-

Résultats 1 - 10 sur un total 66 pour  Wikipedia / Jean-Pierre Bourgeot / Wikipedia    (2010427 articles)

Jean-Pierre Bourgeot Imprimer cet articleFrise de Jean-Pierre Bourgeot

Jean-Pierre_BOURGEOT

). Pour plus d’informations, voyez le projet cyclisme . Pour les articles homonymes, voir Bourgeot . Jean Pierre Bourgeot Jean Pierre Bourgeot au Critérium de Lèves 1996 Informations Naissance 25 novembre 1968 (50 ans) Moulins Nationalité Français Équipes amateurs

Cavalerie de la Garde impériale (Premier Empire) Imprimer cet article

Scott-georges-capitaine-des-chasseurs-a-cheval

77 000. De sa création jusqu'en 1813, la cavalerie de la Garde est commandée par le maréchal Jean -Baptiste Bessières , duc d'Istrie. Enlevé par un boulet au début de la campagne d'Allemagne , son commandement est relevé par le général Nansouty . Sommaire 1 Unités organiques

Pierre Alexis de Pinteville Imprimer cet article

Pierre_Alexis,_baron_de_Pinteville

références [ modifier | modifier le code ] ↑ Michel 1829 , p.  418. ↑ a et b Prévost et Bourgeot 2009 , p.  35. Annexes [ modifier | modifier le code ] Bibliographie [ modifier | modifier le code ] Louis Antoine Michel , Biographie historique et généalogique des

Raoul et Jean Brunon Imprimer cet article

Brunon . Raoul Brunon (né à Marseille et mort le 23 octobre 1917 au Chemin des Dames ) et Jean Brunon (né le 25 octobre 1895 à Marseille et mort le 23 mai 1982 (à 86 ans) à Fourquevaux dans la Haute-Garonne ), deux frères enfants de la bourgeoisie marseillaise, collectionnent

wikipedia.org | 2018/9/10 10:40:40

Joseph Bourgeot Imprimer cet article

Monument_Fontaine_Jean-Pierre_Pl%C3%A9ney_place_Meissonier

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant ( comment ? ) selon les recommandations des projets correspondants . Joseph Bourgeot Naissance 5 juillet 1851 Lyon Décès 30 octobre 1910 (à 59 ans) Lyon Nom de naissance Joseph-Marie Bourgeot Nationalité Français

Dragons de la Garde impériale Imprimer cet article

Dragons_de_la_Garde_imp%C3%A9riale_sur_le_champ_de_bataille

Le régiment de dragons de la Garde impériale est une unité de cavalerie lourde française créée le 15 avril 1806 par Napoléon I er . En service dans la cavalerie de la Garde impériale jusqu'à sa dissolution en 1815, ce régiment porte aussi le nom de « dragons de l’Impératrice

Mamelouks de la Garde impériale Imprimer cet article

Charge_des_Mamelouks_de_la_Garde_imp%C3%A9riale_lors_du_Dos_de_Mayo

Les mamelouks de la Garde impériale sont une unité de cavalerie légère d'origine égyptienne , créée par Napoléon Bonaparte à son retour d'Égypte , et en service dans l'armée française de 1801 à 1815. Ce corps est la troisième formation de cavalerie intégrée dans la Garde

Lanciers rouges de la Garde impériale Imprimer cet article

Lancier_rouge_de_la_Garde_imp%C3%A9riale

régiment de hussards de la Garde royale hollandaise. De 1810 à 1815, son commandant est le général Pierre -David de Colbert-Chabanais . Les lanciers rouges connaissent leur baptême du feu lors de la campagne de Russie en 1812. Les affrontements qui les opposent aux cosaques et les conditions

Laurent Hoffmayer Imprimer cet article

Laurent_Hoffmayer,_major_des_dragons_de_la_Garde_imp%C3%A9riale

campagnes [ modifier | modifier le code ] Charge des dragons de la Garde impériale au Mont-Saint Jean à Waterloo . Par Louis-Jules Dumoulin , Panorama de Waterloo , 1912. Nommé colonel du 2 e  régiment de dragons le 18 février 1813, il participe à la campagne d'Allemagne . Le

Grenadiers à cheval de la Garde impériale Imprimer cet article

Guard_Grenadier_at_Eylau

Les grenadiers à cheval de la Garde impériale sont un régiment de cavalerie lourde de la Garde impériale française, en service sous le Premier Empire . Ayant déjà fait partie de la Garde du Directoire et de la Garde consulaire , les grenadiers à cheval deviennent le plus ancien régimen