-

Résultats 1 - 10 sur un total 55 pour  Wikisource / Jacques Ozanam / Wikisource    (1821697 articles)

Œuvres complètes de Frédéric Ozanam, 3e édition/Volume 05/7/33 Imprimer cet article

Frère Jacques de Fallerone, homme de grande sainteté, étant tombé gravement malade au couvent de Moliano, dans la garde de Fermo, frère Jean de l’Alverne, qui demeurait à-la Massa, apprit sa maladie. Et parce qu’il l’aimait comme son tendre père, il se mit en prière pour lui

wikisource.org | 2017/10/27 9:18:28

Les nouvelles recherches sur Jean-Jacques Rousseau/02 Imprimer cet article

Rousseau , 1891. — Maguy et le piétisme romand , 1891. Au cours de sa jeunesse aventureuse, Jean Jacques Rousseau a essayé de beaucoup de métiers. Celui qui lui a le plus souri est celui de maître de musique à Chambéry. Les jeunes filles qu’il y eut pour élevés lui ont laiss

wikisource.org | 2013/2/23 10:14:10

Œuvres complètes de Frédéric Ozanam, 3e édition/Volume 05/7/03 Imprimer cet article

qu’il n’y avait pas de couvents établis, saint François, pour sa dévotion, alla à Saint Jacques en Galice, et emmena avec lui quelques frères, entre lesquels était frère Bernard. Et comme ils allaient ensemble par le chemin, il trouva dans un endroit un pauvre malade, duquel ayant

wikisource.org | 2017/10/27 8:34:52

Page:Jacques Collin de Plancy - Dictionnaire infernal.pdf/710 Imprimer cet article

Page Jacques Collin de Plancy - Dictionnaire infernal.pdf/710 La bibliothèque libre. Aller à : navigation , rechercher Cette page a été validée par deux contributeurs. WOD XEI — 702 — ter l’aventure ; car, au moindre bruit, la wivre s’élance au dehors de

wikisource.org | 2017/1/4 11:39:00

Page:Jacques Collin de Plancy - Dictionnaire infernal.pdf/346 Imprimer cet article

Ill_dict_infernal_p0354-338_hocque_brasdefer

ont point de tête, etc. [6] . ↑ Le commissaire Delamarre, Traité de la police . ↑ M. Ozanam , De l’établissement du christianisme en Allemagne . ↑ Walter Scott, Mathilde de Rokeby, chant II e . ↑ Jugements de Dieu , de Chassanion, p. 114. ↑ Biographia venerabilis

Jean-Jacques Ampère (Sainte-Beuve) Imprimer cet article

Une étude sur J.-J. Ampère, ce littérateur polygraphe et complexe, cet esprit trois fois distingué, dont la valeur individuelle est si intimement liée aux maîtres, aux amis, à toute la génération qu’il représente, et à l’ensemble du mouvement intellectuel de son époque, une

wikisource.org | 2017/3/10 23:05:36

Page:Ozanam - Œuvres complètes, 3e éd, tome 11.djvu/541 Imprimer cet article

Madame Ozanam a la singulière idée d’écrire sous une vignette du Campo Santo. Je crains que vous ne preniez cela pour une lettre de faire-part , et je me hâte de protester. Assurément à Pise, j’ai eu des jours assez mauvais pour rêver un prochain repos sous les dalles de marbre

wikisource.org | 2017/9/22 1:59:39

Page:Ozanam - Œuvres complètes, 3e éd, tome 7.djvu/5 Imprimer cet article

C’était une dévotion favorite de nos pères d’aller en pèlerinage à Saint Jacques de Compostelle. Dans quelques provinces du midi de la France, à Poitiers par exemple, les pèlerins de Saint Jacques se trouvaient encore assez nombreux au siècle dernier pour former une confrérie

wikisource.org | 2017/9/22 12:31:15

Page:Ozanam - Œuvres complètes, 3e éd, tome 7.djvu/6 Imprimer cet article

Page Ozanam - Œuvres complètes, 3e éd, tome 7.djvu/6 La bibliothèque libre. Aller à : navigation , rechercher Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé. chaperon et leur manteau, celles qu’ils rapportaient à leurs enfants, et que les amis

wikisource.org | 2017/9/16 8:59:47

Page:Ozanam - Œuvres complètes, 3e éd, tome 7.djvu/19 Imprimer cet article

Page Ozanam - Œuvres complètes, 3e éd, tome 7.djvu/19 La bibliothèque libre. Aller à : navigation , rechercher Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé. sièges. Cette route mélancolique et menaçante était cependant la plus fréquentée

wikisource.org | 2017/9/22 13:55:38