Catégories Wikipediaclose
-

Résultats 1 - 10 sur un total 23 pour  Wikipedia / Institut polytechnique de Grenoble / Wikipedia    (2014721 articles)

Département télécommunications de l'Institut national polytechnique de Grenoble Imprimer cet article

L’ INP Grenoble Télécom (ou Département Télécommunications de l' INPG ) était une composante de l'INPG créée en 1999 à partir de la mise en commun de moyens de l’ ENSIMAG et de l' ENSERG dans le but de former des ingénieurs en télécommunications et informatique . À la

wikipedia.org | 2019/3/2 2:01:56

Institut d'informatique et mathématiques appliquées de Grenoble Imprimer cet article

renoble ) était jusqu'au 1 er janvier 2007 une fédération d'unités de recherche du CNRS , de l' Institut polytechnique de Grenoble et de l' université Joseph Fourier , implantées sur plusieurs sites de l'agglomération grenobloise. Sommaire 1 Historique 2 Rôle 3 Les unité

wikipedia.org | 2019/4/14 16:47:33

Université Stendhal Imprimer cet article

L' université Stendhal Grenoble -III) (plus communément appelée université Stendhal ou parfois aussi appelée Grenoble -III ), a existé entre 1970 et 2015. Elle avait son siège et la grande majorité de ses composantes sur le domaine universitaire de Grenoble . Elle proposait des

wikipedia.org | 2019/2/4 17:11:53

Institut polytechnique Grand Paris Imprimer cet article

L’ Institut polytechnique du Grand Paris était une ComUE rassemblant trois écoles d'ingénieurs : l' École internationale des sciences du traitement de l'information (EISTI), l' École nationale supérieure de l'électronique et de ses applications (ENSEA) et l' Institut supérieur

wikipedia.org | 2019/9/7 20:38:54

Pierre Maurice (professeur) Imprimer cet article

Professeur_Pierre_Maurice

La mise en forme du texte ne suit pas les recommandations de Wikipédia : il faut le «  wikifier  ». Comment faire ? Les points d'amélioration suivants sont les cas les plus fréquents : Les titres sont pré-formatés par le logiciel . Ils ne sont ni en capitales, ni en gras

Laboratoire de physique subatomique et de cosmologie de Grenoble Imprimer cet article

Laboratoire_de_physique_subatomique_et_de_cosmologie_-_Grenoble

Le Laboratoire de physique subatomique et de cosmologie de Grenoble (LPSC) , anciennement Institut des sciences nucléaires, est une unité mixte de recherche (UMR 5821) affiliée à trois instituts ( IN2P3 , INSU et INSI) du CNRS [ 1 ] , ainsi qu'à l’ université Grenoble -Alpes et

Catherine Picart Imprimer cet article

PICART_Catherine_Avril2016

Ingénieure physicienne diplômée de l ’ Institut polytechnique de Grenoble , Catherine Cécile Picart soutient une thèse de doctorat à l’université Joseph Fourier de Grenoble en ingénierie biomédicale en 1997. Elle effectue ensuite un séjour post-doctoral à l’ universit

Institut polytechnique de Paris Imprimer cet article

L' institut polytechnique de Paris est un regroupement d'écoles supérieures parisiennes créé par décret du 31 mai 2019 [ 1 ] . Il regroupe en tant qu'établissements-composantes : l' École polytechnique l' ENSTA Paris l' ENSAE Paris du Groupe des écoles nationales d'économie

wikipedia.org | 2019/6/9 21:12:10

Institut national des sciences et techniques nucléaires Imprimer cet article

Photo_SRenard_CEA_INSTN_2010_02_19_(403)

L’ Institut national des sciences et techniques nucléaires (INSTN) est un établissement d’enseignement supérieur et un organisme national de formation. Son statut est celui d’un établissement public administratif (article D741.12 CE) [ 1 ] . Son administration a été confiée au

École nationale supérieure d'électrochimie et d'électrométallurgie de Grenoble Imprimer cet article

ENS_Electrochimie_-_Grenoble

L’ École nationale supérieure d'électrochimie et d'électrométallurgie de Grenoble ( ENSEEG ) est une ancienne école d'ingénieurs française qui délivrait une formation généraliste en chimie physique ainsi que des enseignements de haut niveau en génie des matériaux, en génie