-

Résultats 1 - 10 sur un total 2686 pour  Wikisource / Jeu / Wikisource    (1777705 articles)

Encyclopédie théologique/Morale/Jeu Imprimer cet article

une gène ; la conversation a ses dangers, elle est sans attraits pour plusieurs personnes. Le jeu a toujours été regardé comme un grand moyen de délassement quoiqu’il soit vu avec défaveur, lorsqu’on ne joue que par récréation et un jeu honnête, il n’a rien de répréhensible

wikisource.org | 2019/2/2 10:58:23

Le bonheur au jeu (trad. Loève-Veimars)/Chapitre I Imprimer cet article

plaisir, où chacun s’est arraché à ses habitudes, l'on s’abandonne à l’oisiveté, et que le jeu devient une passion presque irrésistible. Il n’est pas rare de voir des gens qui n’ont jamais touché les cartes , attachés sans relâche à la table verte et se perdre dans les

wikisource.org | 2017/8/23 14:41:44

L’Encyclopédie/1re édition/JEU Imprimer cet article

ne font pas toûjours leurs fonctions avec a même vigueur. Quoi qu’il en soit, l’amour du jeu est le fruit de l’amour du plaisir, qui se varie à l’infini. De toute antiquité, les hommes ont cherché à s’amuser, à se délasser, à se récréer, par toutes sortes de jeux , suivant

wikisource.org | 2013/2/13 19:08:53

Le Mahâbhârata (traduction Fauche)/Tome 2/Le jeu Imprimer cet article

Vaîçampâyana dit : Le râdjasoûya terminé, cet excellent sacrifice, dont il est si difficile d’obtenir le mérite, Vyâsa, environné de ses disciples, se montra devant les yeux d’Youddhishthira. Celui-ci, entouré de ses frères, se hâtant de marcher à sa rencontre en avant de

wikisource.org | 2017/1/31 13:20:47

Page:Traitté du jeu royal des échets (Benjamin Asperling de Rarogne).pdf/4 Imprimer cet article

Page:Traitté du jeu royal des échets (Benjamin Asperling de Rarogne).pdf/4 La bibliothèque libre. Aller à : navigation , rechercher Cette page a été validée par deux contributeurs. 4 PREFACE greable , & le plus ſpirituel de tous puis qu’il n’y en a point dont

wikisource.org | 2016/7/4 17:51:33

Bonheur au jeu Imprimer cet article

indépendante, et n’a souci que des plaisirs qui délassent l’esprit, le charme attrayant du jeu devient irrésistible. On voit alors des gens, qui hors de là ne touchent jamais une carte, assis autour du tapis vert comme les joueurs les plus zélés ; et d’ailleurs le bon ton exige

wikisource.org | 2016/2/1 14:18:37

Contes fantastiques/Le bonheur au jeu Imprimer cet article

plaisir, où chacun s’est arraché à ses habitudes, l'on s’abandonne à l’oisiveté, et que le jeu devient une passion presque irrésistible. Il n’est pas rare de voir des gens qui n’ont jamais touché les cartes , attachés sans relâche à la table verte et se perdre dans les

wikisource.org | 2017/8/23 14:41:08

Le bonheur au jeu (trad. Loève-Veimars)/Chapitre II Imprimer cet article

Le bonheur au jeu (trad. Loève-Veimars)/Chapitre II La bibliothèque libre. Aller à : navigation , rechercher Ernst Theodor Amadeus Hoffmann Œuvres complètes Traduction par Loève-Veimars. Eugène Renduel ,  1832 (réimpression) ( pp.   182 - 191 ).

wikisource.org | 2017/8/23 14:42:33

Wikisource:Jeu des mille pages Imprimer cet article

textes nus ) qui se trouve sur Wikisource  ; leur formatage n'est pas demandé dans le cadre du jeu . Déroulement Chaque participant s'engage à créer sa part des pages ; pour une dizaine de participants cela équivaut à une centaine de pages. Faites attention à utiliser des éditions

wikisource.org | 2016/4/14 4:42:16

Le bonheur au jeu (trad. Loève-Veimars)/Chapitre IV Imprimer cet article

précipitait dans l’abîme ; et il se promit de résister à toutes les séductions du bonheur au jeu . Jusqu’à ce jour, il a fidèlement tenu parole. FIN DU TROISIÈME VOLUME.

wikisource.org | 2017/8/23 14:44:35