Résultats 1 - 10 sur un total 1166 pour  Wikisource / L’Homme et la Terre/II / Wikisource    (1821697 articles)

L’Homme et la Terre/II Imprimer cet article

L’ Homme et la Terre II La bibliotheque libre. L’ Homme et la Terre Sauter a la navigation Sauter a la recherche Élisée Reclus L’ Homme et la Terre . Livre II Librairie Universelle ,  1905 ( p.   1 ). ◄   Livre premier Livre troisième   ► book

wikisource.org | 2019/10/3 11:03:24

L’Homme et la Terre/II/04 Imprimer cet article

D010-bas-relief_h%C3%A9t%C3%A9en_de_karabel.-L2-Ch4

Olympiades — Ere vulgaire — Charukin, Sargon  25, 42 54, 71 — 722, — 705 Nechao II , 26 e dyn. égypt.  136, 152 165, 181 — 611, — 595 Crésus, roi de Lydie  189, 199 218, 228 — 558, — 548 Cyrus, roi des Perses  187, 218 216, 247 — 560

L’Homme et la Terre/II/11 Imprimer cet article

D030-Loupe_trouv%C3%A9e_dans_les_ruines_de_Lu-Lan_-liv2-ch11

Les plus anciens noms de princes — tels Fu-Chi et Chin-Nung, seuls vestiges que la tradition livre de l’existence de leurs peuples, — nous ramènent à environ trente siècles avant notre ère, mais la liste acceptée par tous les historiens ne débute qu’un millier d’années plus

Page:Reclus - L’Homme et la Terre, tome 1, Librairie Universelle, 1905.djvu/403 Imprimer cet article

Page:Reclus - L’ Homme et la Terre , tome 1, Librairie Universelle, 1905.djvu/403 La bibliothèque libre. Aller à : Navigation , rechercher Cette page n’a pas encore été corrigée 381 voies historiques de l’iran sées . Même à l’époque où l’eau y était

wikisource.org | 2013/2/12 20:58:13

L’Homme et la Terre/II/13 Imprimer cet article

D231-_village_sur_pilotis_%C3%A0_singapur_-liv2-ch13

paraît avoir été un golfe marin il y a quelques milliers d’années, complète les routes de terre , très faciles à suivre, par ses voies de navigation vers le Mékong. Entre ce bassin lacustre et le seuil de partage élevé d’où les eaux s’épanchent, au nord-ouest vers le Menam

L’Homme et la Terre/II/12 Imprimer cet article

D123-_vall%C3%A9e_du_sind_-liv2-ch12

Monde découvert par les Espagnols. Ainsi toutes les régions situées en dehors des parties de la Terre connues par les anciens Grecs furent considérées comme des « Indes », orientales et occidentales, continentales et insulaires. La singulière fortune de ce nom géographique qui,

L’Homme et la Terre/II/10 Imprimer cet article

D445-kyathos_noir_%C3%A9trusque.-L2-Ch10

Le texte donne les dates qu’il est possible de hasarder sur les mouvements des peuples venus se fixer en Italie. Les renseignements suivants sont datés d’après l’ère de Rome — ab urbe condita —, dont le début devance l’ère vulgaire de 753 années. Voici la chronologie classique

L’Homme et la Terre/II/09 Imprimer cet article

D380-vase_d%E2%80%99amathonte.-L2-Ch9

— 311 — 279 465 498 Antiochus Soter  — 279 — 260 498 516 Ensuite Antiochus II , Seleucus II , Seleucus III précédant Antiochus III Eupator  — 222 — 186 554 590 Après Seleucus IV , Antiochus IV et Antiochus V vinrent des successions irrégulières jusqu

L’Homme et la Terre/II/08 Imprimer cet article

D266-gal%C3%A8re_du_type_ph%C3%A9nicien.-L2-Ch8

Les historiens placent l’arrivée des Pélasges en Grèce à une époque distante de nous de quarante siècles environ. Aucune des dates que l’on cite pour les différentes civilisations préhelléniques ( Cécrops — 1580, Cadmos — 1314, Minos — 1300) et pour la période héroïqu