-

Résultats 1 - 10 sur un total 25 pour  Wikipedia / Joseph Joanovici / Wikipedia    (2006510 articles)

Joseph Joanovici Imprimer cet article

Joseph_Joanovici

Sa biographie est sujette à caution, tant Joseph Joanovici semble avoir su entretenir des liens dans des camps opposés. Sommaire 1 Biographie 2 Bibliographie 3 Bandes dessinées 4 Filmographie 5 Notes et références 6 Annexes 6.1 Article connexe 6.2 Liens externes

Pierre Bonny Imprimer cet articleFrise de Pierre Bonny

Pierre_Bonny

Révoqué de la police en 1935 et condamné pour corruption, mêlé au démantèlement de la Cagoule en 1937 , il réapparaît en 1942 sous l' Occupation , où il est l'un des responsables de la Gestapo française de la rue Lauriston . Outre le souvenir accablant d'un traître et collaborateur

Henri Lafont Imprimer cet articleFrise de Henri Lafont

Henri_Lafont

Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références à l'aide d' appels de notes . Henri Lafont Photographie d'identité judiciaire d'Henri Chamberlin, dit Henri Lafont, en mai 1944. Biographie Naissance 22 avril 1902 Paris Décès 26 décembre 1944 (à 42 ans) Fort

Alphonse Boudard Imprimer cet articleFrise de Alphonse Boudard

ABoudard

Après s'être engagé dans la Résistance durant la Seconde Guerre mondiale , il sombre dans la délinquance et découvre la littérature en prison. À l'âge de trente-trois ans, il publie des romans et des nouvelles écrits dans une langue drue, nourrie de l' argot et du langage populaire

93, rue Lauriston Imprimer cet article

Charmetant  : Pierre Bonny Manuel Le Lièvre  : Le Furet Éric Prat  : Pelleux Hervé Briaux  : Joseph Joanovici Olga Grumberg  : Odile Panzer Jean Nehr  : le paysan Jean-Claude Durand  : le patron du restaurant Julien Cafaro  : le journaliste Christian Bouillette  : l’inspecteur

wikipedia.org | 2013/3/26 6:18:04

Gestapo française de la rue Lauriston Imprimer cet article

Plaque_Gestapo_fran%C3%A7aise,_93_rue_Lauriston,_Paris_16

liens avec l’occupant leur permettent de nombreux trafics, avec des personnages louches comme Joseph Joanovici . Ils sont à l’origine de la Légion nord-africaine , engagée dans la répression contre les maquis à Tulle (voir répression contre les maquis de Corrèze ). Selon le policier

Il était une fois en France Imprimer cet article

La série est prévue en 6 tomes (un par an à partir de 2007) : L'empire de monsieur Joseph (2007) Le vol noir des corbeaux (2008) Honneur et Police (2009) Aux armes, citoyens ! (2010) Le petit juge de Melun (2011) [ modifier ] Distinctions Prix Saint-Michel du « Meilleur

wikipedia.org | 2012/5/23 6:59:40

Jackie Berroyer Imprimer cet articleFrise de Jackie Berroyer

Jackie_Berroyer_Cannes_2013

Pour améliorer la vérifiabilité de l'article ou de cette section, merci de citer les sources primaires à travers l'analyse qu'en ont faite des sources secondaires indiquées par des notes de bas de page ( modifier l'article ). « Berroyer » redirige ici. Pour les autres significations

One-Two-Two (livre) Imprimer cet article

Il décrit sa vie mais aussi le fonctionnement de l'établissement, avec ses pensionnaires, son personnel et ses clients. Sommaire 1 Remarques préalables 2 Synthèse 2.1 Prologue 2.2 Fabienne 2.3 L'exode et l'occupation 2.4 La Libération 2.5 La fermeture 2.6 Après

wikipedia.org | 2018/1/15 18:30:03

One-Two-Two Imprimer cet article

One-two-two,_122_rue_de_Provence,_Paris_2009

Le One-Two-Two («  Un Deux Deux  » en anglais ) était l'une des plus luxueuses et illustres maisons closes de Paris dans les années  1930 et 1940 . Le nom était tiré de l'adresse, 122 (traduite en anglais , Un, deux, deux = One, two, two ) rue de Provence dans le 8 e  arrondissement