Catégories Wikipediaclose
-

Résultats 1 - 10 sur un total 20 pour  Wikipedia / Liste de femmes ministres tunisiennes / Wikipedia    (2014721 articles)

Bernard Lafay Imprimer cet articleFrise de Bernard Lafay

Jacques_Chaban-Delmas

Père du docteur Philippe Lafay, Bernard Lafay est médecin généraliste et se fait remarquer par ses travaux. Mobilisé en 1939, il met ses connaissances professionnelles au service de la Résistance comme membre du Comité médical de la Résistance avec Gabriel Richet ce qui lui permet

Jean Gilbert-Jules Imprimer cet articleFrise de Jean Gilbert-Jules

Pierre_Mend%C3%A8s_France

Il a été avocat au barreau d’ Amiens et bâtonnier de l'Ordre de 1951 à 1953. Biographie [ modifier | modifier le code ] Député à la Deuxième Assemblée nationale constituante en 1946, il est élu sénateur radical-socialiste de la Somme en 1948. Il est secrétaire d’État

Liste des ministres français des Outre-mer Imprimer cet article

des Colonies ». Article connexe : Ministère des Outre-mer . Article connexe : Liste des ministres français de la Marine et des Colonies . Sommaire 1 Second Empire 2 Troisième République 3 État français (régime de Vichy) 4 Comité français de libération nationale 5

wikipedia.org | 2019/11/19 23:28:55

Tahar Ben Ammar Imprimer cet articleFrise de Tahar Ben Ammar

Tahar_Ben_Ammar

En tant que chef du gouvernement tunisien, c'est lui qui signe les accords d'autonomie interne en 1955 et le protocole d'indépendance en 1956 . Sommaire 1 Biographie 1.1 Jeunesse et formation 1.2 Membre du Destour 1.2.1 Création du Destour 1.2.2 Première délégation 1.2

Jean Berthoin Imprimer cet articleFrise de Jean Berthoin

Henri_Queuille_1929

Modifiez l'article pour adopter un ton neutre et encyclopédique ( c’est à dire ? ) ou discutez-en . Certaines informations figurant dans cet article ou cette section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans les sections « Bibliographie », « Sources » ou «

André Bettencourt Imprimer cet articleFrise de André Bettencourt

Andr%C3%A9_Bettencourt_(1967)

Fondateur des journaux La France agricole et Le Courrier cauchois , dirigeant de L'Oréal , il est député puis sénateur de la Seine-Maritime entre 1951 et 1995 et membre du gouvernement sous les présidences de René Coty , Charles de Gaulle et Georges Pompidou . Sommaire 1 Biographie

Jean Chamant Imprimer cet articleFrise de Jean Chamant

Comm%C3%A9moration_5_sept_2004_(64)_(Jean_Chamant)

aux Affaires étrangères en 1955, il est particulièrement chargé des affaires marocaines et tunisiennes et des États associés. Le 2 janvier 1956 , son siège passe à un poujadiste qui sera invalidé. Il n'accepte pas d'être "coopté". Il démissionne et sollicita la confiance des

Émile Hugues Imprimer cet articleFrise de Émile Hugues

Pierre_Mend%C3%A8s_France

Docteur en droit , notaire de profession, il est élu en 1946 député radical-socialiste des Alpes-Maritimes à la Deuxième Assemblée nationale constituante puis à l’ Assemblée nationale dans laquelle il siège jusqu’en 1958. En 1959, il est élu au Sénat comme membre de la Gauche

André Monteil Imprimer cet articleFrise de André Monteil

Henri_Queuille_1929

Avec Léo Hamon , il est l’un des rares MRP hostiles à la Communauté européenne de défense (CED), ce qui conduit à son exclusion de la formation démocrate-chrétienne en septembre 1954. Sous la Cinquième République , il est sénateur de 1959 à 1971, membre du groupe de l’ Union

Henri Laforest Imprimer cet articleFrise de Henri Laforest

Guy_Mollet

Fils de Georges Laforest, ingénieur, et Emma Picaud (fille du docteur André Picaud et de Marthe Pabot du Chatelard ) est docteur en droit et diplômé de Sciences-Po . Avocat à la cour d'appel de Paris avant la guerre, il est conseiller général , élu dans le canton de Mareuil , de