%D8%B8%D8%A7%D9%87%D8%B1_%D8%A8%D9%8A%D8%A8%D8%B1%D8%B3

IX durant la septième croisade . Lors de la bataille d'Aïn Djalout , qui oppose le sultanat mamelouk d'Égypte à Ilkhanat de Perse , il inflige une défaite historique aux forces de l' Empire mongol . Sous le règne de Baybars, la Makurie est conquise. Sommaire 1 Biographie 1.1