Résultats 1 - 10 sur un total 22 pour  Wikisource / Jacques Brel / Wikisource    (1700884 articles)

Santez Trifina/Préface Imprimer cet article

Mon premier mot doit être un mot de remerciement pour les organisateurs de cette belle fête, qui m’ont fait le grand honneur de m’inviter à la présider. Cet honneur, je ne l’ai reçu sans un certain étonnement. Rien ne me désignait, semblait-il, pour en être l’objet. Champenois

wikisource.org | 2016/1/30 16:30:18

Page:Bulletin et mémoires de la Société archéologique du département d'Ille-et-Vilaine, volume 8.djvu/382 Imprimer cet article

Main, 501) mari, ‘et de a Jutltal, son filSN a (D. Mura, Pr. I, col. 424 ; Bulletin de FAss. BreL , t. Iil, Mém, p. 194.) LÏéglise de Shunt-SauveutLdes-Laudes nous apparaît donc ici comme la demeure s-épttlchrale des premiers possesseurs de la terre de Fougères et des membres, de

wikisource.org | 2018/1/16 10:23:14

Mahāyāna-Sutrālamkāra/Chapitre IX Imprimer cet article

1. Par d’incalculables épreuves, par d’incalculables accumulations de Bien, par une incalculable durée, par l’épuisement d’incalculables Obstructions, 2. La Connaissance Omnigénérique est atteinte, nettoyée de toute Obstruction, comme une cassette de bijoux grande ouverte 

wikisource.org | 2016/12/25 15:09:53

La Vraie Histoire comique de Francion/8 Imprimer cet article

Il nous faut sçavoir que Francion fut contraint de permettre que le valet de chambre de Raymond l’habillât d’un riche vêtement à l’antique qu’il lui avoit apporté. Il s’enquit pourquoi il ne le vêtoit point à la françoise, et n’eut point d’autre réponse, sinon qu’il

wikisource.org | 2013/4/23 8:12:01

Analyse du Kandjour/Çer-chin Imprimer cet article

Selon l’index, la deuxième grande division du Bkah-hgur est le Çes-rab-kyi-pha-rol-tu-phyin-pa ཤེས་རབ་ཀྱི་པ་རོལ་ཏུཔྱིན་པ (contracté en ཤེར་པྱིན Çes-phyin que l’on prononce Cher-tchhin : Sk. Prajñâ-pâramitâ, «

wikisource.org | 2019/5/30 15:33:11

Page:Mélanges de littérature française du moyen âge.djvu/195 Imprimer cet article

lutte terrible s'engage; enfin Pépin peut tirer son couteau et tue le lion : « Après vint a son cheval, qui mult estoit navreis, et ata- chat le lion a la couwe de son cheval et l'amenât avuec li a l'oust. » Rentré en France, « adont fist le petis Pépin ameneir avuec ly sour une

wikisource.org | 2016/10/27 23:40:05

Page:Mélanges de littérature française du moyen âge.djvu/197 Imprimer cet article

ont puisé, directement ou indirectement, dans les écrits de Godefroi de Viterbe. Je citerai Jacques de Guyse (éd. Fortia d'Urban, t. VIII, p. 2 : Pipinus grossus), Jacques d'Acqui (voy. ci-dessus, p. 187, n. i), VHis- loria S. Arnulfi Metensis (Pertz, SS ., XXIV, 530, 531 : Pipinus

wikisource.org | 2016/10/27 23:49:43

Page:Mélanges de littérature française du moyen âge.djvu/217 Imprimer cet article

tion, destiné à jeter de l'odieux sur les compétiteurs du jeune Charles et h montrer dans quel péril et dans quel abandon il se trouve jeté à la mort de son père. Pépin, d'après la tradition épique, laissa quatre enfants : les deux bâtards Heldri et Rainfroi, Charles, et une fille

wikisource.org | 2016/10/28 3:22:27

Page:Michaud - Biographie universelle ancienne et moderne - 1843 - Tome 44.djvu/53 Imprimer cet article

patantss ïpe furent point enregistrées. Boasuet observe qu’on n’eut en France aucun égard i sa brel’ , et que l’on fut obllgé, pour l’instruction des nouveaux catholiques, de répandre des milliers d’exemplaires de la messe en français (Lam à son usant. L mai 1699). L’abb

wikisource.org | 2016/12/31 3:30:41

Page:Flaubert - Théâtre éd. Conard.djvu/515 Imprimer cet article

: Assez! n. (Trois personnes m’attendrissent : Delannoy, Tourgueneil et ` mon domestique.) Brel `, c’est fini. J’imIprime ma lpiece.. . a Tous les partis m’éreintent! le igaro et e Rqppel, c'est complet! Des gens que j’ai obligés de ma bourse ou e mes dé- marches me traitant

wikisource.org | 2017/2/3 19:27:42