-

Résultats 1 - 10 sur un total 46 pour  Wikisource / Le Testament d’un excentrique/II/7 / Wikisource    (1821697 articles)

Le Testament d’un excentrique/II/7 Imprimer cet article

Le 1 er juin, la porte de la maison de South Halsted Street, numéro 3997, à Chicago, s’ouvrait dès huit heures du matin devant un jeune homme qui portait sur le dos son attirail de peintre, et que suivait un jeune nègre, sa valise à la main. Quelle fut la surprise et aussi la joie

wikisource.org | 2015/12/21 10:25:07

Le Testament d’un excentrique/II/3 Imprimer cet article

Ainsi Hermann Titbury avait dû s’exécuter, non sans une longue résistance continuée jusqu’au 19 mai. Puis, cette somme payée, l’identité du troisième partenaire dûment établie, la preuve faite que c’étaient bien M. et Mrs Titbury qui voyageaient sous le nom de M. et Mrs Field

wikisource.org | 2015/12/21 10:19:43

Le Testament d’un excentrique/II/13 Imprimer cet article

Il est inutile de dépeindre l’état d’âme de Lissy Wag, lorsque la jeune fille se sépara de Max Réal pour aller prendre sa place à Richmond. Partie dans la soirée du 13, elle ne pouvait se douter que, dès le lendemain, le sort ferait pour Max Réal ce qu’il avait fait pour elle

wikisource.org | 2015/12/21 10:13:27

Le Testament d’un excentrique Imprimer cet article

Le Testament d’un excentrique La bibliothèque libre. Aller à : Navigation , rechercher Le Testament d'un excentrique Jules Verne 1899 Première partie I Toute une ville en joie II William J. Hypperbone III Oakswoods IV Les « six » V Le testament VI

wikisource.org | 2010/12/15 9:45:53

Le Testament d’un excentrique/I/1 Imprimer cet article

Un étranger, arrivé dans la principale cité de l’Illinois le matin du 3 avril 1897, aurait pu, à bon droit, se considérer comme le favori du Dieu des voyageurs. Ce jour-là, son carnet se fût enrichi de notes curieuses, propres à fournir la matière d’articles sensationnels. Et,

wikisource.org | 2015/12/21 9:36:32

Le Testament d’un excentrique/II/9 Imprimer cet article

Un fétiche aux époux Titbury ?… Certes le besoin s’en faisait sentir, et ne fût-ce que le bout de la corde qui aurait servi à pendre ce brigand de Bill Arrol, il serait le bien venu. Or, ainsi que l’avait déclaré le magistrat de Great Salt Lake City, il fallait le prendre pour

wikisource.org | 2015/12/21 10:28:28

Le Testament d’un excentrique/II/8 Imprimer cet article

aucunement fi – le bruyant accueil, les applaudissements réservés à l’un des favoris de la course excentrique . On l’aurait vu aux deux villes groupées d’Alleghany et de Pittsburg, où son concurrent Max Réal venait de passer pour se rendre à Richmond. Il aurait affecté une partie

wikisource.org | 2015/12/21 10:26:40

Le Testament d’un excentrique/II/6 Imprimer cet article

Le 1 er juin, dans la matinée, au sortir de Stakton, petite ville californienne, située dans l’ancien bassin lacustre du San Joachim, un train filait à toute vitesse en direction du sud-est. Ce train, uniquement composé d’une locomotive, d’un wagon et d’un fourgon, était parti

wikisource.org | 2015/12/21 10:24:10

Le Testament d’un excentrique/II/5 Imprimer cet article

D’après les cours du marché du 26 mai, à Chicago, – et les autres villes allaient suivre, – le Lissy Wag fut demandé avec un certain entrain, et monta même à trois contre sept. Si, au début, la hausse n’avait pas été en sa faveur, c’est qu’il était à craindre qu’une

wikisource.org | 2015/12/21 10:22:39

Le Testament d’un excentrique/II/4 Imprimer cet article

Le Pavillon Vert était celui d’Harris T. Kymbale, le pavillon que l’on plantait sur les cartes pour marquer son arrivée dans tel ou tel État, et qui avait été attribué au quatrième partenaire en raison du rang que cette couleur occupe dans le spectre solaire. Le chroniqueur en chef

wikisource.org | 2015/12/21 10:21:03