-

Résultats 1 - 10 sur un total 25 pour  Wikipedia / Institut coréen de recherche aérospatiale / Wikipedia    (2014721 articles)

Institut coréen de recherche aérospatiale Imprimer cet article

KSLV-1_Naro_Replica

L' Institut coréen de recherche aérospatiale ou KARI ( acronyme de Korea Aerospace Research Institute ) est l' agence spatiale sud-coréenne . L'agence a en 2016 un budget d'environ 688 milliards de wons (521 millions d'euros) et emploie environ 900 personnes à cette date. Le plan

Centre spatial de Naro Imprimer cet article

KSLV-1_Naro_Replica

assemblage et au lancement d'engins spatiaux. Il est rattaché à l'agence spatiale du pays : l' Institut coréen de recherche aérospatiale (KARI). Le centre, qui a été inauguré en 2009, a été utilisé pour le lancement des fusées Naro-1 et doit servir de base de lancement de la

Institut coréen de science fondamentale Imprimer cet article

trois articles lui sont liés ( novembre 2017 ). Vous pouvez aider en ajoutant des liens vers [ Institut coréen de science fondamentale]] dans les articles relatifs au sujet . Institut coréen de science fondamentale Histoire et statut Fondation 1988 Type Établissement public

wikipedia.org | 2018/10/26 18:49:25

Institut coréen de recherche en biosciences et biotechnologie Imprimer cet article

Korea_Research_Institute_of_Bioscience_and_Biotechnology_-_%ED%95%9C%EA%B5%AD%EC%83%9D%EB%AA%85%EA%B3%B5%ED%95%99%EC%97%B0%EA%B5%AC%EC%9B%90

par des universitaires coréens et publiée dans Cell , revue scientifique internationale. L institut a été classé premier dans la découverte de nouveaux micro-organismes , dont les microorganismes indigènes des îlots Dokdo , pendant quatre années consécutives. Ses réalisations

Institut de médecine aérospatiale du service de santé des armées Imprimer cet article

SSA-b%C3%A9ret

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant ( comment ? ) ; pour plus d’indications, visitez le Projet Essonne . L' institut de médecine aérospatiale du service de santé des armées (IMASSA) est une ancienne école située à Brétigny-sur-Orge . En juin 2009 , l

STSAT-2A Imprimer cet article

P_STSAT-2_12

, constructeur du lanceur russe Angara pour la conception et le développement du lanceur sud coréen ainsi que la construction d'une base de lancement sur le territoire de la Corée du Sud (le centre spatial de Naro ). Le lanceur KSLV-1 d'une masse de 140 tonnes est haut de 33 mètres pour

KOMPSAT-3 Imprimer cet article

G_SA_KOMPS-3_01

désastres naturels. KOMPSAT-3 est le troisième satellite du programme. Il est développé par l' Institut coréen de recherche aérospatiale (KARI), pour prendre la suite du satellite KOMPSAT-2 lancé en 2006. KOMPSAT-3 est placé en orbite avec le satellite japonais Global Change Observation

Programme spatial de la Corée du Sud Imprimer cet article

%EC%95%A1%EC%B2%B4%EC%B6%94%EC%A7%84%EA%B3%BC%ED%95%99%EB%A1%9C%EC%BC%93(KSR-III)_%EB%B0%9C%EC%82%AC_(1)

création en 1989 d'un centre d'expertise dans le domaine des satellites et la fondation de l' Institut coréen de recherche aérospatiale qui joue le rôle d' agence spatiale pour le pays. La Corée du Sud développe un programme de satellites d'observation de la Terre en partenariat

Naro-1 Imprimer cet article

%EB%82%98%EB%A1%9C%ED%98%B8(KSLV-I)_%EB%B0%9C%EC%82%AC%EB%8C%80_%EA%B8%B0%EB%A6%BD_(3)

valeur de environ 200 millions d' euros pour la conception et le développement du lanceur sud coréen ainsi que la construction d'une base de lancement sur le territoire de la Corée du Sud. Le contrat final signé en octobre 2006 prévoit finalement que Khrounitchev développe le premier

STSAT-2C Imprimer cet article

G_STSAT-NR_02

STSAT-2C est lancé le 30 janvier 2013 à 07 h 00 TU, lors du troisième vol du lanceur Naro-1 , constitué d'un premier étage dérivé du lanceur russe Angara et d'un deuxième étage national [ 3 ] . Le lancement a lieu depuis le centre spatial de Naro et le lanceur déploie avec succè