-

Résultats 1 - 10 sur un total 38 pour  Wikipedia / Ludolf de Jongh / Wikipedia    (2009473 articles)

Ludolf de Jongh Imprimer cet article

L._de_Jongh_Hunting_Party_circa_1665-1670

Ludolf de Jongh est né en 1616 à Overschie aux Pays-Bas . Il est le fils d'un fabricant de chaussures. Lorsque ce dernier déménage et s'installe à Rotterdam , le jeune Ludolf décide d'apprendre l'art plutôt que la fabrication de chaussures. Il devient l'élève de Cornelis Saftleven

Pieter de Hooch Imprimer cet articleFrise de Pieter de Hooch

Angebliche_zelfportret_van_de_schilder_Pieter_de_Hooch,_Rijksmuseum_SK-A-181

Fleischer, quant à lui, soutient l’hypothèse que de Hooch aurait été à Rotterdam l’élève de Ludolf de Jongh [ 4 ] , ce qui semble plausible, étant données les similitudes de style entre les premières œuvres de De Hooch et les réalisations de De Jongh . Par la suite, De Hooch

Antonie Palamedesz Imprimer cet article

Palamedesz_family

auprès des peintres Michiel Jansz. van Mierevelt et Hans Jordaens. Il a enseigné la peinture à Ludolf de Jongh et à son fils Palamades II, ainsi que possiblement à son frère Palamades I. Il meurt en 1673 à Amsterdam . Œuvres [ modifier | modifier le code ] Joyeuse compagnie

Abraham Bloteling Imprimer cet article

Bidloo_Ontleding_1690_27

Abraham Bloteling est né à Amsterdam en novembre 1634 (il a été baptisé le 2 décembre 1634 ) [ 1 ] , [ 2 ] . Ses parents, Abraham Bloteling van Delft et Geertruyt Jacobs van Oosterwijck, sont originaires de Voorburg [ 1 ] . Il est l'élève de Cornelis van Dalen (1638-1660) [ 2 ] ,

Confrérie Pictura Imprimer cet article

Prinsegracht_Den_Haag_024

La Confrérie Pictura était un club d'artistes plus ou moins académique fondé en 1656 à La Haye par des peintres qui n'étaient pas satisfaits de la guilde de Saint-Luc de la ville. Elle a principalement pour but de protéger les peintres locaux. Elle est dissoute en 1682 au profit

Jacob Ochtervelt Imprimer cet article

Jacob_Ochtervelt_-_Musical_Company_in_an_Interior_-_WGA16621

travailler ensuite à Rotterdam entre 1655 et 1672, où il perfectionne son art avec les leçons de Ludolf de Jongh . Après la rampjaar en 1672, qui est une année désastreuse pour les Pays-Bas, il déménage et s'installe à Amsterdam en 1674. Il peint à plusieurs reprises des scnes

Jan Daemen Cool Imprimer cet article

Michiel Jansz. van Mierevelt . Son style se retrouve dans les œuvres d' Adam Isaacksz Colonia et Ludolf de Jongh . Notes et références [ modifier | modifier le code ] ↑ Jan Daemen Cool sur RKD ↑ Jan Daemen Cool , sur le site des National Galleries of Scotland Liens externes

wikipedia.org | 2019/5/20 20:29:11

Jan van Bijlert Imprimer cet article

Portrait_de_Jan_Van_Bijlert

comme professeur ; il a formé en effet de nombreux élèves, parmi lesquels Bertram de Fouchier , Ludolf De Jongh , Johannes De Veer , Mattheus Wijtman et Abraham Willaerts . On connaît de lui environ deux cents œuvres. Il est toutefois assez malaisé de retracer son évolution stylistique

Nicolaus Hudtwalcker Imprimer cet article

Portrait_of_Nicolaus_Hudtwalcker_by_Ferdinand_Heilbuth

trouve des œuvres de Alexander Adriaanssen, Willem van Aelst , Jacopo Amigoni , Jan Asselijn , Ludolf Bakhuizen , Jan Abrahamsz Beerstraaten , Dirck van Bergen, Nicolaes Berchem , Antonio Bernieri, Pieter de Bloot , Pieter Boel , Abraham van Boresum, Jan Both , Bartholome Bremberg, Bartholomeus

Ludolf Bakhuizen Imprimer cet article

Zelfportret_Bakhuizen

Ludolf Bakhuizen commence sa carrière comme comptable. Amoureux des mathématiques , en particulier l' arithmétique , et de l'écriture, il travaille pour un influent marchand d' Amsterdam , après s'être installé aux Pays-Bas . Il se découvre finalement un don pour la peinture et finit