-

Résultats 1 - 10 sur un total 52 pour  Wikipedia / José Luis Lamadrid / Wikipedia    (2009281 articles)

José Luis Lamadrid Imprimer cet article

Surnommé El Niño Artillero , Cañoncito ou encore Inge , José Lamadrid commence sa carrière footballistique pour le club mexicain du Real Club España en 1949. Une saison plus tard, il rejoint les géants de la capitale du Club América puis le Club Necaxa en 1951. En 1954, il part

wikipedia.org | 2019/7/20 14:55:23

Gregorio Aráoz de Lamadrid Imprimer cet article

Ar%C3%A1oz_de_Lamadrid_Gregorio

Gregorio Aráoz de Lamadrid fut le cinquième et dernier des enfants nés du mariage que contractèrent en 1790, dans la ville de San Miguel de Tucumán , Francisco Javier Aráoz Sánchez de Lamadrid , issu d’une des familles les plus importantes de l’époque coloniale dans la province

General Lamadrid (partido) Imprimer cet article

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant ( comment ? ) selon les recommandations des projets correspondants . General Lamadrid Partido de General Lamadrid Administration Pays   Argentine Province Buenos Aires Capitale General Lamadrid Fondée

wikipedia.org | 2019/3/24 8:31:09

Arequito Imprimer cet article

Arequito,_Depto._Caseros,_Santa_Fe,_Argentina

commandement des colonels Juan Bautista Bustos, Alejandro Heredia , José María Paz , Gregorio Aráoz de Lamadrid , et Juan Felipe Ibarra . Cette rébellion permit la victoire des fédéralistes à la bataille de Cepeda , qui se solda par le traité de Pilar et l’effondrement du régime

Armée du Nord (Argentine) Imprimer cet article

débuta en 1810 et se termina en 1817, avec la défaite des forces commandées par Gregorio Aráoz de Lamadrid lors de la bataille de Sopachuy , dans le cadre d’une ultime tentative d’avancer vers le Haut-Pérou. L’armée du Nord, dès lors, cessa ses actions offensives, adoptant désormai

wikipedia.org | 2018/12/29 6:47:28

Guerres civiles argentines Imprimer cet article

Juan_Manuel_Blanes_-_Artigas_en_la_Ciudadela

Tout au long d’une grande partie du XIX e  siècle, l’ Argentine fut le théâtre d’une série de guerres civiles , à l’issue desquelles fut finalement établie la forme de gouvernement qui régit ce pays encore aujourd’hui. Cette période de guerre civile s’échelonna entre

Provinces de l'Argentine Imprimer cet article

MISIONES_OCCIDENTALES

Conformément à la constitution de 1853 , révisée en 1994, l' Argentine est une république fédérale organisée en 23 provinces et une cité autonome érigée en capitale fédérale  : Buenos Aires . Hormis la capitale qui a un statut spécial, l' Argentine est divisée en provinces

Guerre d'indépendance de l'Argentine Imprimer cet article

Suipacha

La Guerre d’indépendance de l’Argentine , aussi appelée Guerre des Provinces unies du Río de la Plata est l’ensemble des batailles et campagnes militaires qui, dans le cadre des guerres d’indépendance hispanoaméricaines , eurent lieu en Amérique du Sud et auxquelles prirent part

Ligue unitaire Imprimer cet article

General_Jos%C3%A9_M_Paz

ensemble de provinces argentines dominées alors par le Parti unitaire , savoir les provinces de San Luis , de La Rioja , de Catamarca , de Mendoza , de San Juan , de Tucumán , de Córdoba , de Salta [ 1 ] , et de Santiago del Estero . Ces provinces nommèrent pour leur Chef suprême militaire

José María Paz Imprimer cet article

Jos%C3%A9_Mar%C3%ADa_Paz

Après des études à l’université de sa ville natale, il s’engagea dans la carrière militaire, d’abord aux côtés des patriotes argentins contre la tutelle coloniale espagnole , puis dans l’armée argentine lors la guerre contre le Brésil de 1825, enfin, après l’indépendance